Ubuzima bw’abatagatifu: Saint Wenceslas,urugero rw’abategetsi bubaha Imana

N’ubwo atari uwa vuba aha(907-929),mutagatifu Wensisilasi yabera benshi urugero rwo kuba intwari bahuza intwaro z’ukwemera n’iz’ubutegetsi.

Akicara ku ntebe ya Bohême(Duc de Bohême) yari afite imyaka 18 akajya mu misa yihishe nyina warwanyaga ubukristu. Gukunda Imana no kuyubaha yabitojwe na nyirakuru Ludmilla. Kubera imbaraga yakuraga mu guhabwa Ukaristiya, uwo musore  yacunguye abagaragu benshi b’abapagani(esclaves païens)abishyuriye mu isoko rya Prague(racheter)kugira ngo babatizwe.

Ibyo ntibyanyuze nyina(Drahomira)na murumuna we(Boleslas)bahisemo kumwikiza.Uwo murumuna we na we washakaga iyo ntebe,yamwicishije asohotse mu kiliziya ya Boleslava(République tchèque).

Wensisilasi yanze kwirwanaho akoresheje inkota(épée),ahubwo abwira murumuna we ati » Sinakica umuvandimwe wanjye,ndakubabariye. »

Bamutsinze aho afite imyaka 23.Hari tariki ya 28 Neli 929.Uretse kuba urugero rw’abategetsi bubaha Imana, Kiliziya imufata nk’umuvugizi w’abahereza ba Misa(Servants d’Autel). Isengesho rye rigere ku mutima w’abayobozi bakiri bato n’abadaterwa ipfunwe n’ukwemera kwabo.

Umunsi mukuru mwiza ku bitwa Wensisilasi, kimwe na ba Lioba, Loucas na Lucas.

Cyangugu:Padiri Kabera Alphonse bamusezeyeho ari imbaga

Ibihuha byavugaga ko Padiri Alphonse yishwe.Ibyo byavugurujwe mu muhango wo kumushyingura..

Umuhango wo kumusezeraho wabereye muri kiliziya ya Katedrali ya Cyangugu kuva saa 9h00 ukurikirwa na Misa yo kumuherekeza mu rugendo rugana ijuru.Yari imbaga y’abapadiri,abakristu n’abihayimana.

Padiri mukuru wa paruwasi yacu,Ignace Kabera, yavuguruje ibihuha byavugaga ko mugenzi we,Alphonse, yishwe.N’Umwepiskopi na we yabishimangiye ko azize indwara.

Umuhango wa nyuma wo kumuherekeza mushobora kuwukurikirana  muri aya mafoto make:

Alphonse Kabera4.jpg

Alphonse Kabera 2

Alphonse Kabera 1

Alphonse Kabera3.jpg

Imana yakoreye imwakire!

By Kagenzi Jean Fidèle/Paruwasi Cyangugu

Rwanda:Padiri Kabera Alphonse wa Diyosezi ya Cyangugu azize iki?

Urupfu rwa padiri Alphonse ruradutunguye.Ku myaka 65 gusa ruramwivuganye.Agiye yujuje 38 y’ubusaseridoti yahawe mu 1979.Yari umupadiri wa diyosezi ya Cyangugu.Ubu yakoreraga ubutumwa bwa Kiliziya muri paruwasi katedrali ya Cyangugu.

Ibibazo ni byinshi

Abakristu bo mu maparuwasi yabayemo nka Mushaka,Hanika,Shangi na Nkanka n’ahandi bakomeje kwibaza ku by’urupfu rwe.Ababanye na we bamuzi nk’umupadiri witurije,uvuga make kandi wiyitaho.Kuri bo ngo ntibisanzwe ko umupadiri apfa gutyo gusa ku myaka nk’iriya!Ngo arakenyutse rwose…

Azize urw’ikirago cyangwa yishwe?

