Frappé par le cyclone Dineo,le Mozambique n’a pas où loger les plus faibles

thunderstorm-825x510Depuis le 15 février,c’est la catastrophe au Mozambique.Le vent soufflait à une vitesse infernale de 130 km/h.Rien ne lui résistait.Pire encore,il était accompagné d’une colonne de sables de 6 mètres de hauteur et beaucoup de tonnerre.
c4yux-wweae0wdi

Les arbres et les piliers d’électricité ont été arrachés,causant de nombreux dégâts matériels et humains.

Plus de 8 personnes sont mortes

Ont été profondément touchés ceux qui habitent dans la province de Inhambane.Là,plus de 8 personnes sont mortes,51 sont grièvement blessées tandis que plus de 200000 ont quitté leurs maisons détruites par la tempête.mozambique-1

Les précipitations d’une rare intensité.

De surcroît,les précipitations ont été d’une forte intensité que les maisons sont presque englouties.Dans plusieurs régions,les cas de choléras ont commencé à se révéler.00390439a6284e96e4d4b6e7920d3f513e06d114arc614x376w614us1

Difficile reconstruction

Selon le gouvernement,le pays aura besoin de 8 millions de dollars américains pour la reconstruction.Le Premier Ministre Carlos Agostinho do Rosario,dans ses affirme que l’aide de l’Etat ne tardera pas.Les victimes et les déplacés qui dorment à la belle étoile n’attendront-ils pas longtemps?dineopm
By Fernando/Bulawayo