De bien jolis paniers prêts et tout près de vous!

L’Association « le Creuset du Pardon » de Muyange(Diocèse Cyangugu-Rwanda)continue de s’équiper grâce aux aides des amis de Rennes(France). Machines à coudre sont achetées. Bientôt des machines à tricoter? Ce sera possible par la vente de leurs jolis paniers qu’il devient difficile d’écouler sur place à cause du Covid. Regardez-les sur:https://sourireauxmillecollines.wordpress.com/2021/03/12/de-bien-jolis-paniers-prets-et-tout-pres-de-vous/

RWANDA: UBUREZI KURI BOSE !

Si inkuru mbarirano! Uburezi bwateye imbere kuri bose, mu gutanga ubumenyi mu ngeri zose z’abaturage b’igihugu cy’u Rwanda hatavuyemo n’abakuru.

Aho abamugaye bigira gusoma
N’abamugaye bariga gusoma

Aho bamenye ndetse basobanukirwa na byinshi: bamenya gusoma, kwandika mu rurimi rw’Ikinyarwanda nk’ururimi Gakondo cq ururimi rusange, birengaho banamenya indimi z’amahanga nk’Icyongereza(English).

Publicités

By’umwihariko mu batega- Rugore aho bari barapfukiranywe mu bumenyi. Ubu bahawe umwanya bashyirirwaho icyo bise « Ishuri ry’umugoroba. » Rwose n’abakuru bariga gusoma no kwandika.

Iterambere ry’abategarugori(RBA)

Bashyizeho umwete, bagira ishyaka ryo kumenya. Ahantu hose barimo kurata, bashima aho bageze mu iterambere ry’ubumenyi babikesha ubuyobozi bwiza.

Haracyari ibindi byo gukora

Gusa n’ubwo tumaze kugera kuri byinshi mu burezi, mu iterambere ho haracyarimo imbogamizi, kubera ko hataraboneka ubukangurambaga buhagije kuri bose. Hakiyongeraho ubushobozi buke bw’amikoro ndetse n’ubuke bw’ibitabo byifashishwa.

Abana bato batozwa gusoma
Kwigisha gusoma abana bafite ubumuga

Ni yo mpamvu Leta irimo gushyiraho imbaraga mu kongera ibikoresho byifashishwa nk’ibitabo, ndetse hanahugurwa abazajya bafasha abandi mu gukoresha Ikorana Buhanga mu Iterambere ry’Uburezi kuri Bose( ICT: Information Communication Technology.)

Ndabashimiye mwese abakomeje kugira uruhare mu myigire y’ibi byiciro binyuranye kugira ngo twese tuzamukire hamwe, twubake igihugu gishingiye ku bumenyi nta n’umwe usigaye inyuma. Uwaba afite igitekerezo cyangwa ubuhamya ashaka gutanga ntazuyaze.

Nibura garagaza iyi nyandiko yagushimishije ku ruhe rugero, ukanda kuri utu tunyenyeri:

Note : 1 sur 5.

« Je dis aux hommes: violez les femmes », le philosophe Alain Finkielkraut

Ce 25 novembre, c’est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. C’est l’ « Orange Day » car il est salutaire de construire un monde meilleur pour les femmes et les filles. Mettons un lien avec les paroles du philosophe Alain Finkielkraut qui sont une sorte de mise en garde.

En guise de provocation et non sans ironie, le philosophe Alain Finkielkraut a lancé une phrase controversée sur le viol face à Caroline de Haas sur LCI. Comme en témoignent de nombreuses réactions, ses propos ont choqué beaucoup de personnes.

«Incitation au viol» ou raisonnement par l’absurde dans un débat sur le «politiquement correct»? Des propos de l’essayiste Alain Finkielkraut sur le viol ont suscité de nombreuses réactions indignées, relate l’AFP.

«Violez, violez, violez. Voilà, je dis aux hommes: « Violez les femmes ». D’ailleurs, je viole ma femme tous les soirs. Tous les soirs, elle en a marre», s’est emporté le philosophe de 70 ans, dans un débat sur la chaîne LCI au cours duquel il avait précédemment fustigé «le politiquement correct», qualifié de «calvaire de la pensée».

