Umutagatifu w’umunsi: Sainte Thérèse d’Avila

Umugore wa mbere washyizwe mu rwego rw’abigisha ba Kiliziya(Docteur de l’Eglise),Tereza yavutse tariki ya 28 Werurwe 1515,yitaba Imana ku wa 15 Ukwakira 1582.
Umuryango w’Ababikira b’Abakarumeli yinjiyemo ari muto,yawuhaye isura nshya(Carmel réformé).Bagenzi be yabashishikarizaga kwita cyane kuri muntu w’imbere iyo(l’homme ou intériorité)ufasha mu isengesho ribwira Imana nk’umukunzi(Oraison)musangira ibyicaro(demeures.)
Yakundaga kuvuga ati(citations):

« S’il y a beaucoup de demeures au ciel,il y a beaucoup de chemins pour y arriver. »

« Ceux qui ont déjà commencé à faire oraison,ont compris l’importance ,pour eux, de ne pas en rester aux premières Demeures.Mais souvent,ils ne sont pas encore assez déterminés à ne pas y rester,ils ne s’éloignent pas encore des occasions,ce qui est fort dangereux. »

« Dans ce travail spirituel,celui qui pense le moins et veut le moins ,obtient plus;ce que nous devons faire,c’est demander comme le font de pauvres nécessiteux devant un grand et riche empereur;ensuite baisser les yeux et attendre humblement. »

« Que rien ne te trouble
Que rien ne t’effraie
Tout passe
Dieu ne change pas
La patience tout obtient;
Celui qui a Dieu ne manque de rien
Dieu seul suffit. »

Nadufashe gutegura neza Umunsi wa Nyagasani kandi natwe dusabire  Avila,umujyi wamuhaye kubona izuba.

By P.B

 

Rwanda: Eglise catholique accusée d’avoir reconnu les Apparitions de Kibeho!

Mgr Thaddée Ntihinyurwa, Archevêque de Kigali,devra répondre aux accusations inattendues et inhabituelles contre l’Église:compétence ou incompétence dans les affaires religieuses et culturelles.

C’est Mgr l’Archevêque Ntihinyurwa qui passera devant le Tribunal de Première Instance de Nyarugenge,le 20 septembre 2017,au nom de l’Église catholique du Rwanda.Le plaignant est le nommé Manirareba Herman.

Deux chefs d’accusation sont portés contre l’évêque et contre l’Église:

atteinte à la dignité de tous les Rwandais en remplaçant la culture traditionnelle(rwandaise)par la culture juive dont s’est imprégnée l’Eglise catholique de Rome;
incompétence dans la reconnaissance des apparitions de Kibeho du 28 novembre 1981 au 28 novembre 1989 où la Mère de Jésus est apparue en tant que Mère du Verbe(Nyina wa Jambo).
L’accusateur prétend être plus compétent pour affirmer que ce n’est pas la Mère de Jésus qui est apparue mais plutôt Nyirarumaga,la Reine-Mère de RUGANZU II NDOLI,roi conquérant des années 1600 et moments de troubles au Rwanda)

A lire sur Igihe: Mgr Thaddée Ntihinyurwa yatumijwe mu rukiko

Effacer l’Église catholique et toutes les autres  religions chrétiennes

Les demandes de Monsieur Harerimana vont plus loin encore:que l’Eglise catholique soit principalement bannie au Rwanda;que toutes les religions chrétiennes et autres associations cultuelles soient dissoutes;que soit seulement réadmise la religion traditionnelle rwandaise.

Même si ses motivations ne sont pas claires,il est convaincu que le Tribunal est habilité à statuer dans les matières de la foi pour les religions qui ont des institutions fortes et reconnues comme l’Église catholique!Il revient à ce Tribunal de clarifier en quoi ce plaignant est lésé dans ses droits ainsi que le degré de préjudice subi à cause des apparitions de Kibeho.

Réparations financières sans équivalent

Sans établir aucun lien de causalité entre ces apparitions et le génocide des Tutsi, Herman parvient à faire des calculs abracadabrants des dommages et intérêts:pour 1.074.017 de Tutsi et 12 millions de Rwandais,chacun devant recevoir 400 000$!

Déchiffrement inouï

En faveur des premiers:1 074 017x 400 000x 2017(année ?)=866 516 915 600 000$. En faveur des seconds:12 000 000x 400 000x 2017=9 681 600 000 000 000$. Ce sont des sommes sans équivalent dans la monnaie rwandaise(Frwa)!

Quelques questions surgissent:Pourquoi ce chiffre 2017 est-il pris en considération?S’agit-il de faire payer à l’Eglise du Rwanda(jeune de moins de 200 ans!)les torts endossés à la période de tout le christianisme?L’accusateur veut-il nous faire comprendre que le génocide est préparé depuis la naissance de Jésus?

