A 13 ans,ils s’invitent dans des boîtes de nuit

Ils sont fiers de se comporter comme des adultes.Quand la taille ne masque pas leur plus jeune âge,ils forcent la mine pour avoir l’air.En s’affichant ainsi sur les réseaux sociaux,ne voulaient-ils pas montrer qu’il est possible de contourner toutes les lois?

Certains internautes accusaient de négligence les parents de ces enfants.D’autres imputaient la faute à ces boîtes de nuit qui les laissaient entrer.La discussion peut continuer..Peut-on dire qu’à 13 ans, ces enfants ont atteint l’âge de la raison et de la maturité?

Sans doute,il y a une faille quelque part.Tout semble indiquer que ce sont des enfants issus des familles assez riches:tenue de bon paquet , look de chefs d’entreprise et smartphones à la mode.

Ils ne manquent vraiment de rien;eux aussi,ils ne s’interdisent de rien.Étonnante génération 2.0!Ou plutôt question d’éducation.A chacun d’en juger les résultats pour l’avenir.

A lire: Enfants déjà dans la boîte nuit
By P.B

Kuki Somaliya irusha u Rwanda kugira abaturage bishimye?

Somaliya ni igihugu gihoramo intambara z’urudaca.Kuva mu mwaka wa 1990,icyo gihugu cyacitsemo ibice kubera Al Shebab,maze inzara n’amapfa biranuma.Nyamara muri raporo y’uyu mwaka ishyira ku rutonde ibihugu bifite abaturage bishimye kurusha ibindi(World happiness report 2017),ntibyayibujije kuza imbere y’ibihugu nk’u Rwanda na Tanzaniya byitwa ko bifite umutekano usesuye.

Muri iyo raporo,Danemarike yarisanzwe ku mwanya wa mbere yasimbuwe na Norveje.Mu bihugu 155 byakoreho isuzuma,igihugu cya Afurika kigaragara mu b’imbere ni Alijeriya iboneka ku mwanya wa 53.Hari n’ibindi bitaje ku mwanya ushimishije cyane.Urugero ni igihugu cy’Ubufaransa kiza ku mwanya wa 31 mu gihe Ububiligi buri ku wa 17.

Uko kurushanwa ku ibihugu kwashingiye ku bintu bigera kuri 7:Urugwiro(caring),ubwisanzure mu bitekerezo(freedom), ubugwaneza
(generosity),ubweramutima(honesty),imyaka yo kubaho(health life expectancy),umutungo-mbare(income)n’imiyoborere myiza(good governance).

No mu Karere si shyashya

Mu bihugu duturanye,Kenya iri ku mwanya wa 112,Kongo-Kinshasa ikaza ku wa 126 naho Uganda ikaba ku wa 133.Urwanda ntirwabuze byose kuko ruza ku mwanya wa 151 rukaba ruri imbere ya Tanzaniya(153)n’Uburundi(154).

Ku rwego rwa Afurika naho ntibihinduka cyane kuko imyanya ya mbere ifitwe na Alijeriya,Mauricius,Libiya,Maroc na Somaliya.Imyanya ya nyuma yo igafatwa na Togo,Urwanda,Tanzaniya,Uburundi na Santrafrika.Iyi mbonerahamwe irabigaragaza neza:Happiness rwanda 2017
Impamvu na zo  zerekanwa n’ayo mabara.Igisigaye ni ugushaka umuti ngo ubutaha bitazongera kutubaho.

By P.B

Ikibazo cy’inda z’indaro mu bana ntikivugwaho rumwe

Haba mu giturage cyangwa mu mijyi, usanga abana bahetse abandi barushaho kwiyongera.Abo babyeyi b’imburagihe, ubakubita amaso ukabona bateye agahinda.Ntibemera kwitwa abagore kuko buri wese aba avuga ko nta mugabo afite.Wababaza uko byabagendekeye,bamwe bakagusubiza baseka  ngo » uko byagenze ibara umupfu di! »

Abari muri icyo kigero babyumva gute?