Igiteye urujijo kurushaho ni inkuru ziriwe zicicikana kuri net no kuri za Whatsapp ngo yishwe anigiwe mu cyumba cye mu ijoro rishyira ku wa 26.09.2017.Abapadiri bagenzi be bemeza ko yarasanganywe indwara y’igisukari(diabète)yo ku rwego rwo hejuru.

Ntibitangaje ko yamutsinda mu kirago cyangwa mu ntebe,nk’ufashwe n’umutima(infarctus)kubera kuzamuka cyangwa kumanuka kw’ibipimo(hypertension ou hypotension).Kandi ngo umurwayi wa diabète ashobora kwitahira mbere y’imyaka 5 cyangwa 10 kuyo yari kuzamara.

Ese hari ikizatangazwa ku bizamini byo kwa muganga nyuma y’urwo rupfu kugira ngo abashidikanya na bo bemere?Reka dutegereze ejo ku wa gatatu tariki ya 27.09.2017 mu Misa yo kumusezeraho nk’uko biri muri iri tangazo ry’Umwepiskopi wacu:Misa yo gusabira padiri KaberaAbatazashobora kuhagera muzasabire na diyosezi yacu.Kandi na padiri twakundaga aruhukire mu mahoro(RIP).

By Uwera Jocelyne Mico/Cyangugu

Pour dimanche: y a-t-il une raison de chercher Dieu?

A moins de trouver quelqu’un qui vit mieux ou qui est utile aux autres grâce à la prière,il est possible de s’ennuyer avec Dieu et de ne point le chercher.

Partant de la première lecture de ce dimanche,une question peut surgir: y a-t-il une raison de chercher Dieu?Pour certains,c’est clair: inutile même d’y penser parce que ses pensées nous dépassent. Pour d’autres,les raisons de chercher Dieu sont plusieurs et multiples.Lisons d’abord:

Cherchez le Seigneur tant qu’il se laisse trouver ;
invoquez-le tant qu’il est proche.
Que le méchant abandonne son chemin,
et l’homme perfide, ses pensées !
Qu’il revienne vers le Seigneur
qui lui montrera sa miséricorde,
vers notre Dieu
qui est riche en pardon.
Car mes pensées ne sont pas vos pensées,
et vos chemins ne sont pas mes chemins,
– oracle du Seigneur.
Autant le ciel est élevé au-dessus de la terre,
autant mes chemins sont élevés au-dessus de vos chemins,
et mes pensées, au-dessus de vos pensées. (Is 55, 6-9)

 

A moins de trouver quelqu’un qui vit mieux quand il prie ou qui est utile aux autres grâce à la prière,il est possible de s’ennuyer avec Dieu et de ne point le chercher. Le remède peut être de l’ordre des pensées pensantes qui aident à renouer avec la transcendance et donc de reprendre chemin.

Dans l’Évangile(Mt 20, 1-16),Jésus n’y va pas par quatre chemins : « Allez à ma vigne,vous aussi,et je vous donnerai ce qui est juste. » Êtes-vous d’accord? Peut-être.
Pour ce dimanche,si nos pensées nous séparent parce que nous croyons avoir raison,l’amour de Dieu nous unit et cherche à nous mettre d’accord sur l’essentiel.

Si des regards mauvais nous éloignent à cause des injustices que nous découvrons au quotidien,la bonté du Seigneur nous attire et nous fait revenir.Allons-y dans sa vigne, car il donne à chacun un salaire.

Bon dimanche à toutes et à tous.

By P.B

Rwanda: L’Église catholique sera coupable du silence de Mgr Thaddée Ntihinyurwa

Originaire de Kibeho,Mgr Thaddée Ntihinyurwa est doublement visé par l’affaire de Maniragaba Herman:en tant que responsable(métropolitain)de l’Église du Rwanda et en tant qu’évêque qui a son lieu de naissance,l’endroit en cause.La personnalité de l’accusé et de l’accusateur sera déterminante.

