RWANDA: LA SEMAINE DE L’EDUCATION CATHOLIQUE.

Célébration de la semaine de l'éducation

Chaque année, au Rwanda, que cela soit dans les écoles, églises paroissiales et diocésaines ainsi qu’au niveau national , on fête la semaine de l’éducation catholique. Cette année 2021, le thème choisi par le Service National pour l’Education Catholique(SNEC)est celui-ci: ETUDIER ET PRIER PROFONDEMENT » Kwiga no gusenga bivuye ku mutima. »

AU NIVEAU DU DIOCÈSE DE CYANGUGU

Vendredi le 29/05/2021 à 9heure du matin, nous nous sommes rencontrés au TTC (Teacher Training College)MURURU(un collège dirigé par la congrégation des Frères Maristes , et qui forment les futurs enseignants qualifiés). A ce moment, avec tous les invités du District de Nyamasheke et ceux de Rusizi , nous avons entamé la la festivité avec la célébration Eucharistique.

Après la messe, nous avons entendu plusieurs messages revenant sur le thème du jour et le message de Son Excellence Monseigneur Evêque de Cyangugu pour l’attention portée à l’éducation dans son Diocèse et les différentes activités réalisées dans les écoles catholiques du Diocèse de Cyangugu .

On a aussi profondément remercié son Excellence Mgr Edouard SINAYOBYE pour son implication dans l’éducation ; ici on a signalé que les écoles dirigées par les Prêtres ainsi que les Religieux , réussissent brillamment dans les examens d’Etat, et que la discipline …. A lire sur :sourireauxmillecollines.com

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B