News

Fatima,ville de Mahomet et la canonisation des bergers


Ce 13 mai 2017,le Sanctuaire de Fatima fêtait ses cent ans des apparitions de la Vierge aux trois bergers.Deux d’entre eux ont été canonisés ce jour même.Il s’agit de Jacinta Marto et Francisco Marta béatifiés par Jean Paul II en 2000.La cause de béatification de Lucie,leur cousine qui a répandu les secrets de Fatima,est aussi en cours.

web3-jacinta-francisco-marto-fatima-joshua-benoliel-wikipediaCes bergers qui ont été canonisés par le Pape François sont désormais des exemples de la rencontre de Dieu avec les tout-petits.Si tous les deux sont morts très jeunes(François à 11 ans et Jacinthe à 10 ans),l’Église n’a pas oublié le message de paix et de conversion que la Mère de Jésus a fait passer par leur bouche,dans cette ville de Fatima.

Fatima,fille préférée de Mahomet

Il est bien connu que Fatima était la fille préférée de Mahomet.Cette fille,il l’avait qualifiée aussi de « reine des femmes du Paradis ». C’est pour cela que de nombreuses femmes musulmanes portent le nom de Fatima/Fatma ou Fatou ou Fatoumata…

Dans l’histoire du Portugal,c’est en 1492 que les chrétiens ont repris les territoires qui étaient sous la coupe des Arabes depuis la victoire des Omeyyades de 711.Lors de cette « Reconquista »,une princesse musulmane nommée Fatima s’est convertie au catholicisme.

C’est en signe d’hommage( à cet acte de conversion) et de reconnaissance que la localité prit le nom de Fatima.Alors que les apparitions commencèrent le 13 mai 1917,le culte de Notre Dame de Fatima ne fut autorisé par l’Église qu’en 1930.

De Fatima,une lumière répandue à l’Église

Le Pape François a rappelé qu’à partir de cette petite ville du Portugal,porteur d’espérance,le Ciel a accordé d’innombrables bienfaits que l’humanité et l’Église découvrent sous le manteau de lumière de la Vierge Marie.Fatima est donc ce manteau de lumière quafp6596553_articoloi nous garde contre « le risque de l’enfer où mène la vie-souvent proposée et imposée-sans Dieu ».

Ainsi,conclut le Pape, « sous la protection de Marie,nous sommes,dans le monde,des sentinelles du matin qui savent contempler le visage de Jésus Sauveur,celui qui brille à Pâques,et redécouvrir le visage jeune et beau de l’Église qui resplendit quand elle est missionnaire,accueillante,libre,fidèle,pauvre en moyens et riche d’amour. »

By P.B

%d blogueurs aiment cette page :