Qui est Maniragaba Herman?

Dans ce procès intenté à l’Eglise d’avoir « porté atteinte à la dignité des Rwandais »(gutesha agaciro Abanyarwanda)et d’avoir « supprimé la culture rwandaise », la personnalité de Herman pose un problème. Mgr Thaddée Ntihinyurwa doit-il réellement répondre à ses accusations?

Il serait intéressant de savoir qui est ce Monsieur Herman?Est-il victime directe ou indirecte du crime qu’il incrimine à l’archevêque Thaddée et à l’Église catholique?Ne s’agirait-il pas de quelqu’un qui a besoin de faire parler de lui ou de se faire une publicité?

Quoi qu’il en soit, son premier pari est gagné:faire sortir de leur silence, Monseigneur Thaddée Ntihinyurwa et l’Église du Rwanda. Le 20 septembre 2017,ils feront face à la justice.

Et quel sera le verdict ?Le Tribunal permettra-t-il aux gens mal-intentionnés à l’instar de Herman, de comprendre que le droit de penser ne doit ni heurter ni exclure la liberté de conscience et de religion(article 47 de la Constitution rwandaise)?Ne tiendra-t-il pas compte de la gravité d’un tel procès?

C’est très grave

En s’attaquant aux apparitions de Kibeho, l’accusateur n’a pas caché ses intentions. Est-ce que derrière cette procédure, n’y a-t-il pas une volonté délibérée de freiner le développement de Kibeho qui,grâce à ces apparitions,est la fierté régionale(Nyaruguru)et nationale?

Sans doute que l’intéressé ignore totalement que l’Église n’oblige personne à croire à la véracité des apparitions ni à se rendre sur les lieux reconnus saints.Seulement,elle a le devoir et le droit d’encourager ceux qui y croient et en trouvent un intérêt supérieur et spirituel.

En revanche,c’est très grave et vraiment honteux de s’attaquer à ces milliers de gens qui ne manquent pas de raisons de se rendre au Sanctuaire de Kibeho. Si l’Archevêque use du silence(comme il en a l’habitude),jugé parfois efficace contre les imbéciles,c’est l’Église qui en sortira perdante.Qu’à cela ne tienne.

By P.B

Everything is changing for nothing

We may have lost our innocence about the world––and about the traces of darkness in our own hearts––but we are still prisoners of hope.

Wherever you go,you will see things are changed.But it is not sure if is for the best.See around you.Many things call for despair because our everyday lives are not changing.What a pity!As many of us have learned, resignation and despair are not the only options.

We may have lost our innocence about the world––and about the traces of darkness in our own hearts––but we are still prisoners of hope. Our formative glimpses of a new heaven and a new earth may have come and gone, but their influence still lingers. However chastened or weary we may be, a sense of expectation remains.

What Jesus called the Kingdom of God is a future of human flourishing and divine blessing that still pulls on us with gravitational force. Its current absence doesn’t dim our faith. It only intensifies our longing.Just as a treasure hidden somewhere.It belongs to you to look for it…

See also:Benefits for your site!

By P.B

Rwanda: Eglise catholique accusée d’avoir reconnu les Apparitions de Kibeho!

Mgr Thaddée Ntihinyurwa, Archevêque de Kigali,devra répondre aux accusations inattendues et inhabituelles contre l’Église:compétence ou incompétence dans les affaires religieuses et culturelles.

C’est Mgr l’Archevêque Ntihinyurwa qui passera devant le Tribunal de Première Instance de Nyarugenge,le 20 septembre 2017,au nom de l’Église catholique du Rwanda.Le plaignant est le nommé Manirareba Herman.