Iki kibazo,abahungu n’abakobwa ntibakivugaho rumwe.Abahungu bacyumva ukwabo, n’abakobwa bakacyumva ukundi.Yewe no mu mashuri abanza ntibatinya kukiganiraho bagaragaza ingaruka zacyo.Abana batwita

Abo mu mashuri yisumbuye bo ni ibindi.Abenshi babyaye babarizwa muri iki gice.Kandi nta mugayo baba batangiye gucya umubiri wose no kwibwira ko bakuze.Bamwe ntibatinya kubyegeka kuri mwarimu wabo,abandi bo bakavuga ko bikorwa n’abagabo bakomeye kandi bifashije bashobora kubaha icyo bacyeneye.

Ababyeyi baragowe

Ibiganiro biherutse kubera mu bigo by’amashuri binyuranye byarantunguye biranambabaza.Ababyeyi tuba twicaye aho dutungwa agatoki nk’aho twohereza abana bacu tudashaka ko bamererwa neza nk’abandi.Ngo abana barenga 1000 batwaye amada muri 2016.wimu3-300x200

Hafi ya hose ku mashuri yagaragayeho abana benshi batwite izo nda zitateguwe,umugayo uba ari uw’abayobozi b’ibyo bigo.Inzego zose zirahaguruka zigahagarara,bikaba umunsi umwe cyangwa ibiri,ikibazo nticyongere kuvugwa.

Abo bayobozi na bo bati turarengana,dufite abana b’imburakirera.Ababyeyi barabaduterera bakibagirwa inshingano zabo.Rimwe na rimwe bene abo bana ubatuma ababyeyi ugasanga inyana ni iya Mweru.Ntibyoroshye.

Ntitwirengagize ko hari n’abana bananiye ababyeyi ku buryo n’inzego z’ibanze zatereyeyo utwatsi.Ni uko ikibazo kikaba ihurizo.Bigahora gutyo.N’ubutaha kizagaruka birangirire aho.
Ikitavugwa kandi kigaragarira bose ni ubukene bukabije mu miryango.Abo bana baba bibwira ko bagiye kugikemura ahubwo bakacyongera.Abasenga bo ngo « Kizacyemurwa n’Imana. »Njye udaheruka mu kiliziya cyangwa muri zino nsengero zogeye,nti « Aha… »

By N.Za

Le Ghana, ce pays qui se consacre souvent au Cœur de Jésus!

60 ans d’indépendance

Le 6 mars,le Ghana fêtait ses 60 ans d’indépendance.Il n ‘y a pas eu seulement l’inauguration d’un musée présidentiel pour honorer les héros nationaux.Il y a eu aussi une consécration du pays au Cœur de Jésus.

L’envoyé du pape a souhaité au Ghana de devenir « un modèle d’unité et de progrès dans le respect des droits fondamentaux et de l’environnement », afin que ses habitants puissent « prospérer » et que les plus vulnérables ne souffrent pas « de la marginalisation ou de l’inattention ».

Ghana consacré au Sacré-cœur de Jésus

Le cardinal italien Giuseppe Bertello, président du Gouvernorat de la Cité du Vatican, a présidé la consécration du Ghana au Sacré Cœur de Jésus le 4 mars 2017, dans la capitale Accra. Les chrétiens s’y étaient préparés sans enthousiasme.Ghana 2

Il s’agissait de la troisième consécration de ce pays au Sacré-Cœur de Jésus : une première consécration avait eu lieu le 3 mars 1957, quelques jours avant la proclamation de l’indépendance (6 mars) ; puis une deuxième Continuer à lire … « Le Ghana, ce pays qui se consacre souvent au Cœur de Jésus! »

Is this the human right to water?

Access to water is not yet being a ‘right’.There are populations who simply do not have access to water.Others know the crisis situations of famine which have been declared in their country.

That is why a 2-day seminar focusing on the contribution of science, culture, politics and technology in improving water and sanitation management came to a close on Friday in the Vatican.

The workshop organized by the Pontifical Academy of Sciences was entitled “The human right to water: An interdisciplinary focus and contributions on the central role of public policies in water and sanitation management”.

Present at the seminar Cardinal Peter Turkson, President of the new Vatican office for Integral Human Development, said policies for a just and fair water management are urgently needed in the quest for greater social justice and solidarity.280px-cardinal_tukson_987

Turkson expressed his hope that proposals coming out of the Vatican seminar will reach the ears of world authorities who have to find ways to draw up good water management policies.
See more:The human right to water

It is general knowledge that without water human life is not possible.Now
“we have the technology to make water drinkable and to grow crops in tough conditions, for example through drip irrigation”.