Face à de telles accusations inhabituelles,le Tribunal devra rétablir l’équilibre entre la loi et la raison.Affaire à suivre…

By P.B

Jésus ,fatigué par la route,s’assit sur un puits

Le Carême va bon train.Ce temps aux trois « P »,Prière,Pénitence et Partage, met frein à un certain train de vie.Jésus se manifeste comme un trait d’union entre les peuples qui n’avaient rien en commun,en partage ou n’avaient pas l’habitude de se fréquenter.La prière retisse les liens.

Fatigué par la route(ce difficile chemin de réconciliation ou de conversion),il s’était assis près de la source.Quiconque le rencontre comme la Samaritaine,ne reste plus le même.Non seulement il devient lui aussi source jaillissante d’eau vive,mais encore il court comme cette femme qui,laissant là sa cruche,va dire aux voisins de venir voir cet homme. »(Jn4,28-29)

C’est la force du témoignage des baptisés qui ont rencontré le Christ.Leur parole aide les gens à croire vraiment en Jésus,Messie et Sauveur.Avec lui,il est temps de penser à tous ces peuples qui,touchés par la sécheresse et la famine,se posent cette question: »Le Seigneur est-il au milieu de nous,oui ou non? »(Exode 17,7)

Que ces paroles de Jésus soient pour eux source d’espérance: »Levez les yeux et regardez les champs déjà dorés pour le moisson. »(Jn 4,35) A condition que ceux qui ont largement moissonné en prennent souci.
Bon dimanche à tous!

By P.B

Urubyiruko rutazibagirwa Mutagatifu Jean Bosco

Akivuka,bamwise Giovanni Melchior Bosco.Hari tariki ya 16 Kanama 1815 mu gihugu cy’Ubutaliyani.Yitabye Imana tariki ya 31 Mutarama 1888.Kuba yarakomokaga mu muryango ukennye,byatumye amashuri ayiga abikesheje inkunga z’abagiraneza n’uturimo tunyuranye na we ubwe yikoreraga.Kandi koko mu biruhuko,yajyaga kudoda inkweto(cordonnier),kubaza(forgeron&menuisier)n’ibindi.

200px-domboscosalesianosAho aherewe ubupadiri muri Kamena 1841,ntiyibagiwe ineza na we yagiriwe.Imibereho mibi n’ubukene bw’urubyiruko rwo mu mujyi wa Turin byari biteye inkeke.Yiyemeje kubitaho no kubitangira.Ni igikorwa yari ashyigikiwemo na nyina Marguerite Occhiena(Maman Marguerite)kuko se(son père)yari yarapfuye agifite imyaka 2 gusa.

Igikorwa cy’ubusazi

Bitangira,urwo rubyiruko ubwarwo ntirwamushiraga amakenga,kuko rutumvaga icyo uwo mupadiri agamije yiruka inyuma y’abo abandi bagize ruvumwa.Rimwe na rimwe,hari abo yacumbikiraga bugacya bamukenyeje Rushorera ku buryo byari byoroshye gucika intege no kutagira undi yizera.

N’abapadiri bagenzi be, ndetse n’Umwepiskopi we(Mgr Lorenzo Gastaldi)babibonaga nk’igikorwa cy’ubusazi cyangwa cyo kwikuza(folie des grandeurs).Naho abanyamujyi bakumva ko nta kindi ari gutegurira urwo rubyiruko uretse akaduruvayo n’imyivumbagatanyo(révolution).

Nyamara we yarutozaga kwigirira icyizere no guhora rutekereza ku cyatuma ruba ingirakamaro aho ruri hose.Rwaje kubyerekana ubwo icyorezo cy’indwara ya macinya(choléra)cyateraga umujyi:mu gihe abandi bahungaga ngo batandura,rwaratabaye bikomeye.Kuva ubwo,abaturage n’abategetsi bacira aho kubita imburamukoro(voyous)

Ni bo bazagikomeza

Rumwe muri urwo rubyiruko yari yararukuye mu mihanda,urundi arukiza uburoko (prison).Abo bose yabitaga abana be(ses enfants)na bo,gahoro gahoro bagenda barushaho kumufata nk’umubyeyi wabo.Ni yo mpamvu yo kumwita Don Bosco.

Abongabo rero ni bo bazakomeza icyo gikorwa cyo gufasha abafite ibibazo by’ubukene babigisha imyuga(apprentissage) n’imigenzo mbonezabupfura ya gikristu(valeurs et vertus chrétiennes).

bosco10Intego y’abo bahungu bitwa « Les Salésiens »n’abo bakobwa yise « Les Filles de Marie-Auxiliatrice »ni ugufata ubuzima nk’irushanwa aho uje mu ba mbere yananiwe aterwa akanyabugabo n’abamuha amashyi y’urufaya kuko na we abongerera akanyamuneza maze bose bagasangira ibyo byishimo.

Yakundaga kubabwira ngo(citations):

« Celui qui est toujours prêt à se plaindre n’a pas l’esprit salésien. »

« Si ces adolescents avaient pu rencontrer un ami qui aurait été attentif à leurs problèmes,on aurait pu éviter cette mise en détention. »

Kuri Pasika tariki ya 1 Mata 1934 ni bwo yagizwe umutagatifu(canonisation) nka Jean Bosco,akaba umuvugizi w’abanyabugeni n’abanyabukorikori(artistes et apprentis)kimwe n’abasakaza ibinyamakuru(éditeurs).