Deux chefs d’accusation sont portés contre l’évêque et contre l’Église:

atteinte à la dignité de tous les Rwandais en remplaçant la culture traditionnelle(rwandaise)par la culture juive dont s’est imprégnée l’Eglise catholique de Rome;
incompétence dans la reconnaissance des apparitions de Kibeho du 28 novembre 1981 au 28 novembre 1989 où la Mère de Jésus est apparue en tant que Mère du Verbe(Nyina wa Jambo).
L’accusateur prétend être plus compétent pour affirmer que ce n’est pas la Mère de Jésus qui est apparue mais plutôt Nyirarumaga,la Reine-Mère de RUGANZU II NDOLI,roi conquérant des années 1600 et moments de troubles au Rwanda)

A lire sur Igihe: Mgr Thaddée Ntihinyurwa yatumijwe mu rukiko

Effacer l’Église catholique et toutes les autres  religions chrétiennes

Les demandes de Monsieur Harerimana vont plus loin encore:que l’Eglise catholique soit principalement bannie au Rwanda;que toutes les religions chrétiennes et autres associations cultuelles soient dissoutes;que soit seulement réadmise la religion traditionnelle rwandaise.

Même si ses motivations ne sont pas claires,il est convaincu que le Tribunal est habilité à statuer dans les matières de la foi pour les religions qui ont des institutions fortes et reconnues comme l’Église catholique!Il revient à ce Tribunal de clarifier en quoi ce plaignant est lésé dans ses droits ainsi que le degré de préjudice subi à cause des apparitions de Kibeho.

Réparations financières sans équivalent

Sans établir aucun lien de causalité entre ces apparitions et le génocide des Tutsi, Herman parvient à faire des calculs abracadabrants des dommages et intérêts:pour 1.074.017 de Tutsi et 12 millions de Rwandais,chacun devant recevoir 400 000$!

Déchiffrement inouï

En faveur des premiers:1 074 017x 400 000x 2017(année ?)=866 516 915 600 000$. En faveur des seconds:12 000 000x 400 000x 2017=9 681 600 000 000 000$. Ce sont des sommes sans équivalent dans la monnaie rwandaise(Frwa)!

Quelques questions surgissent:Pourquoi ce chiffre 2017 est-il pris en considération?S’agit-il de faire payer à l’Eglise du Rwanda(jeune de moins de 200 ans!)les torts endossés à la période de tout le christianisme?L’accusateur veut-il nous faire comprendre que le génocide est préparé depuis la naissance de Jésus?

Face à de telles accusations inhabituelles,le Tribunal devra rétablir l’équilibre entre la loi et la raison.Affaire à suivre…

By P.B

Nigeria:Des prêtres menacés de déchéance ecclésiastique par le Pape François

C’est inhabituel.Le Pape François a dû brandir la crosse contre les prêtres du diocèse d’Ahiara,au Sud du Nigéria,province ecclésiastique d’Owerri.De quoi sont-ils accusés?De ne pas avoir accepté la nomination de Mgr Peter Okpaleke comme leur évêque.

Constitué de plus de 600 000 habitants dont 78%sont des catholiques ,alors que les autres diocèses vacillent entre 4 et 52%,ce diocèse d’Ahiara ne fonctionne pas normalement depuis 2013.La nomination du nouvel évêque est contestée par le clergé local qui veut un évêque issu de leur communauté Mbaise, et qui connaît le diocèse.

Obéissance forcée

Le 8 juin 2017,le Pape François a reçu la délégation du diocèse d’Ahiara,conduite par le cardinal John ONAIYEKAN, archevêque d’Abuja.Outré par cette situation malsaine qui perdure et qui divise les fidèles du Christ,le Pape Bergoglio n’a pas caché sa colère.

Deux solutions étaient sur la table:supprimer le diocèse ou rappeler ces prêtres nigérians à l’ordre par la fidélité au pape et à l’évêque nommé par le Saint Siège.Le Vatican a opté pour cette deuxième « voie de l’obéissance forcée ».

Impérialisme de Rome!

