RWANDA: LA SEMAINE DE L’EDUCATION CATHOLIQUE.

Chaque année, au Rwanda, que cela soit dans les écoles, églises paroissiales et diocésaines ainsi qu’au niveau national , on fête la semaine de l’éducation catholique. Cette année 2021, le thème choisi par le Service National pour l’Education Catholique(SNEC)est celui-ci: ETUDIER ET PRIER PROFONDEMENT » Kwiga no gusenga bivuye ku mutima. »

AU NIVEAU DU DIOCÈSE DE CYANGUGU

Vendredi le 29/05/2021 à 9heure du matin, nous nous sommes rencontrés au TTC (Teacher Training College)MURURU(un collège dirigé par la congrégation des Frères Maristes , et qui forment les futurs enseignants qualifiés). A ce moment, avec tous les invités du District de Nyamasheke et ceux de Rusizi , nous avons entamé la la festivité avec la célébration Eucharistique.

Après la messe, nous avons entendu plusieurs messages revenant sur le thème du jour et le message de Son Excellence Monseigneur Evêque de Cyangugu pour l’attention portée à l’éducation dans son Diocèse et les différentes activités réalisées dans les écoles catholiques du Diocèse de Cyangugu .

On a aussi profondément remercié son Excellence Mgr Edouard SINAYOBYE pour son implication dans l’éducation ; ici on a signalé que les écoles dirigées par les Prêtres ainsi que les Religieux , réussissent brillamment dans les examens d’Etat, et que la discipline …. A lire sur :sourireauxmillecollines.com

Un Carême de partage vécu à l’École primaire de NYABIGOMA

Dans les moments difficiles, nos écoliers ont l’habitude de s’entraider mutuellement. Chaque fois que l’un d’entre eux perd un membre de la famille , ils se réunissent et collectent autant de vivres qu’ils peuvent..

Par exemple, au début de ce mois de Février 2021 , quand deux enfants ( confrères) de même classe ont perdu leurs papas, nos écoliers ont pu collecter divers vivres pour les soutenir, leur rendre visite et leur montrer qu’ils sont avec eux dans ces dures épreuves.

Publicités

C’est peu de choses , mais c’est réconfortant ,surtout pendant ce temps de Carême où l’esprit de partage doit être le fruit de nos privations. A la source de tous leurs témoignages: oeuvres-caritatives-au-sein-de-lecole-primaire-nyabigoma/

Pour la louange et la gloire de Dieu.

By P.Protogène BUTERA

EXPANSION DES ÉCOLES CATHOLIQUES A RASANO

La Paroisse RASANO se situe , administrativement, dans le District de RUSIZI(Ouest du Rwanda), dans les deux Secteurs (Imirenge) BWEYEYE(à l’Est) et BUTARE (à l’Ouest). Ces deux Secteurs comptent sept Cellules (Utugari) qui sont :Nyamuzi, Gikungu, Kiyabo , Murwa (là où il y a l’EP NYABIGOMA ) et Rasano (là où il y a le siège de la Paroisse).

Les deux autres Cellules (Nyamihanda et Rwambogo )se trouvent dans le Secteur de BUTARE. Les fidèles catholiques de notre Paroisse sont ainsi éparpillés au sein des 36 Villages (Imidugudu)dont la grande partie(au Nord)est entourée par la forêt naturelle de NYUNGWE(Parc National).

Du côté du Secteur de BUTARE, il y a seulement deux écoles catholiques: NYAMIHANDA et BAYUMBA. Quant au côté de BWEYEYE, il n’y a qu’une: NYABIGOMA A. Suivez tout sur: https://sourireauxmillecollines.wordpress.com/2021/02/26/expansion-des-ecoles-catholiques-a-rasano/

Dans ces pays, les enfants seront plus épanouis en 2030!