«Vous n’avez pas le droit de dire ça! Ce n’est pas drôle», lui répond la militante féministe Caroline De Haas, tandis que le journaliste David Pujadas, qui animait l’émission «La Grande confrontation» sur le thème «Peut-on tout dire?», assure que «c’est du second degré».

Caroline De Haas avait auparavant reproché à Alain Finkielkraut d’avoir défendu Roman Polanski en suggérant que les faits pour lesquels le cinéaste est poursuivi aux États-Unis n’étaient «pas vraiment un viol» parce que l’adolescente de 13 ans qui l’avait accusé n’était «plus vraiment une petite fille».

«Quand vous dites ça, M. Finkielkraut, le message que vous envoyez à toutes les petites filles qui ont été violées dans ce pays, c’est le message que ce n’était pas grave», ajoute-t-elle, provoquant la réaction du philosophe.

«J’ai rappelé les faits, (…) cette jeune fille, qui avait en l’occurrence 13 ans et 9 mois, elle n’était pas impubère, elle avait un petit ami (…) Aujourd’hui, elle s’est réconciliée avec lui», poursuit Alain Finkielkraut, défenseur de longue date de Roman Polanski, visé depuis la semaine dernière par une nouvelle accusation de viol, aujourd’hui prescrite.

Auparavant, il avait critiqué la notion de «culture du viol» et déploré une «extension du concept de sexisme», faisant penser «qu’il y aurait en France énormément de violeurs en puissance».

La courte séquence de 4 secondes, partagée sur les réseaux par l’organisation féministe «Nous Toutes», a été très partagée et a suscité de nombreux commentaires.

Nouveau philosophe incompris

Dans son fauteuil 21 de l’Académie française(2014), Finkielkraut fait la promotion de la pensée des « nouveaux philosophes » qui manient « le conservatisme » avec « la douceur des manières. » Voilà que le lecteur non habitué à l’exercice de l’ironie prit le philosophe au mot et le jugea sans comprendre sa démarche.

Or, l’ironie, telle qu’elle est pratiquée par Socrate est « la manière de s’approprier la réponse d’un autre pour la réfuter. »(Rép. I, 337a) C’est comme si le philosophe voulait dire aux hommes: « Violez,violez les femmes!A la fin vous serez rattrapés par la justice quand les femmes prendront conscience de la cause du problème. « 

Est-ce l’idée qui était dans sa tête? En tous les cas, le nouveau philosophe de nationalité franco-polonaise et qualifié de nationaliste polonais, a été probablement incompris et victime d’une manière nouvelle de penser « les violences faites aux femmes » en démontant les fondements de la « culture du viol. »

By P.Protogène BUTERA

Rwanda-8 septembre 2019: Un centenaire mérité des Soeurs BENEBIKIRA

Début de la célébration du Centenaire des Benebikira avec une quinzaine d’évêques à Save(BUTARE-Rwanda)

Mgr Joseph Hirth avait cette vision: confier la mission d’Évangélisation aux enfants (garçons et filles) du pays. Après 3 prêtres(1917),les filles vont suivre(1919)


Sr Jean-Marie Nyirabayovu, première profès.

BENEBIKIRA(Filles de Marie,en langue locale, le Kinyarwanda)c’est la première Congrégation des Sœurs autochtones rwandaises. Elle est initialement fondée par Mgr Jean-Joseph Hirth le 25 mars 1919, lors des vœux de la première fille rwandaise consacrée à Marie . C’était à la Mission (Paroisse)de Rwaza, dans le Diocèse actuel de Ruhengeri.

La direction fut confiée aux Sœurs Missionnaires Blanches d’Afrique. En 1935, la Congrégation qui s’occupe beaucoup de l’éducation(surtout des filles)et de la santé(dispensaires et Centres de santé), obtient le statut de Droit diocésain.

En 1953, il y eut l’élection de la Mère Générale, Sr Thérèse KAMUGISHA, et acquit l’autonomie de la gestion totale de la Congrégation, mettant fin à la tutelle des Sœurs Blanches. Depuis, les Benebikira se sont répandues dans plusieurs pays: au Burundi, en Ouganda, en RDC, au Kenya…

Benebikira venaient de toutes les communautés

2008 a été une autre bonne nouvelle: la Congrégation a passé du Droit diocésain au Droit pontifical, car elle dépend directement du Pontife Romain.Cela lui a permis d’avoir une maison à Rome qui accueille les religieuses en formation.