Rome a désormais tranché.Mais,pour les 600 prêtres et religieux que compte le diocèse d’Ahiara,le ton est presque le même:l’Eglise catholique doit agir comme une mère qui entend le cri de ses enfants!Dans le cas contraire,la lutte contre « l’impérialisme de Rome » reprendra son chemin.

Peut-être que la partie « royaliste » parviendra à faire accepter la décision du Pape jusqu’à l’installation de Mgr Okpaleke.Pour combien de temps ce prélat pourra-t-il tenir bon comme pasteur de ce troupeau en déshérence?
Ibyo+ushaka+byose+birahari%21%2FTout+est+pr%C3%AAt+pour+vous
By P.B

L’ancienne Miss devenue nonne!

C’était en 2016 quand elle était couronnée « Reine de beauté » de sa ville natale.Ce jour-là,Valle de Guadelupe,au Mexique était vraiment la ville qui a vu naître la « Reine »dans l’Etat de Jalisco.

Mais,en mars 2017,une autre nouvelle tombe:Esmeralda Solis Gonzales n’est plus « Reine » mais postulante chez les Sœurs mendiantes clarisses missionnaires du Saint Sacrement.

Postulante,elle a des étapes à franchir pour devenir la religieuse qu’elle a rêvée.Bien qu’elle soit née dans une famille catholique le 12 avril 1997,ses 20 printemps suffisent-ils pour endurer la vie d’une nonne comme une vocation?

Nutritionniste de carrière,elle trouvera de nouveaux aliments dans la prière et le service des pauvres.Encore attachée à la beauté de Dieu plutôt qu’à la sienne propre,elle vivra une vie pleine de joie,à chaque étape de son appel par Jésus le Christ et Seigneur.

Elle réside actuellement dans la communauté de Couernavaca,État de Morelos.Un après,la religieuse se dit »plus heureuse que jamais. » Sans doute que sa clé du bonheur lui permettra d’ouvrir certaines portes des cliniques,dispensaires ou résidences universitaires gérés par les Sœurs mendiantes-missionnaires du Saint Sacrement.

By P.B

Mutagatifu Cathérine de Sienne,umuhamya w’imbaraga z’ibiganiro

Yavutse yitwa Cathérine Benincasa,tariki ya 25 Werurwe 1347.Nyamara yamenyekanye cyane nka Cathérine de Sienne kubera uyu mujyi wo mu gihugu cy’Ubutaliyani yavukiyemo (Toscane),kuko imijyi ari yo yahabwaga agaciro cyane kurusha izindi nkomoko.

N’ubwo ababyeyi be batabishakaga,yagiye kwiyegurira Imana mu babikira bakurikiye Mutagatifu Dominiko mu kwigomwa(Soeurs de la Pénitence de Saint Dominique).Kubera ubumenyi n’ubuhanga bushingiye kuri Kristu,ni we mugore wa mbere Kiliziya yemeje ko ari umwigisha(Docteur de l’Eglise)kimwe na Thérèse d’Avila.

Kuva mu mwaka wa 1375,yaharaniye cyane ubumwe n’ubwigenge bwa Kiliziya ubwo abami bari bahanganye n’Abapapa.Ni muri icyo gihe yakoze uko ashoboye ngo abapapa bave mu buhungiro mu mujyi wa Avignon basure i Roma biciye mu nzira y’amahoro n’ibiganiro.Yabigezeho abifashijwemo n’ukwihangana gukomejwe n’isengesho.

Bitewe n’ uwo muhate w’imishyikirano(négociation) n’ibiganiro(dialogue),Kiliziya yamugize nanone umuvugizi w’abanyamakuru n’indi myuga yose y’itangazamakuru (médias et communication).

Yitabye Imana tariki ya 29 Mata mu mwaka wa 1380 afite imyaka 33 gusa,nyamara yarubahwaga cyane.Bumwe mu butumwa bamwibukiraho ni aho yagiraga ati(citations):

« La patience est la mère de la charité. »

« La vie est un pont:traversez-la,mais n’y faites pas votre demeure. »

« Pour l’homme courageux,chance et malchance sont comme sa main droite et sa main gauche;il tire parti de l’une comme de l’autre. »

Umunsi mukuru mwiza kuri ba Catherine,Catalina,Cathy,Catia,Kayla….

