Enfances volées: situation déplorable des enfants dans le monde

Alors que l’on se prépare et on se bouscule pour fêter Noël en l’honneur de l’Enfant Jésus,il est important de considérer la situation des enfants dans le monde et en Afrique,en particulier.Nombreux sont ceux qui vont voir passer ces fêtes sans paix ni pain.

Et de fait,selon l’ONG « Save The Children », entre 701 et 734 millions d’enfants sont privés de leur enfance(morts précoces,mariage forcé,retard de croissance, descolarisation, migration, travail des mineurs,inaccessibilité de l’école,malnutrition…).D’autres sont maltraités parce que considérés comme des « enfants sorciers » ou « bébés noirs »

Vous et moi,comment ne pas penser aux 16000 enfants qui meurent chaque jour avant d’avoir atteint leurs cinq ans?Comment oublier ces plus de 200 filles et garçons qui sont assassinés chaque jour,dans le monde?

Rien d’étonnant!C’est en Arique que le problème de l’enfance est vraiment alarmant. Selon ce rapport,les dernières places(en rouge)sont occupées par les pays africains(154-172).Sauf les pays du Maghreb sont parvenus à se hisser au milieu: Tunisie(45), Algérie(61), Maroc(83),Egypte(88)

L’Afrique Australe ne se porte pas très mal:Botswana(100),Afrique du Sud(103),Namibie(105).Quant à l’Afrique de l’Est,en dehors de l’Ille Maurice(49),les autres sont à la traine:Rwanda(112),Kenya(119),Ouganda(132),Burundi(141),République Démocratique du Congo(162)
Voici le tableau de classement des premiers et des derniers:

Enfance menacée.jpg
Classement de Save The Children 2017

Ce tableau devrait permettre aux gouvernements de se poser la question ou de se mettre en question afin de trouver des mesures appropriées qui feraient disparaître toute menace à l’égard des enfants et de leur santé.

By Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B