Un rapport conjoint de l’UNICEF, OMS et LANCET sur la santé des enfants ,vient d’être publié ce 18 février 2020, sous forme d’une question: « UN AVENIR POUR LES ENFANTS DU MONDE? »

Activités extrascolaires en Tunisie

Le fondement de cette question repose sur un constat: « aucun pays ne protège de manière appropriée la santé des enfants, leur environnement et leur avenir » puisque dans le monde, « chaque enfant est désormais confronté aux menaces existentielles que représentent les changements climatiques et les pressions commerciales. »

Mais, il y a quelques exceptions. Le rapport en a noté 10 dont il explique les raisons: « Les seuls pays qui sont sur la bonne voie pour atteindre les cibles en matière d’émissions de CO2 par habitant d’ici à 2030, tout en obtenant des résultats corrects (dans les 70 premiers) en matière de mesures de l’épanouissement de l’enfant sont : l’ALBANIE, l’ARMENIE, la GRENADE, la JORDANIE la République de MOLDOVA, SRI LANKA, la TUNISIE, l’URUGUAY et le VIET-NAM. »

Ces dix pays ont entrepris les efforts nécessaires, parfois avec peu de moyens, pour permettre aux enfants de s’épanouir largement qu’ils ne le feraient en familles. Pourquoi les autres ne suivraient pas leur exemple?

Sources: https://www.unicef.fr/article/un-avenir-pour-les-enfants-du-monde-le-nouveau-rapport-oms-unicef-lancet

By Protogène BUTERA

Pourquoi les enfants sont de moins en moins intelligents?

D’après une étude menée par deux chercheurs norvégiens, le phénomène de baisse de notre QI est apparu il y a 40 ans dans les pays développés. Les tests cognitifs ont été menés sur les jeunes nés en Norvège entre 1996 et 1991 au sein des mêmes familles. 237 000 personnes ont été suivies. Résultat : entre les générations de 1962 et celle de 1975, le gain en QI est de 0,20 point par an en moyenne, alors qu’entre 1975 et 1991 il baisse de 0,33 point par an.

Plomb, pesticides, solvants…

Le phénomène continuerait de s’accélérer depuis. Les causes seraient les facteurs environnementaux comme les perturbateurs endocriniens, responsables du ralentissement de notre cerveau. D’autres scientifiques affirment que le plomb, le mercure, certains pesticides et solvants font perdre des points de quotient intellectuel aux enfants.

Il y a d’autres facteurs qui entreraient en compte : le dérèglement du système éducatif, le recul du livre et donc l’omniprésence des écrans et la crise de l’État-providence.

Que les enfants soient ainsi de moins en moins intelligents,certains scientifiques comme Sylvie Chokron, chercheuse au CNRS ,sont plus réservés d’en conclure que ces enfants seraient de plus en plus bêtes.

Et l’environnement

Qu’en est-il des pays en voie de développement où les situations sont si complexes?Comment évaluer le QI(quotient intellectuel)des enfants qui luttent pour la survie ou évoluant dans des systèmes éducatifs très défaillants ou vivant dans un environnement malsain(mauvais habitat..?

Imaginons ces mêmes enfants, dont le QI est en baisse, se retrouver dans les pays en voie de développement!Leur QI sera-t–il plus élevé?J’en doute. En revanche, les enfants qui réussissent dans des conditions humainement insupportables, ne seraient-ils pas plutôt plus intelligents parce qu’accompagnés sereinement par les familles et les proches?

Par Protogène BUTERA

Sources: Lefigaro.fr

Bonjour l’adolescence!

                                            De l’adolescence

De l’adolescence à l’adulte,
C’est l’avenue du tout autre.
Refus de tout, assaut d’autonomie.
Je me fais des amis.
Mon toit sous ma loi
Je suis arrivé chez moi.

Je deviens ennemi
De tous ces voisins
Qui n’aiment pas le bruit
Et me refusent tout appui.
D’eux,je me mettrai loin
Tout en retrait.
Beh,oui! Je sers quand je veux
Je rentre quand il me plaît.
C’est mon point de départ.

Devenu adolescent,
Je cours là où l’on monte
Je ralentis où l’on court
Je monte où l’on descend
Je n’attends que ma part
Mon regard dit, je pars.

Je reviendrai
Quand j’aurai tout perdu
Ou le cou tordu
Par des objets connectés
Car le réel est ailleurs
Immédiatement dans le virtuel.

Ne me dites pas bonjour
Vos discours sont très lourds.
Pour ça je déteste la lenteur
J’adore les grandes vitesses
Source de fort vrombissement
Qui passe bien par les écouteurs
Echappatoire de vos grondements
Habillés d’habile délicatesse.