Therefore,it is our responsibility to stop famine or other injustices through a legislation that guarantees access to clean water: “that would be the greatest thing we can do for our world”.It is also sign of solidarity.

By P.B

Yavukanye amaguru 4 ariko ni umuntu muzima!

Dominique ni umwana w’umukobwa w’amezi 10.Yavukanye amaguru ane n’intirigongo(colonnes vertébrales)ebyeri. Icyari giteye agahinda ni uko amaguru abiri yari ayahetse mu mugongo.Ababyeyi be bakomoka mu gihugu cya Cote d’Ivoire bibazaga uko azabana n’ubwo busembwa ubuzima bwe bwose.

Ngo icyabiteye si ikindi ;ni undi mwana w’impanga utarashoboye gukura.Iyo bigenze gutyo,ibice bitakuze byiyomeka ku by’undi muzima(jumeau parasite).N’ubwo bidakunze kuboneka kenshi,ngo bibaho ku rugero rwa 1/500 000.

Bitangirira mu isama(gestation)ubwo amagi-mwana yombi(deux foetus)yivanga ku buryo budasobanutse.Ibyo bitumwa umwe muri abo bana adakura cyangwa umwe akabangamira imikurire y’undi.Nguko uko byagendekeye Dominique.

Amahirwe yo gukomeza kubaho ayakesha abaganga bagize urugaga rwa Advocate Children Hospital bo muri Leta Zunze Ubumwe za Amerika(Illinois).Abo baganga b’inzobere bagera kuri 40 bamumaranye amasaha 6 ngo bamufashe gusubirana ubuzima.

A lire:Une petite fille de quatre jambes et deux colonnes

Uko gukira kwabaye igisubizo kuri bose.Ababyeyi bariruhukije, basubiza agatima mu nda.Abaganga na bo bishimiye icyo gikorwa kidasanzwe.Domnique na we ategereje kubaho nk’abandi bana.

By P.B

Journée mondiale de l’eau

Le 22 mars de chaque année c’est la « Journée mondiale de l’eau ». Elle a été adoptée le 22 décembre 1992 par la résolution A/RES/47/193 de l’Assemblée générale des Nations Unies . C’est à partir de l’année 1993 qu’elle a commencé à être appliquée.medium_screen20shot202017-03-2120at2021-47-14

Cette résolution invitait les États à consacrer ce jour selon le contexte national, en concrétisant des actions telles que la sensibilisation du public par des publications, des diffusions de documentaires, l’organisation de conférences, de tables rondes, de séminaires et d’expositions liés à la conservation et au développement des ressources en eau.150902153201_rwanda_water_512x288_bbc_nocredit

Plus de 20 après, l’alimentation en eau potable à travers le monde n’est pas encore assurée partout, loin s’en faut, et de nombreuses zones agricoles souffrent encore d’une alimentation médiocre, source de maladies nuisibles au développement.

Nous savons que l’eau est à la source de la sécurité alimentaire.Or,des millions de gens n’ont pas encore accès à l’eau potable ou agricole.Dans certains pays,comme le Kénya,la sécheresse aggrave la crise de l’eau.Les troupeaux sont décimées et les éleveurs s’entretuent pour le peu de pâturage disposant encore d’eau.5093950_6_10d3_un-berger-tente-d-abreuver-son-troupeau-dans_33953dba25769601ceb9906a87ae8539
Qui parlera de l’hygiène dans un endroit où il n’y a pas d’eau?Comment pourront fonctionner des établissements de santé ou les écoles?Les enfants ne passeront-ils pas le temps à chercher cette eau?

Un site à visiter : http://www.unwater.org
By P.B

Vatican demande pardon pour le génocide des Tutsi au Rwanda

L’attente est assouvie.C’est cette parole de pardon que le gouvernement rwandais voulait officiellement.Le Pape a bien compris qu’il ne pouvait pas demander pardon pour la pédophilie dans l’Église(occidentale) et rester muet sur le génocide au Rwanda.