Le 8 septembre 2019, en la fête de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie, ces 400 religieuses ont célébré un centenaire bien mérité. Plusieurs évêques du Rwanda, Burundi et RDC ,ainsi que les autorités locales étaient présents à Save, lieu où se trouve la Maison-mère des Benebikira. Tout en images!

Marchez avec elles…

La procession était chaleureuse suivant les promotions

Oui, Jubilate Deo, omnis terra, Jubilate Deo, vous toutes nos Sœurs de cette belle et angélique Congrégation des BENEBIKIRA. Que la Mère de Jésus vous porte encore dans ses bras pour des millénaires.

By P.Protogène BUTERA

BURUNDI: Indaya z’i Bujumbura zikumbuye abashoferi b’Abanyarwanda!

Yanditswe na Armel NIJIMBERE

Ibibazo by’umubano muke hagati y’u Rwanda n’u Burundi byateye igihombo gikomeye  indaya zitunzwe n’umwuga wo kwicuruza.Ubusanzwe,uyu mwuga ukorwa n’ abakobwa n’abagore baboneka mu mijyi yose,haba Bujumbura,Muyinga, Cibitoke n’ahandi.Ubwo abagabo babasanga ni bitwa abakiliya.

Gusa ngo abagabo b’Abarundi ntibakunze kwishyura menshi kuko baba bamenyeranye.Ngo abashoferi bo mu Rwanda na Tanzaniya ni bo bishyura agatubutse kuko batazuyaza gutanga 60 000fbu(50$)

By’akarusho,ngo ibihugu byombi(u Rwanda n’u Burundi) bikibanye neza, aba bakobwa bashimishwaga cyane n’Abanyarwanda kuko batabikora kimwe n’Abatanzaniya.Ngo iyo bababonye,usanga babarwanira cyangwa babacungiye hafi nk’abapolisi bateze magendu.

Umukobwa umwe aryamana n’abagabo 5

Umwe muri abo bakobwa bakorera i Muyinga asobanura neza imikorere yabo,akabivuga mu rwenya rwinshi ngo « iyo abaguzi ari benshi umucuruzi ntashobora gukinga! » Ngo ni yo mpamvu umukobwa umwe ashobora kuryamana n’abagabo 5 cyangwa 6 ku munsi. Ati « iyo byaguhiriye,ku kwezi uba ufite amafranga nk’aya Dogiteri! »

Uko kubikora kenshi ngo bituma nta mugabo badashobora guhaza, yewe n’iyo yaba afite igitsina kireshya n’inzira!Kurara batabikoze na byo ngo byabatera uburwayi…Ikibazo bafite ni ugukora ako kazi katemewe kuko hari ubwo umukiliya w’umunsi aba umupolisi utishyura:iyo agufashe umuha ruswa y’ibyo uha abandi babiguze,ukamukira utyo,ariko ugatahira aho.

Ese bazabireka bigenze gute?

Abigeme bakorera Bujumbura. Image bujahits.com

N’ubwo bimeze gutyo,kubireka si ibya vuba kuko ubukene ari bwinshi mu giturage.Ni yo mpamvu bava iyo za Bubanza,Ruyigi na Gitega bakiyizira i Bujumbura aho abo bashoferi bakiboneka bake bake.

Ntitwirengagize ko hari n’abandi bakora ubwo buraya atari uko bakennye, ahubwo ari ukubera kwikundira ubwigenge(souci de liberté)n’ikirori(esprit de fête)batabona iwabo kandi bakize bihagije rwose. Ahangaha ni ho umwijima urushiriza imbaraga urumuri.Ni aha Leta gukuraho no gukumira izo mpamvu zose.

By Armel NIJIMBERE

Kigali-Rwanda:Wari uzi igitera indaya kubikunda?

