6 mars: la marche de l’indépendance du Ghana

C’était le 6 mars 1957 quand le Gold Coast, colonie britanique, devint la République du Ghana. Après 61 ans d’indépendance, la population qui était de 5,8 millions a atteint les 29 millions(2017)dont 51% habitent en milieu urbain.

Circulation dans la capitale, Accra

Guide du panafricanisme

Le premier pays d’Afrique noire à accéder à l’indépendance, le Ghana de Kwame Nkrumah est devenu le guide du panafricanisme. Avec ses 238 553 km² de superficie, le rêve de Nkrumah était de faire une politique africaine commune pour transformer ce continent en « Etats-Unis d’Afrique » afin d’avoir une voix forte et respectable.

Malgré les coups d’Etat militaires répétés qui l’ont secoué(1966-2000), le Ghana a développé ses infrastrucutres de base, surtout dans le domaine de la santé, du transport(routes) et de l’éducation. Cela lui valut d’être classé parmi les pays ayant un niveau moyen de développement humain(Medium human development)où il occupe la 139° place(2016).

Réseau routier d’Accra

Un long chemin à faire

Comme dans la plupart des pays africains, le Ghana reste encore dépendant des marchés instables des matières premières. Il a beau être producteur d’or, de cacao et de pétrole,le pouvoir d’achat de la population ne monte pas dans la même proportion. Quid de l’organisation des services publics et surtout du commerce qui peine à être efficiente?

Marché de Makola,Accra

Ce jour de son indépendance, méditons sur ce que disait le père de la nation ghanéenne:

« Il est clair que nous devons trouver une solution africaine à nos problèmes et qu’elle ne peut être trouvée que dans l’unité africaine.Divisés,nous sommes faibles;unie,l’Afrique pourra devenir pour de bon l’une des plus grandes forces de ce monde. »

 

Le temps est venu de passer du rêve à la réalité.

By Protogène BUTERA

Ghana: pays où le handicap est signe de possession démoniaque!

Le Ghana est un bel exemple du traitement des personnes handicapées en Afrique.Comme dans la plupart des pays moins développés, la croyance populaire veut que ces personnes  le soient par punition divine ou possession démoniaque.Ce qui est le cas pour le Ghana.

Isolement total

Quoique toléré,le handicap d’un membre de la famille est un fardeau très lourd pour tout le monde.Des bébés nés avec un handicap sont parfois empoisonnés ou noyés à la demande de leurs parents.

Si les personnes en fauteuil roulant sont relativement acceptées,l’accueil des handicapés mentaux,quant à eux, est déplorable.Dans certains endroits,ils sont conduits dans des salles de prières,communément appelés « camps de prière. »

Les gourous des maladies mentales s’improvisent en guérisseurs de mauvais esprits.Sous une pluie de prières semblables à la torture,ces prophètes prétendent guérir de telles maladies par les chaînes et le jeûne.

Inaccessibilité des droits

Certes,au Ghana, la loi sur l’invalidité est adoptée en 2006,mais les personnes handicapées n’ont pas toujours accès aux soins hospitaliers.Les 3 hôpitaux psychiatriques de ce pays(Accra,Pantang et Ankaful),non seulement sont saturés mais encore ressemblent à un enfermement aux conditions inhumaines et dégradantes.

Il en est de même au Congo Brazzaville.Là, ce n’est pas seulement la question d’accessibilité aux infrastructures sanitaires.Les adultes sont aussi discriminés jusqu’à l’obtention de la carte d’identité nationale. Celle d’invalidité n’est pas encore à l’ordre du jour.
Ils attendent le moment où leur sera appliqué pleinement le principe d’égalité en tant personnes.

By P.B

Livre « Face au monde des Sans »

Les "Sans" à qui ce mot colle à l'existence comme une seconde peau sont-ils toujours des hommes et des femmes?A nos yeux,à leurs yeux?...Oui,il est là,cet autre,ce "Sans",et souvent pour longtemps.Il n'est pas de passage.Il vit,désire,espère,attend...Homme sans papiers,sans logement,sans emploi...saura-t-il par où sortir?

€10,00

Le Ghana, ce pays qui se consacre souvent au Cœur de Jésus!

60 ans d’indépendance

Le 6 mars,le Ghana fêtait ses 60 ans d’indépendance.Il n ‘y a pas eu seulement l’inauguration d’un musée présidentiel pour honorer les héros nationaux.Il y a eu aussi une consécration du pays au Cœur de Jésus.

L’envoyé du pape a souhaité au Ghana de devenir « un modèle d’unité et de progrès dans le respect des droits fondamentaux et de l’environnement », afin que ses habitants puissent « prospérer » et que les plus vulnérables ne souffrent pas « de la marginalisation ou de l’inattention ».

Ghana consacré au Sacré-cœur de Jésus

Le cardinal italien Giuseppe Bertello, président du Gouvernorat de la Cité du Vatican, a présidé la consécration du Ghana au Sacré Cœur de Jésus le 4 mars 2017, dans la capitale Accra. Les chrétiens s’y étaient préparés sans enthousiasme.Ghana 2

Il s’agissait de la troisième consécration de ce pays au Sacré-Cœur de Jésus : une première consécration avait eu lieu le 3 mars 1957, quelques jours avant la proclamation de l’indépendance (6 mars) ; puis une deuxième Continuer à lire … « Le Ghana, ce pays qui se consacre souvent au Cœur de Jésus! »

%d blogueurs aiment cette page :