32705298194_80a2767d11_k-01677Ainsi,lors de cette audience du 20 mars 2017,le Pape François a exprimé « sa profonde douleur, celle du Saint-Siège et de l’Église pour le génocide des Tutsis », et a souligné « sa solidarité avec les victimes et avec ceux qui continuent de souffrir des conséquences de ces tragiques événements ».
A lire:Le pardon du Pape François pour le génocide des Tutsi au Rwanda

Humble reconnaissance des manquements

Le communiqué officiel parle d’une « humble reconnaissance des manquements commis en de telles circonstances » et qui ont « malheureusement défiguré le visage de l’Église ». Le Pape se met ainsi dans les pas du pardon que Jean-Paul II avait formulé en 2000,« pour les péchés et les manquements de l’Église et de ses membres, dont les prêtres, les religieux et les religieuses qui ont cédé à la haine et à la violence, trahissant leur propre mission évangélique ».

Sans montrer qu’il est le premier à faire cette démarche,le Pape espère que cette reconnaissance contribuera à « purifier la mémoire » et à « promouvoir avec espoir et une confiance renouvelée un futur de paix ». Cet avenir doit témoigner qu’il est concrètement possible de vivre et de témoigner ensemble quand on met au centre « la dignité de la personne humaine et le bien commun ».

Une sortie satisfaisante

Cette prise de position du Pape François se fait à la lumière de l’année sainte de la Miséricorde et du communiqué publié par l’épiscopat rwandais à l’occasion de sa clôture,où il a été aussi question de pardon.

Les deux hommes ont rappelé les bonnes relations existant entre le Saint-Siège et le Rwanda.Ils ont salué le chemin parcouru pour stabiliser le pays socialement, politiquement et économiquement ainsi que la collaboration entre l’État et l’Église locale dans l’œuvre de réconciliation nationale.

33392065212_aa3ac45899_k-2-f8d33Si, au début,tous les deux ne se regardaient pas,le président rwandais en sort satisfait,apaisé et souriant.Reste à savoir si le Pape,auquel on a offert un bâton de voyage royal,est invité à visiter le Rwanda.Une date, prochainement?….

By P.B

We are all changers

Everyone wants the change.Enterprises or householders, we are proud of topics of change.Though we have vision and innovations,we need help.First we work hard,strongly and wait for results.

Together we aim new horizons.Do you enderstand why?Because we are all changers.Therefore,make your choice.You will see.It is question of time.helolx_colors_homeIt depends up on you to take your measures and go on.The success is not so far.You will earn on every step of your way.And your life will be okey! Are you ready to try?earn_way_2

 

Site à visiter: http://www.worldGNSouthwest.co.uk

By N.Zi

Ibiganiro hagati ya Perezida w’u Rwanda,Paul Kagame na Papa François

Kuri uyu wa mbere tariki ya 20 werurwe,biteganyijwe ko Papa François yakira umukuru w’igihugu cy’u Rwanda,Perezida Paul Kagame.Nk’uko byagaragaye kuri Twitter ya Prezidansi,ngo ni ibiganiro ku miterere y’umubano hagati ya Vaticani n’u Rwanda.

Kagame à Rome

Kwitabira ubwo butumire, bibaye nyuma y’uko Papa François atangaje intumwa ye mu Rwanda,Mgr Andrzej Jozwowiz.Uyu mudiplomati azwiho kuvuga indimi eshanu:Icyongereza,Igifaransa,Igitaliyani,Igiportigali n’Ikirusiya.Ese hari isano bifitanye n’ubutumwa ategerejweho i Kigali?Aho Papa ntiyifuza gusura u Rwanda akaba ashaka kumenya icyo Prezida Paul Kagame abitekerezaho?

Kuba ari ubwa mbere agiye kwakirwa na Papa kuva yayobora u Rwanda(2000),nta gushidikanya ko Perezida Paul Kagame na we yagendanye amakenga.Igishimishije ni uko Vaticani n’u Rwanda bihujwe no kuba ibihugu bito cyane bitagubwa nabi no kuvugwa neza.