Mu gihe ubushomeri buvuza ubuhuha, no kubona igishoro cyangwa ingwate(ku bashaka inguzanyo za banki)bikaba bigoye, bamwe bafata uburaya nkuburyo bwo kwihangira imirimo. Muri urwo rwego,ngo bakwiye gufashwa nyine nk’abihangiye imirimo aho guhanga amaso Leta. Na bimwe byo kubashyira mu mashyirahamwe ngo ntacyo bimaze kuko ngo hari abaguzi baba bashaka imari ishyushye.

Par

Mutimutuje Adeline/Gasabo

Uko imijyi igenda ikura kandi ikiyongera ni nako ikurura abantu banyuranye ikagwiramo n’imirimo y’ubwoko budasanzwe. Hari abasanga ari yo mpamvu n’indaya ziba ari nyinshi mu mijyi cyangwa mu duce tw’ubucuruzi.

Isomere:Abakobwa babyariye iwabo

Ku mugoroba ubanziriza umunsi mukuru w’umukozi n’umurimo, twashatse kumenya icyo abakora umwuga w’uburaya batekereza kuri uyu munsi mukuru, mbese niba na bo bitwara nk’abandi bakozi.

Abo twaganiriye hano mu mujyi wa Kigali(hafi no kwa Rubangura), n’ubwo batemera ko hari uwabafata ifoto, ntibaduhishe akanyamuneza bari bafite bawutegereje ndetse n’ibyifuzo byabo kuri ejo hazaza.

Uburyo bwo kwihangira imirimo

Mu gihe ubushomeri buvuza ubuhuha no kubona igishoro cyangwa ingwate(ku bashaka inguzanyo)bikaba bigoye, bamwe bafata uburaya nk’uburyo bwo kwihangira imirimo. Muri urwo rwego, ngo bakwiye gufashwa nyine nk’abihangiye imirimo aho guhanga amaso Leta!

Na bimwe byo kubashyira mu mashyirahamwe ngo ntacyo bimaze kuko ngo hari abaguzi baba bashaka imari ishyushye. Bityo ngo bakwiye kwitabwaho, byanarimba bagasora kuko byafasha abakiliya kubona ibyo bashaka mu mutekano usesuye.

Hari indaya n’uturaya

Tubabajije niba ubwinshi bwabo ku mugoroba atari ikibazo, wasangaga batabivugaho rumwe. Bamwe bati, « Hari indaya n’uturaya; ngo kuko indaya ikora kinyamwuga, ituru imwe ni 2000frw cyangwa 5000frw.

Ngo naho abakora nka ba bandi babunza udutaro, ngo ituru imwe bashobora kuguhera 500frw cyangwa 1000Frw. Ngo bene abo ni bo bica isoko, ngo ariko nyine bose barabyihanganira kuko na bo baba bashaka ubuzima n’imibereho y’abana babo.

Isomere n’iyi:Abanyarwandakazi bafite isoko ry’ikimero muri Uganda

Ibyacu ni nka zahabu: abantu ni bo bayishaka!

Ku kibazo cyo kudakorera ahagaragara, bagira bati, « Nta mpungenge biduteye rwose; ibyacu ni nka zahabu! Hari wapfa kuyibona ku gasozi se? Abantu ni bo bayishakisha kandi ucukura akirengera umutekano. »

Abandi babonye ko iyo mvugo ntari kuyumva neza, bati »Erega ibyacu ni nk’indi mikino yose yo gupima amahirwe(jeux de hasard). Bene amahirwe irabakiza, abandi ikabakenesha. None se wareka gukina kandi utekereza ko ejo uzatsinda? »

Natwe akazi kacu ni uko gateye. Uyu munsi uraburara, ejo ugafatisha. Hari ubwo uhura n’umugabo, wamuryohereza akagupangira azakumaza icyumweru! Icyo gihe ntiwapfa kwakira ubonetse wese!

Abasore bo ntibitwa indaya!

Nashatse kumenya niba abasore bataremenya iby’ako kazi, abakobwa basekera rimwe ngo « abasore ntibitwa indaya, bitwa abapfubuzi ». Ngo bo bakorana na bya bigore biyafite biba bishaka kwishimisha. Uwasaga n’aho ari we mukuru ati, »Twese ni ubufasha tuba dutanga. Uwo bwagezeho iyo ashimye, natwe dushimira Imana! »

Nyuma y’iryo jambo, buri wese yaciyeho; umwe hepfo, undi haruguru. Nanjye mbasezeraho nihuta nti, »Muhahe, muronke. » Nsigara nibaza niba ubu buzima bukwiriye abari n’abategarugori b’i Rwanda.