Si vous êtes harassés
Ne me faites pas des grimaces.
Mon désordre est précieux
Bon signe des temps nouveaux.
Que cela ne fasse pas classe
J’en conviens,et c’est mieux;
Je saurai vraiment ce qui vaut.

Sinon, mettez-vous à tout débarrasser!
Ne me donnez pas de ces leçons
Respectez toutes mes façons.

Extrait de mon prochain recueil « Dialogue entre Jeunesse et Vieillesse »

Par Protogène BUTERA

Enfances volées: situation déplorable des enfants dans le monde

Alors que l’on se prépare et on se bouscule pour fêter Noël en l’honneur de l’Enfant Jésus,il est important de considérer la situation des enfants dans le monde et en Afrique,en particulier.Nombreux sont ceux qui vont voir passer ces fêtes sans paix ni pain.

Et de fait,selon l’ONG « Save The Children », entre 701 et 734 millions d’enfants sont privés de leur enfance(morts précoces,mariage forcé,retard de croissance, descolarisation, migration, travail des mineurs,inaccessibilité de l’école,malnutrition…).D’autres sont maltraités parce que considérés comme des « enfants sorciers » ou « bébés noirs »

Vous et moi,comment ne pas penser aux 16000 enfants qui meurent chaque jour avant d’avoir atteint leurs cinq ans?Comment oublier ces plus de 200 filles et garçons qui sont assassinés chaque jour,dans le monde?

Rien d’étonnant!C’est en Arique que le problème de l’enfance est vraiment alarmant. Selon ce rapport,les dernières places(en rouge)sont occupées par les pays africains(154-172).Sauf les pays du Maghreb sont parvenus à se hisser au milieu: Tunisie(45), Algérie(61), Maroc(83),Egypte(88)

L’Afrique Australe ne se porte pas très mal:Botswana(100),Afrique du Sud(103),Namibie(105).Quant à l’Afrique de l’Est,en dehors de l’Ille Maurice(49),les autres sont à la traine:Rwanda(112),Kenya(119),Ouganda(132),Burundi(141),République Démocratique du Congo(162)
Voici le tableau de classement des premiers et des derniers:

Enfance menacée.jpg
Classement de Save The Children 2017

Ce tableau devrait permettre aux gouvernements de se poser la question ou de se mettre en question afin de trouver des mesures appropriées qui feraient disparaître toute menace à l’égard des enfants et de leur santé.

By Protogène BUTERA

Yavukanye amaguru n’amaboko 8 bakeka ko ari ikigirwamana

Abaganga bategereje imyaka 2 ngo uyu mukobwa bamutandukanye n’impanga ye.Akivuka, abantu baratangaye cyane kuko yasaga n’ufite amaboko 8 cyangwa amaguru 4 n’amaboko 4.

Iyo miterere ibaho gake cyane ku bana, ni yo yitwa  « isciopagus ». Kuba bene abo bana badakunze kubonekera, byatumye bamwita Laksmi,izina ry’ikigirwamana(divinité) cyo mu Buhinde gitanga ubukire.

Kandi koko, abaturanyi bahise bamufata nk’ikigirwamana ndetse bibera bamwe uburyo bwo kumurisha no kumwungukiraho.Ni bwo ababyeyi be ,Shambhu na Poonam bahisemo kumuhisha kure y’abashakaga kumugura ngo bamujyane mu bigo byerekana ibintu bidasanzwe(cirque).

Umuganga w’umunyempuhwe

Muri ibyo bihe, Dr Sharan Patil,yaje kumenya iby’iyo nkuru y’uwo mukobwa.Uwo muganga w’umunyempuhwe wavuraga abana mu bitaro bya Sparsh mu ntara Bangalore yiyemeje kumuvurira ubuntu.

Yabifashijwemo n’ikipe y’abaganga bagera kuri 30 kugira ngo ibice byose by’umubiri bisubire mu myanya yayo(anatomie normale).Kuri uwo muganga Patil,ngo amahirwe ya Laksmi yo kubaho igihe kirekire ari hagati ya 75 na 80%.

Umwana wishimye bitangaje

Icyashishikazaga abo baganga kikanabakomeza, ni ukubona ukuntu uwo mwana yabaga yishimiye kubaho.Aho bamukuriyeho ibyamubuzaga guhaguruka no guhagarara,Laksmi yari ateye ubwuzu.Gusa bibaza niba azakura akagira ubuzima n’imibereho nk’iy’abandi bana.