Twizere ko muri ibyo biganiro,Kibeho itazibagirana kandi ishobora gufasha mu iterambere ry’ubukererugendo biciye mu ngendo nyobokamana(pèlerinages).None se kuki itaba Lourdes yo muri Afrika mu gihe haba hagajejwe ibikorwa remezo by’ibanze kandi bihagije(imihanda n’inyubako zijyanye n’igihe)? Turahishiwe …

By P.B

Andrzej Jozwowicz,nouveau nonce apostolique au Rwanda

Ce samedi 18 mars,le Pape François a nommé un nouveau nonce apostolique au Rwanda. Diplomate d’origine polonaise Mgr Andrzej Jozwowiczest né en 1965. Ordonné prêtre en 1990, il est entré au service de la diplomatie pontificale en 1997, occupant des postes au Mozambique, en Thaïlande, en Hongrie, en Syrie Iran et Russie.

Selon Radio vaticana.va,Mgr Andrzej Jozwowicz prendra prochainement ses fonctions à Kigali. La nonciature apostolique au Rwanda était sans représentant depuis juin 2016 suite à la nomination de Mgr Luciano Russo en Algérie. Cette nouvelle nomination intervient alors que le président rwandais Paul Kagamé sera reçu lundi 20 mars au Vatican par le Pape François.

Source:Radio Vatican

Jésus ,fatigué par la route,s’assit sur un puits

Le Carême va bon train.Ce temps aux trois « P »,Prière,Pénitence et Partage, met frein à un certain train de vie.Jésus se manifeste comme un trait d’union entre les peuples qui n’avaient rien en commun,en partage ou n’avaient pas l’habitude de se fréquenter.La prière retisse les liens.

Fatigué par la route(ce difficile chemin de réconciliation ou de conversion),il s’était assis près de la source.Quiconque le rencontre comme la Samaritaine,ne reste plus le même.Non seulement il devient lui aussi source jaillissante d’eau vive,mais encore il court comme cette femme qui,laissant là sa cruche,va dire aux voisins de venir voir cet homme. »(Jn4,28-29)

C’est la force du témoignage des baptisés qui ont rencontré le Christ.Leur parole aide les gens à croire vraiment en Jésus,Messie et Sauveur.Avec lui,il est temps de penser à tous ces peuples qui,touchés par la sécheresse et la famine,se posent cette question: »Le Seigneur est-il au milieu de nous,oui ou non? »(Exode 17,7)

Que ces paroles de Jésus soient pour eux source d’espérance: »Levez les yeux et regardez les champs déjà dorés pour le moisson. »(Jn 4,35) A condition que ceux qui ont largement moissonné en prennent souci.
Bon dimanche à tous!

By P.B

Burn out:une bonne manière de craquer pour le travail

Ces salariés travaillent la peur au ventre.Ils sont passionnés par leur job et ne sentent pas la fatigue.Les occupations de la maison ne leur permettent non plus de se poser.Parfois c’est au bureau que tout explose.Employeur et salariés ne comprennent pas.

A qui la faute?

Ils aiment tellement leur travail qu’ils y perdraient la tête.Ils veulent être toujours présents à leur job qu’ils ne pensent plus au mal-être qui s’ensuit.Ils se privent de leur droit de manifester,mais c’est le corps qui entre en grève.

Même au bureau,la fatigue devient victorieuse.Oh là là!Que la crainte est grande de perdre ce bijou actuellement si rare!Comment ne pas craquer pour son travail quand on sait que dehors le chômage fait rage?Mais,qui est le gagnant?Inimaginable!Quelle désolation d’en arriver jusque là!Qui sait si le suicide ne s’en suivra pas?

By P.B

Mutagatifu Patrick, intumwa ya Irlande

Bamwe bamwita Patrick, abandi bakamwita Patrice. Yari afite imyaka 16 ubwo ibisahuzi(pirates)byamutwaraga, bikamutandukanya n’umuryango we w’abakristu. Bamumaranye imyaka 6 ariko aza kubacika asubira mu rugo mu gihugu cye cya Irlande. Nyuma yagiye mu gihugu cy’Ubufaransa,acengera iby’iyobokamana(Théologie).