Byanditswe na MUTIMUTUJE Adeline.

Umukobwa wabyaye ku buryo butigeze bubaho!

Mary ni umukobwa w’imyaka 15 .Akomoka mu gihugu cya Lesoto.Ngo yavutse atagira igitsina(vagin).Mu gihe cy’ubwangavu, yishimiye kubona atunguye amabere.Ni uko agatangazwa n’ukuntu abahungu bamukundaga cyane.

Nk’uko ikinyamakuru  « Sciences et Avenir » cyabitangaje,uwo mukobwa ntiyigeze abona imihango(règles) na rimwe.Gusa ngo ibyo abandi bakorera mu mwanya adafite,we yabikoreraga mu kanwa(rapport par voie orale).

Umunsi umwe, abahungu b’incuti ze baramurwaniye.Ngo icyo gihe yari amaze kubonana n’umwe muri bo kuri ubwo buryo budasanzwe(fellation).Agiye kubakiza,undi amutera icyuma atabishaka,amukomeretsa mu gifu,biba ngombwa ko ajyanwa kwa muganga.

Muganga wamubaze yabonye ko igifu kidasanzwe, ariko ntiyabyitaho cyane,we yihutira kuvura ibikomere.Mary yamaze iminsi 6 mu bitaro,ataha nk’uwakize.Ariko uko iminsi ishira,inda ikarushaho kugagara no kwiyongera cyane.

Yibarutse umuhungu

Nyuma y’iminsi 278,ni ukuvuga hafi amezi 9,bamujyanye mu bitaro bikuru by’ahitwa Mafeteng maze muganga(gynécologue)amusuzumye asanga atwite imvutsi.Ababyeyi be babyumvise baratangara cyane bati  « Ko atagira igitsina(aplasie vaginale distale/syndrome de Rokitansky),yatwara inda gute? »

Byabaye ngombwa kumubaga maze bamuteruramo umwana w’umuhungu upima ibiro 2,8.Muganga(chirurgien)ntiyashizwe,ashaka kumenya niba ari igitangaza
(miracle)cyangwa niba bifite igisobanuro gifatika(scientifique).

Mu gihe bamwe bari batangiye gukeka muganga wamubaze igifu bwa mbere,uwo mukobwa wari umaze kuba umubyeyi abahishurira uko yabagaho mu buzima bw’urukundo(vie amoureuse)n’igihe yari aherukiye kubonaniraho n’umukunzi we.

Si amayobera

Ntibyatinze,maze ibyari byafashwe nk’ibitangaza bihinduka ibintu bisanzwe cyangwa bishobora kubaho.Bapimye wa musore(ADN)basanga asa neza neza n’uwo mwana wavutse ku buryo budasanzwe.Abaganga baracyasobanura ukuntu atari amayobera(mystère).

By P.B

Nyuma y’imyaka 17 barihebye,babyaye abana 6 icyarimwe!

Ntibikunze kubaho.Adeboye na Ajibola byababereye nk’igitangaza.Bombi uko bakomoka mu gihugu cya Niger,bari bamaze imyaka 17 bashakisha urubyaro barahebye.Tariki ya 11 gicurasi ni bwo abaganga 40 bafashije Ajibola kwibaruka abana batandatu yari atwise.

N’ubwo yabyaye abazwe(césarienne)ibyishimo byari byose,dore ko mu kwezi kwa cumi na kumwe ,muganga w’abagore (gynéco)yari yababwiye ko ari abana 4.None kuri iyo tariki,abahungu batatu n’abakobwa batatu bavutse mbere y’igihe ho amezi 4(prématurés)ku buryo buri wese afite hagati ya 500g-1kg.

A lire:Elle donne naissance à des sextuplés après 17 ans d’infertilité

Muri ibyo bitaro bya Université ya Richmond byo muri Leta ya Virginie(Etats-Unis d’Amérique)batangariye uwo mugore washoboye kurya,gutunga no guhumeka aha barindwi,none kuri uyu wa 18 gicurasi akaba yatashye abyina kubera izo mpanga zidasanzwe.