A lire: Une fillette avec 8 membres
Ababyeyi na bo impungenge zarashize,impundu ziravuga ko umwana wabo atakiri uwo gushungerwa nk’ikintu k’inkururamatsiko(objet de curiosité).N’ubwo bizasaba indi myaka kugira ngo ingaruka zigaragare,ariko bipfa kuruta.

By P.B

Nyuma y’imyaka 17 barihebye,babyaye abana 6 icyarimwe!

Ntibikunze kubaho.Adeboye na Ajibola byababereye nk’igitangaza.Bombi uko bakomoka mu gihugu cya Niger,bari bamaze imyaka 17 bashakisha urubyaro barahebye.Tariki ya 11 gicurasi ni bwo abaganga 40 bafashije Ajibola kwibaruka abana batandatu yari atwise.

N’ubwo yabyaye abazwe(césarienne)ibyishimo byari byose,dore ko mu kwezi kwa cumi na kumwe ,muganga w’abagore (gynéco)yari yababwiye ko ari abana 4.None kuri iyo tariki,abahungu batatu n’abakobwa batatu bavutse mbere y’igihe ho amezi 4(prématurés)ku buryo buri wese afite hagati ya 500g-1kg.

A lire:Elle donne naissance à des sextuplés après 17 ans d’infertilité

Muri ibyo bitaro bya Université ya Richmond byo muri Leta ya Virginie(Etats-Unis d’Amérique)batangariye uwo mugore washoboye kurya,gutunga no guhumeka aha barindwi,none kuri uyu wa 18 gicurasi akaba yatashye abyina kubera izo mpanga zidasanzwe.

Abo babyeyi bazakomeza gusura abana babo muri ibyo bitaro byiyemeje kubitaho kugeza bujuje amezi ya ngombwa.Ni ibyo kwishimirwa.Ariko se iyaba bari batuye mu bihugu bikennye,aba bana bari kuberekeza he?

By P.B

Fatima,ville de Mahomet et la canonisation des bergers

Ce 13 mai 2017,le Sanctuaire de Fatima fêtait ses cent ans des apparitions de la Vierge aux trois bergers.Deux d’entre eux ont été canonisés ce jour même.Il s’agit de Jacinta Marto et Francisco Marta béatifiés par Jean Paul II en 2000.La cause de béatification de Lucie,leur cousine qui a répandu les secrets de Fatima,est aussi en cours.

web3-jacinta-francisco-marto-fatima-joshua-benoliel-wikipediaCes bergers qui ont été canonisés par le Pape François sont désormais des exemples de la rencontre de Dieu avec les tout-petits.Si tous les deux sont morts très jeunes(François à 11 ans et Jacinthe à 10 ans),l’Église n’a pas oublié le message de paix et de conversion que la Mère de Jésus a fait passer par leur bouche,dans cette ville de Fatima.

Fatima,fille préférée de Mahomet

Il est bien connu que Fatima était la fille préférée de Mahomet.Cette fille,il l’avait qualifiée aussi de « reine des femmes du Paradis ». C’est pour cela que de nombreuses femmes musulmanes portent le nom de Fatima/Fatma ou Fatou ou Fatoumata…

Dans l’histoire du Portugal,c’est en 1492 que les chrétiens ont repris les territoires qui étaient sous la coupe des Arabes depuis la victoire des Omeyyades de 711.Lors de cette « Reconquista »,une princesse musulmane nommée Fatima s’est convertie au catholicisme.

C’est en signe d’hommage( à cet acte de conversion) et de reconnaissance que la localité prit le nom de Fatima.Alors que les apparitions commencèrent le 13 mai 1917,le culte de Notre Dame de Fatima ne fut autorisé par l’Église qu’en 1930.

De Fatima,une lumière répandue à l’Église

Le Pape François a rappelé qu’à partir de cette petite ville du Portugal,porteur d’espérance,le Ciel a accordé d’innombrables bienfaits que l’humanité et l’Église découvrent sous le manteau de lumière de la Vierge Marie.Fatima est donc ce manteau de lumière quafp6596553_articoloi nous garde contre « le risque de l’enfer où mène la vie-souvent proposée et imposée-sans Dieu ».