Abifashijwemo na Mutagatifu Germain d’Auxerre, yagizwe umwepiskopi, maze muri 432 yiyemeza gusubira mu gihugu cye ngo akigezeho byuzuye Inkurunziza. Kubera ko abaturage ba Irlande bemeraga imana nyinshi(polythéisme des Druides)ntibyamuruhije kubumvisha amahame y’Ubutatu Butagatifu(Trinité).

irish-shamrock

Yifashishije imiterere y’ishami rya trèfle, maze ibyari amayobera abicengeza mu bwenge no mu muco w’abanyagihugu ahereye ku mwami Aengus. Kuva ubwo yabaye intumwa yemewe ya Irlande n’iya Kiliziya kuko yagaragaje uko ukwemera gufasha n’abagenga b’isi kuyoboka Kristu.

Maewyn Succat wavutse muri 385 yitabye Imana tariki ya 17 Werurwe muri 461 amaze guhashya inyigisho z’ubupagani. Uyu munsi ni umwe mu minsi mikuru yemewe mu Gisibo iyo utahuriranye n’Icyumweru Gitagatifu(Semaine Sainte).

N’ubwo ahenshi bawizihiza batitaye ku by’iyobokamana(caractère religieux), cyane cyane abarengera ibidukikije, hose baba bibuka ku buryo bunyuranye igikorwa cya Mutagatifu Patrick.

Turamwisunze ngo adufashe guhuza imico yacu n’Ivanjili.

By P.Protogène BUTERA

Sept cents mille réfugiés soudanais en Ouganda!

L’Ouganda ne se laisse pas enfermer par sa pauvreté.C’est avec une grande générosité qu’il accueille des milliers de réfugiés du Soudan du Sud.Les pays les plus riches peuvent-ils en faire autant?

Des milliers de personnes arrivent chaque jour en Ouganda, fuyant le Soudan du Sud.Dès le 23 février 2017,le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires ont ouvert un nouveau site dans le district d’Arua, au nord de l’Ouganda, qui devrait héberger des milliers de réfugiés.

Situé à Imvepi, il sera en mesure d’accueillir 110.000 personnes dans les semaines et les mois à venir.Ce nouveau site est créé après que celui de Palorinya dans le district de Moyo, ouvert en décembre 2016, a rapidement atteint sa capacité d’accueil de 135.000 réfugiés.

Plus de 1,5 million de réfugiés sud-soudanais ont fui vers les pays voisins, dont la moitié en Ouganda. Les deux-tiers de ces réfugiés se trouvant en Ouganda sont arrivés depuis le début des violences à Juba, en juillet 2016.

A leur arrivée, les réfugiés du Soudan du Sud reçoivent un lopin de terre sur lequel ils peuvent construire leur nouvelle maison et cultiver. Les réfugiés ont en outre un accès gratuit aux services publics de santé et d’éducation.

Le HCR a salué la générosité de cette communauté d’accueil, qui a donné des terres pour l’établissement du site. « Ce geste est une manifestation exceptionnelle de solidarité avec des gens qui ont été obligés de laisser tout derrière eux à cause de la guerre », a déclaré le HCR.

Lire:Les réfugiés soudanais en Ouganda

De son côté, le chef de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS), David Shearer, s’est rendu dans la ville de Yambio, une région agricole qui fournit toute sorte de produits alimentaires au reste du Soudan du Sud.

Après avoir rencontré des autorités locales de cette ville,M. Shearer a déclaré que la sécurité est la seule clé pour ramener les paysans à leur terre , permettre le commerce et la distribution des produits agricoles en s’orientant vers l’autosuffisance.

Il a souligné que la MINUSS encourage fortement les efforts de réconciliation entamés, en particulier les efforts visant à réintégrer les jeunes qui avaient rejoint des groupes armés actifs dans la région.C’est une autre manière de retrouver les couleurs de l’avenir.

By P.B

wpac_init = window.wpac_init || [];
wpac_init.push({widget: ‘Comment’, id: 4738});
(function() {
if (‘WIDGETPACK_LOADED’ in window) return;
WIDGETPACK_LOADED = true;
var mc = document.createElement(‘script’);
mc.type = ‘text/javascript’;
mc.async = true;
mc.src = ‘https://embed.widgetpack.com/widget.js’;
var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(mc, s.nextSibling);
})();

Comments System WIDGET PACK