Dans ces pays, les enfants seront plus épanouis en 2030!

Santé des enfants

Un rapport conjoint de l’UNICEF, OMS et LANCET sur la santé des enfants ,vient d’être publié ce 18 février 2020, sous forme d’une question: « UN AVENIR POUR LES ENFANTS DU MONDE? »

Activités extrascolaires en Tunisie

Le fondement de cette question repose sur un constat: « aucun pays ne protège de manière appropriée la santé des enfants, leur environnement et leur avenir » puisque dans le monde, « chaque enfant est désormais confronté aux menaces existentielles que représentent les changements climatiques et les pressions commerciales. »

Mais, il y a quelques exceptions. Le rapport en a noté 10 dont il explique les raisons: « Les seuls pays qui sont sur la bonne voie pour atteindre les cibles en matière d’émissions de CO2 par habitant d’ici à 2030, tout en obtenant des résultats corrects (dans les 70 premiers) en matière de mesures de l’épanouissement de l’enfant sont : l’ALBANIE, l’ARMENIE, la GRENADE, la JORDANIE la République de MOLDOVA, SRI LANKA, la TUNISIE, l’URUGUAY et le VIET-NAM. »

Ces dix pays ont entrepris les efforts nécessaires, parfois avec peu de moyens, pour permettre aux enfants de s’épanouir largement qu’ils ne le feraient en familles. Pourquoi les autres ne suivraient pas leur exemple?

Sources: https://www.unicef.fr/article/un-avenir-pour-les-enfants-du-monde-le-nouveau-rapport-oms-unicef-lancet

By Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B