Ainsi,conclut le Pape, « sous la protection de Marie,nous sommes,dans le monde,des sentinelles du matin qui savent contempler le visage de Jésus Sauveur,celui qui brille à Pâques,et redécouvrir le visage jeune et beau de l’Église qui resplendit quand elle est missionnaire,accueillante,libre,fidèle,pauvre en moyens et riche d’amour. »

By P.B

Mama yambwiye data umbyara,we aranyihakana.

Yabivuganaga amarira menshi.Uyu mwana ukiri mu mashuri abanza ateye agahinda.Ariko ikibazo cye kiragoye.Ngo mu rugo iwabo ni abana bane badasangiye se n’umwe.Nyina ubabyara ababwira ko buri wese afite se ugomba kumwitaho.Bakiri bato,nta kibazo bagiraga.

Ngaho rero ya mvugo nibe ingiro ngo « Fata umwana wese nk’uwawe! »

Aho batangiye gukurira,ibintu byarahindutse.Bamwe basa n’ababeshejweho n’abandi.Ibi bikabatera ipfunwe.Ubwo twaganiraga,ntiyaduhishe agahinda kamuri ku mutima,bigaragara ko kadashobora gutuma yiga neza.

Kubona ibikoresho byo gusubira ku ishuri byabaye intambara.Umwana ubwe yarivugiraga ngo « Mama yambwiye data umbyara,we aranyihakana! »Ubwo nyine uwo umubyara ni we wagombaga kumuha ibikoresho!Aribaza aho uwo mukino hagati y’abafite inshingano zo kumutabara uzarangirira bikamuyobera.

Natwe nk’abayobozi n’abarezi,tugeraho tukabura icyo twabikoraho.None se koko,icyemeza ko ibyo nyina yamubwiye ari ukuri ni iki?Uwo avuga ko ari se, we akaba amuhakana,twamumuhambiriraho?Ni nde ufite ubushobozi bwo gukemura iki kibazo?

Ibisubizo biranyuranye

Bitewe n’aho buri wese ahagaze,ibisubizo kuri iki kibazo biranyuranye.Bamwe ngo ni ukwiyambaza inkiko.Abandi ngo Polisi ibishatse byacika burundu!Abandi ngo ni uguhana bene abo bagore kuko uko babyara gutyo ari na ko basenya ingo z’abandi bagore bagenzi babo.Aha!

Kera byavugwaga ko umwana ari nk’undi!

Hagati aho se,uburenganzira bw’umwana bwo kumenya ababyeyi be(droit à la paternité)no kugira ubuzima bwiza(droit à la santé)kimwe n’uburere bunogeye(droit à la bonne éducation)bizabazwa nde?Ahangaha ni ho Leta igomba gushingira igiti aba bana no gushyiraho ingamba(stratégies)zizatuma bagira ejo heza.

Inzira y’ishuri

Mu ntangiriro z’iki gihembwe,abana batari bake bafite ibibazo nk’ibi.Hari abagisiragira muri iyi nzira y’ishuri.Nsigaye nibaza umutwaro tubongerera uko ungana iyo tubasubije mu rugo ngo bajye kuzana ibikoresho cyangwa amafranga y’agahimbazamusyi ka mwarimu.

Abo badafite iwabo hazwi, ni gute batazajya gushakira ahandi,bikarangira babaye aka wa mugani ngo « Inkondo icika ku mukuzo? » Abazi guseka bo bazaboneraho ngo nta kundi nyine, ni « uwanyina! »

By Gakuba Willy/Nyamasheke

Ikibazo cy’inda z’indaro mu bana ntikivugwaho rumwe

Haba mu giturage cyangwa mu mijyi, usanga abana bahetse abandi barushaho kwiyongera.Abo babyeyi b’imburagihe, ubakubita amaso ukabona bateye agahinda.Ntibemera kwitwa abagore kuko buri wese aba avuga ko nta mugabo afite.Wababaza uko byabagendekeye,bamwe bakagusubiza baseka  ngo » uko byagenze ibara umupfu di! »

Abari muri icyo kigero babyumva gute?