By P.B

Dimanche de la Divine Miséricorde

En ce dimanche de la Divine Miséricorde,nous pouvons méditer sur la Parole de Dieu que la Liturgie nous propose pour la deuxième lecture:

Béni soit Dieu, le Père
de notre Seigneur Jésus Christ :
dans sa grande miséricorde,
il nous a fait renaître pour une vivante espérance
grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts,
pour un héritage qui ne connaîtra
ni corruption, ni souillure, ni flétrissure.

Cet héritage vous est réservé dans les cieux,
à vous que la puissance de Dieu garde par la foi,
pour un salut prêt à se révéler dans les derniers temps.
Aussi vous exultez de joie,
même s’il faut que vous soyez affligés,
pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ;
elles vérifieront la valeur de votre foi
qui a bien plus de prix que l’or
– cet or voué à disparaître
et pourtant vérifié par le feu –,
afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur
quand se révélera Jésus Christ.

Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu ;
en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi,
vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire,
car vous allez obtenir le salut des âmes
qui est l’aboutissement de votre foi.(1 P 1, 3-9)

Les autres lectures du jour sont:

Actes 2,42-47;Psaume(117/118),2-4,13-15b,22-24;Jean 20,19-31.

Rappelons que c’est le Pape Jean Paul II qui a lié le deuxième dimanche de Pâques à la Divine Miséricorde.Par ce lien,il a voulu ainsi mettre en valeur le plus beau cadeau que Dieu nous a donné par la résurrection de son Fils:la foi en Jésus Christ.

Normalement, la valeur du cadeau dépend des liens que l’on a avec la personne qui l’offre et de la marque de fabrication(de ce cadeau). Dans ce cas,la valeur de la foi est de l’or, car nous la recevons de Dieu qui nous aime tant.

La marque de fabrication est l’Esprit Saint que les disciples reçurent lorsque le Christ souffla sur eux.Désormais,nous aussi,nous bénéficions de sa paix dans la mesure où nous acceptons d’avancer notre main…Et nous exultons de joie d’être envoyés pacifier et apaiser les autres.

Bon dimanche à tous.

By P.B

Andrzej Jozwowicz,nouveau nonce apostolique au Rwanda

Ce samedi 18 mars,le Pape François a nommé un nouveau nonce apostolique au Rwanda. Diplomate d’origine polonaise Mgr Andrzej Jozwowiczest né en 1965. Ordonné prêtre en 1990, il est entré au service de la diplomatie pontificale en 1997, occupant des postes au Mozambique, en Thaïlande, en Hongrie, en Syrie Iran et Russie.

Selon Radio vaticana.va,Mgr Andrzej Jozwowicz prendra prochainement ses fonctions à Kigali. La nonciature apostolique au Rwanda était sans représentant depuis juin 2016 suite à la nomination de Mgr Luciano Russo en Algérie. Cette nouvelle nomination intervient alors que le président rwandais Paul Kagamé sera reçu lundi 20 mars au Vatican par le Pape François.

Source:Radio Vatican

Jésus ,fatigué par la route,s’assit sur un puits

Le Carême va bon train.Ce temps aux trois « P »,Prière,Pénitence et Partage, met frein à un certain train de vie.Jésus se manifeste comme un trait d’union entre les peuples qui n’avaient rien en commun,en partage ou n’avaient pas l’habitude de se fréquenter.La prière retisse les liens.