Abo babyeyi bazakomeza gusura abana babo muri ibyo bitaro byiyemeje kubitaho kugeza bujuje amezi ya ngombwa.Ni ibyo kwishimirwa.Ariko se iyaba bari batuye mu bihugu bikennye,aba bana bari kuberekeza he?

By P.B

L’ancienne Miss devenue nonne!

C’était en 2016 quand elle était couronnée « Reine de beauté » de sa ville natale.Ce jour-là,Valle de Guadelupe,au Mexique était vraiment la ville qui a vu naître la « Reine »dans l’Etat de Jalisco.

Mais,en mars 2017,une autre nouvelle tombe:Esmeralda Solis Gonzales n’est plus « Reine » mais postulante chez les Sœurs mendiantes clarisses missionnaires du Saint Sacrement.

Postulante,elle a des étapes à franchir pour devenir la religieuse qu’elle a rêvée.Bien qu’elle soit née dans une famille catholique le 12 avril 1997,ses 20 printemps suffisent-ils pour endurer la vie d’une nonne comme une vocation?

Nutritionniste de carrière,elle trouvera de nouveaux aliments dans la prière et le service des pauvres.Encore attachée à la beauté de Dieu plutôt qu’à la sienne propre,elle vivra une vie pleine de joie,à chaque étape de son appel par Jésus le Christ et Seigneur.

Elle réside actuellement dans la communauté de Couernavaca,État de Morelos.Un après,la religieuse se dit »plus heureuse que jamais. » Sans doute que sa clé du bonheur lui permettra d’ouvrir certaines portes des cliniques,dispensaires ou résidences universitaires gérés par les Sœurs mendiantes-missionnaires du Saint Sacrement.

By P.B

Grosse mais prête à porter une robe de mariée!

Avec ses 347 kg, Charity Pierce est la femme la plus grosse du monde.A 38 ans,elle a retrouvé l’amour avec un homme qui a presque la moitié de son âge.Il y a 3 ans, elle a rencontré Tony, 21 ans. Ils sont fiancés et aimeraient se marier prochainement. Ce jour là,elle aimerait danser et porter la robe de mariée.

Certes,elle a toujours été ronde.Depuis l’âge de 5 ans,l’Américaine souffre de surpoids. Mais son état s’est empiré à cause d’un lymphœdème (excroissance impressionnante au niveau de sa jambe gauche). A cause de ce problème, elle s’est renfermée de plus en plus chez elle, et a commencé à prendre du poids.

En 2014, elle avait du mal à se tenir debout. Comme elle n’a pas envie de se marier dans son salon, elle s’est mise au régime pour perdre du poids. Elle a repris les exercices et a amélioré son alimentation.

Elle veut atteindre 88 kilos.C’est un long chemin,mais je suis prête d’aller jusqu’au bout,disait-elle.Entre temps,son boy-friend ne la quitte point.Dans leur région de Cedar

Rwoman-boyfriend-outsideapids,Iowa, ils se promènent ensemble.En attendant que les médecins fassent le nécessaire.

By P.B

Ouganda:Stella Nyanzi,une femme qui défie le Président Museveni

Militante pour l’éducation des filles,Stella Nyanzi n’est pas prête à retenir sa langue.Elle espère l’emporter là où Dr Kizza Besigye a perdu.En s’attaquant au couple présidentiel,elle compte dévoiler la vulnérabilité de ces dinosaures du pouvoir en Ouganda.

Plus de trente ans au pouvoir(depuis 1986) en tant que libérateur,Kaguta Museveni n’en revient pas qu’une femme ose le défier de la sorte.Il a oublié une chose essentielle:à force de temps et d’usure, la danse se mène dans la démesure.Les choses ont trop duré que les gens ne peuvent plus suivre le même rythme.

Comme son mari,la ministre de l’Education et première Dame,Janet Museveni semble ignorer que Stella Nyanzi est aussi mère de trois enfants, avant d’être Professeur d’Université.Son combat est loin d’être destiné à défendre ses propres intérêts.