Iki kibazo,abahungu n’abakobwa ntibakivugaho rumwe.Abahungu bacyumva ukwabo, n’abakobwa bakacyumva ukundi.Yewe no mu mashuri abanza ntibatinya kukiganiraho bagaragaza ingaruka zacyo.Abana batwita

Abo mu mashuri yisumbuye bo ni ibindi.Abenshi babyaye babarizwa muri iki gice.Kandi nta mugayo baba batangiye gucya umubiri wose no kwibwira ko bakuze.Bamwe ntibatinya kubyegeka kuri mwarimu wabo,abandi bo bakavuga ko bikorwa n’abagabo bakomeye kandi bifashije bashobora kubaha icyo bacyeneye.

Ababyeyi baragowe

Ibiganiro biherutse kubera mu bigo by’amashuri binyuranye byarantunguye biranambabaza.Ababyeyi tuba twicaye aho dutungwa agatoki nk’aho twohereza abana bacu tudashaka ko bamererwa neza nk’abandi.Ngo abana barenga 1000 batwaye amada muri 2016.wimu3-300x200

Hafi ya hose ku mashuri yagaragayeho abana benshi batwite izo nda zitateguwe,umugayo uba ari uw’abayobozi b’ibyo bigo.Inzego zose zirahaguruka zigahagarara,bikaba umunsi umwe cyangwa ibiri,ikibazo nticyongere kuvugwa.

Abo bayobozi na bo bati turarengana,dufite abana b’imburakirera.Ababyeyi barabaduterera bakibagirwa inshingano zabo.Rimwe na rimwe bene abo bana ubatuma ababyeyi ugasanga inyana ni iya Mweru.Ntibyoroshye.

Ntitwirengagize ko hari n’abana bananiye ababyeyi ku buryo n’inzego z’ibanze zatereyeyo utwatsi.Ni uko ikibazo kikaba ihurizo.Bigahora gutyo.N’ubutaha kizagaruka birangirire aho.
Ikitavugwa kandi kigaragarira bose ni ubukene bukabije mu miryango.Abo bana baba bibwira ko bagiye kugikemura ahubwo bakacyongera.Abasenga bo ngo « Kizacyemurwa n’Imana. »Njye udaheruka mu kiliziya cyangwa muri zino nsengero zogeye,nti « Aha… »

By N.Za

We are all changers

Everyone wants the change.Enterprises or householders, we are proud of topics of change.Though we have vision and innovations,we need help.First we work hard,strongly and wait for results.

Together we aim new horizons.Do you enderstand why?Because we are all changers.Therefore,make your choice.You will see.It is question of time.helolx_colors_homeIt depends up on you to take your measures and go on.The success is not so far.You will earn on every step of your way.And your life will be okey! Are you ready to try?earn_way_2

 

Site à visiter: http://www.worldGNSouthwest.co.uk

By N.Zi

Frappé par le cyclone Dineo,le Mozambique n’a pas où loger les plus faibles

thunderstorm-825x510Depuis le 15 février,c’est la catastrophe au Mozambique.Le vent soufflait à une vitesse infernale de 130 km/h.Rien ne lui résistait.Pire encore,il était accompagné d’une colonne de sables de 6 mètres de hauteur et beaucoup de tonnerre.
c4yux-wweae0wdi

Les arbres et les piliers d’électricité ont été arrachés,causant de nombreux dégâts matériels et humains.

Plus de 8 personnes sont mortes

Ont été profondément touchés ceux qui habitent dans la province de Inhambane.Là,plus de 8 personnes sont mortes,51 sont grièvement blessées tandis que plus de 200000 ont quitté leurs maisons détruites par la tempête.mozambique-1

Les précipitations d’une rare intensité.

De surcroît,les précipitations ont été d’une forte intensité que les maisons sont presque englouties.Dans plusieurs régions,les cas de choléras ont commencé à se révéler.00390439a6284e96e4d4b6e7920d3f513e06d114arc614x376w614us1

Difficile reconstruction

Selon le gouvernement,le pays aura besoin de 8 millions de dollars américains pour la reconstruction.Le Premier Ministre Carlos Agostinho do Rosario,dans ses affirme que l’aide de l’Etat ne tardera pas.Les victimes et les déplacés qui dorment à la belle étoile n’attendront-ils pas longtemps?dineopm
By Fernando/Bulawayo