Fatigué par la route(ce difficile chemin de réconciliation ou de conversion),il s’était assis près de la source.Quiconque le rencontre comme la Samaritaine,ne reste plus le même.Non seulement il devient lui aussi source jaillissante d’eau vive,mais encore il court comme cette femme qui,laissant là sa cruche,va dire aux voisins de venir voir cet homme. »(Jn4,28-29)

C’est la force du témoignage des baptisés qui ont rencontré le Christ.Leur parole aide les gens à croire vraiment en Jésus,Messie et Sauveur.Avec lui,il est temps de penser à tous ces peuples qui,touchés par la sécheresse et la famine,se posent cette question: »Le Seigneur est-il au milieu de nous,oui ou non? »(Exode 17,7)

Que ces paroles de Jésus soient pour eux source d’espérance: »Levez les yeux et regardez les champs déjà dorés pour le moisson. »(Jn 4,35) A condition que ceux qui ont largement moissonné en prennent souci.
Bon dimanche à tous!

By P.B

Mutagatifu Patrick, intumwa ya Irlande

Bamwe bamwita Patrick, abandi bakamwita Patrice. Yari afite imyaka 16 ubwo ibisahuzi(pirates)byamutwaraga, bikamutandukanya n’umuryango we w’abakristu. Bamumaranye imyaka 6 ariko aza kubacika asubira mu rugo mu gihugu cye cya Irlande. Nyuma yagiye mu gihugu cy’Ubufaransa,acengera iby’iyobokamana(Théologie).

Abifashijwemo na Mutagatifu Germain d’Auxerre, yagizwe umwepiskopi, maze muri 432 yiyemeza gusubira mu gihugu cye ngo akigezeho byuzuye Inkurunziza. Kubera ko abaturage ba Irlande bemeraga imana nyinshi(polythéisme des Druides)ntibyamuruhije kubumvisha amahame y’Ubutatu Butagatifu(Trinité).

irish-shamrock

Yifashishije imiterere y’ishami rya trèfle, maze ibyari amayobera abicengeza mu bwenge no mu muco w’abanyagihugu ahereye ku mwami Aengus. Kuva ubwo yabaye intumwa yemewe ya Irlande n’iya Kiliziya kuko yagaragaje uko ukwemera gufasha n’abagenga b’isi kuyoboka Kristu.

Maewyn Succat wavutse muri 385 yitabye Imana tariki ya 17 Werurwe muri 461 amaze guhashya inyigisho z’ubupagani. Uyu munsi ni umwe mu minsi mikuru yemewe mu Gisibo iyo utahuriranye n’Icyumweru Gitagatifu(Semaine Sainte).

N’ubwo ahenshi bawizihiza batitaye ku by’iyobokamana(caractère religieux), cyane cyane abarengera ibidukikije, hose baba bibuka ku buryo bunyuranye igikorwa cya Mutagatifu Patrick.

Turamwisunze ngo adufashe guhuza imico yacu n’Ivanjili.

By P.Protogène BUTERA

Le Pape François,quatre ans déjà!

Le 13 mars 2013 est élu le 266ième Pape.Sous les ovations très officielles de « Habemus Papam »,Jorge Mario Bergoglio a été déclaré Pape et a voulu porter le nom de François,tout simplement.
A 76 ans,il a surpris le monde entier.Un Pape venant du bout du monde?Buenos Aires s’y attendait-elle?De plus,il a donné l’impression,lui aussi,d’être surpris.Aussi, disait-il,dans ses confidences:
« J’ai la sensation que mon pontificat sera bref. Quatre ou cinq ans… je ne sais pas, deux ou trois. »12032031
Agira-t-il comme son prédécesseur Benoit XVI? Va-t-il se retirer quand il se sentira fatigué?Et après 4 ans de pontificat, à quoi pense-t-il?Vatican ne l’a-t-il pas changé?Y a-t-il du nouveau dans son horizon?S’il pouvait nous dire le bilan qu’il fait de ces années et jusqu’où il pourra aller.

Aujourd’hui, nous répondons à sa récurrente demande: »N’oubliez pas de prier pour moi! »

Prions pour lui….

By P.B