C’est sur son compte Twitter et sur sa page Facebook qu’elle révélait les raisons de son militantisme.Museveni,disait-elle,est comme une autre paire de fesses dont les Ougandais devraient avoir honte d’avoir accepté qu’elles dirigent encore leur pays.
Elle ajoutait:Nyanzi

Après ces prises de position,elle a été arrêtée le 7 avril par les autorités qui l’accusent de cyber- harcèlement,de lèse-majesté ou insulte au Président de la République.Le Procureur a requis pour elle un examen psychiatrique afin de voir si elle n’a pas agi sous un coup de folie!Ce qui était une façon de ridiculiser l’activiste.

C’est ce 25 avril qu’elle a été placée officiellement en détention provisoire jusqu’au mois prochain,10 mai 2017.Par cet événement,Museveni envoie un message que son pouvoir ne tolère jamais quiconque n’amasse pas avec lui.

By P.B

La femme la plus lourde du monde est égyptienne

Eman Ahmed Abd El Aty est une égyptienne considérée comme la femme la plus lourde au monde.Elle a seulement 37 ans.Elle pesait 500kg avant l’opération.En février 2017,avait été admise dans un hôpital de Bombay en Inde. Elle devait y subir une chirurgie bariatrique lui permettant de perdre du poids.

Eman a été opérée avec succès par ‘sleeve gastrectomie laparoscopique’ ,le 7 mars 2017 à l’hôpital Saifee » de Bombay, précise le communiqué consulté par l’AFP. Cette chirurgie consiste en la réduction du volume de l’estomac en en retirant définitivement des parties. Ce qui permet de diminuer sa taille et donc la quantité de nourriture qu’il peut contenir.

Selon sciencesetavenir.fr, la patiente « est maintenant nourrie de fluides par voie orale et les accepte bien. » Et l’AFP rappelle qu’à l’heure actuelle, Eman Ahmed Abd El Aty peut de nouveau s’asseoir. Mais i lui faudra encore suivre des mois de physiothérapie afin de se muscler.

A lire:Umubyibuho wawe urenze urugero?

Devant l’Américaine Pauline Potter de 291 kilos et inscrite au Guiness des records, Eman Ahmed Abd El Aty est détentrice officieuse du triste record de la femme la plus lourde du monde.

Souffrant aussi d’éléphantiasis,cette maladie qui se caractérise par un gonflement de différentes parties du corps(comme les bras ou les jambes), elle n’a pas été inscrite dans « Guiness des Records ». C’est vraiment injuste.

By P.B

A 13 ans,ils s’invitent dans des boîtes de nuit

Ils sont fiers de se comporter comme des adultes.Quand la taille ne masque pas leur plus jeune âge,ils forcent la mine pour avoir l’air.En s’affichant ainsi sur les réseaux sociaux,ne voulaient-ils pas montrer qu’il est possible de contourner toutes les lois?

Certains internautes accusaient de négligence les parents de ces enfants.D’autres imputaient la faute à ces boîtes de nuit qui les laissaient entrer.La discussion peut continuer..Peut-on dire qu’à 13 ans, ces enfants ont atteint l’âge de la raison et de la maturité?

Sans doute,il y a une faille quelque part.Tout semble indiquer que ce sont des enfants issus des familles assez riches:tenue de bon paquet , look de chefs d’entreprise et smartphones à la mode.

Ils ne manquent vraiment de rien;eux aussi,ils ne s’interdisent de rien.Étonnante génération 2.0!Ou plutôt question d’éducation.A chacun d’en juger les résultats pour l’avenir.

A lire: Enfants déjà dans la boîte nuit
By P.B

« Cheer Mommy »,santé au-delà des âges!

«Cheer Mommy» est un escadron de 30 pom-pom girls basé à Samcheok, en Corée du Sud. La moyenne d’âge est de 75 ans.

Sur la côte orientale sud-coréenne, les membres du groupe de pom-pom girls du troisième âge «Cheer Mommy» s’entraînent au son de la K-pop pour garder la bonne santé.

Des pom-pom girls aux cheveux d’argent, toutes de rouge et blanc vêtues, sautillent en agitant des pompons. Essoufflées et en sueur, elles font fi de leurs maux de dos ou de leurs problèmes d’arthrose pour entretenir santé et jeunesse.

A ses débuts, Cheer Mommy était cantonné à Samcheok. Mais aujourd’hui, les danseuses aux cheveux gris participent aux quatre coins du pays à des tournois nationaux, face à des adversaires bien plus jeunes.
A lire:Jeunesse du troisième âge

Moins jeunes, il leur faut deux fois plus de temps pour mémoriser les chorégraphies, mais l’entraîneuse Yoon Bok-Ja se félicite : «elles sont lentes comme des tortues, mais elles n’abandonnent pas avant d’avoir atteint la perfection».

Elles expliquent pourquoi:«Parce que je viens ici, je n’ai besoin d’aucun médicament», assure Oh Geum-Nyu, une Sud-Coréenne de 82 ans en plein milieu de sa séance d’entraînement. «Bien que je vieillisse à l’extérieur, cela me permet de rester jeune dans mon cœur».

Un bon exemple à suivre si l’on veut garder sa santé en bon état jusqu’à la fin de ses jours.

By P.B

Ko ndi umukobwa w’imyaka 35, nacikanywe n’ibyara koko?

Muri iyi nyandiko,tugiye kugerageza gusubiza ikibazo cy’umwe mu basomyi b’uru rubuga.Nk’uko yabyifuje,ntitumuvuga izina.Icyakora turakoresha impine kugira ngo we yiyumve kandi amenye ko ubutumwa bwe bwatugezeho koko.

N.F.:Abasore bakiri bato njya mbona bantinya.Kandi rwose ntako ntagira ngo ngumane itoto pe.Nkora uko nshoboye ku buryo hatagira abamvugiraho ko ndi nyogokuru.
Cyakora n’ababyeyi banjye ubona baratangiye guhangayika.Nanjye iyo ndi mu cyumba iwanjye ndicara nkibaza iki kibazo:ku myaka 35, nacikanywe n’ibyara ku buryo nta musore waba ukimbengutse?

Akomeza, agira ati « Biragoye kubona uwo tukiganiraho,kuko abo tungana abenshi barashatse,abandi barahetse;baba bavuga ibibazo by’ingo zabo.Sinabaza na muganga kuko numva atari uburwayi.No gusenga nsigaye numva byarandambiye.Ni yo mpamvu niyambaje bene uru rubuga, kimwe n’abandi basomyi. »

Turagushimiye cyane N.F. kuba waratinyutse kutugezaho ikibazo cyawe.Niba utaragira uwo mubwirana imitoma ngo imitima itere yikirizanya,twizere ko utazatinda kubona ukubaza izina mbere y’imyaka y’ishiraniro(ménopause).Urumva ko utamufite,n’ibyo twakubwira ntacyo byakumarira.

Turagerageza kugusubiza twifashishije inyandiko z’ubushakashatsi butandukanye.Nk’uko byasohotse muri « British science festival »,ngo burya ku myaka 30,umugore cyangwa umukobwa aba asigaranye intanga-ngore(ovules)zingana na 12% naho ku myaka 40 zikaba 6%cyangwa 3% kuri bamwe.

N’abagabo kandi ni uko, kuko hejuru y’imyaka 40 na bo intanga zabo zigenda zita ingufu bihagije.Kuri bose,imyaka 35 ni igihe cyiza cyo kubyara abana bafite imbaraga.Nyuma y’aho, n’iyo umugore bamuteramo intanga(fécondation in vitro),ingaruka aba ari nyinshi kuri we no ku mwana.
A lire: Age limite de tomber enceinte

N’ubwo ntawe ugera kuri iyo myaka abishaka,ngo guhera ku myaka 43,ibyago byo gukuramo inda cyangwa gukubita igihwereye(fausses couches)biba bingana na 30%.Naho hejuru ya 45 ngo amahirwe yo kubona akana ni make cyane(0%),n’akaje kakaza imburagihe,kadakuze(prématuré)cyangwa gafite ya ndwara yitwa trisomie 21(mongolie).

Abakurambere babivuze ukuri ngo « Kurya ni kare! » Aharenze aho hazaba ari ah’ibitangaza.Kandi na byo bibaho!No gutegereza si bibi.N.F nawe rwose tukwifurije guhirwa.

By P.B