Umunsi mukuru mwiza ku rubyiruko no ku bamwiyambaza bose.

By P.B

 

Ubundi ariko Imana izi imibare?

Hari abasigaye bemeza ko imibare ishobora gusobanura byose.Ngo ibintu byose ni imibare.Ngo impamvu y’ibyo byose ni uko imibare ari yo itanga ibisubizo bya nyabyo bifatika,bitari amagambo.

Niba hari ubijyaho impaka azarebe iyo ikigo cy’Igihugu cy’ibarurishamibare(statistiques)cyasohoye raporo uko abantu bajya mu bicu, amagambo akabarenga ngo imibare irabyerekana!

Si ibyo gusa kuko n’umuntu uzi imibare,abandi bemeza ko ari we uzi ubwenge,ko ari umuhanga.Ni kimwe n’utunze amafaranga atabarika cyangwa atagira umubare.Ngo ni umuherwe, imibare yaramuhiriye.

Vuba aha, ubwo abana bari bagiye kwiga Iyobokamana,umwe yarakaje mwarimu(umukateshiste)maze aramubwira ngo « wa mwana we, ujya ubara? » Umwana na we,ati« Ko naje kwiga Iyobokamana,iby’imibare bije gute?Ariko se ubundi Imana izi Imibare?Niba itayizi kandi nta mpamvu yo kuyiratana. »

Mwarimu yaracecetse gato…Amusubiza atuje ati « Igihe ibibazo byari byambanye ihurizo,Imana yambereye igisubizo.Imibare yari yandenze rwose.Impamvu ukivuga utyo ni uko ikibazo cyawe ari kimwe.Umunsi byabaye byinshi uzumva kandi wirebere uko kwiratira mu Mana bifite ishingiro. »

Ese iyo amwongereraho iri somo rya kabiri ryo kuri iki cyumweru,hari icyo byari kumwungura?Reka turebe:

Bavandimwe rero,mwebwe abatowe n’Imana,nimurebe uko muteye:murasanga ku bw’abantu nta bahanga benshi babarimo,nta n’ibihangae byinshi bibarimo,ndetse nta na benshi bafite amavuko y’ikirenga.

Ahubwo rero ibyo abantu bita ibisazi,ni byo Imana yihitiyemo ngo irindagize abiyita abahanga;kandi ibinyantegenke ku bantu,ni byo Imana yitoreye ngo isuzuguze abanyamaboko;byongeye,abatagira amavuko b’insuzugurwa ni bo imana yihitiyemo ngo ihindure ubusa abiyita imbonera;kugira ngo hatagira umuntu numwe wikuza imbere y’imana.

Ni yo mukesha kuba muri Kristu Yezu,We watubereye kubw’Imana ubuhanga n’ubutungane,akaba ari we kandi udutagatifuza akanaturokora.Mbese nk’uko byanditswe ngo « Ushaka kwirata wese,niyiratire muri Nyagasani. »(I Kor 1,26-31)

 

Nta kibazo…
Mwese mugire icyumeru cy’ibisubizo.

By P.B

Mutagatifu François de Sales, umuvugizi w’abanyamakuru

Yavukiye mu muryango ukomeye.Ababyeyi be bashakaga ko aba umunyamategeko(juriste)w’ikirangirire;bamujyanaga mu mashuri ahanitse banga ko azaba padiri nk’uko yabyifuzaga.Mu gihe yahatanaga muri ubwo bumenyi bw’amategeko yaje gucika intege ndetse n’ubuzima bubura icyanga (désespoir).

Muri iyo myaka y’ubuzima bw’ishuri,n’inyigisho zivuga cyane iby’umuriro w’iteka zari ziganje(prédestination de Calvin).Yakijijwe n’isengesho ryahimbwe na Mutagatifu Bernard aho yagiraga ati « Muzirikane ibyiza,Souvenez-vous ».Icyyo gihe yari afite imyaka 20 maze iby’Imana bimucengeramo bityo.

François uyu, yavukiye ahitwa Chateau de Sales(Savoie)mu mwaka wa 1567,ahabwa ubusaseridoti mu 1593.Mu byo yari ashyize imbere ni ukwereka abantu uburyo bwo kwitagatifuriza mu mirimo yabo ya buri munsi.

saint_francois_de_salesGuhera mu 1923,Kiliziya imwibuka nk’umuvugizi w’abanditsi n’abanyamakuru(saint Patron des écrivains et des journalistes)kubera uburyo inyandiko ze yashakaga ko zigera kuri benshi barimo n’abo batumva ibintu kimwe.

Afatanyije na Jeanne de Chantal,yashinze umuryango w’abihayimana bahuza isengesho n’ibikorwa by’urukundo(religieuses de la visitation)kuko bashyira imbere gusurana nk’uko Mariya yabigiriye Elizabeti(Lc 1,39)

Kuva yakitaba Imana muri 1622,inyigisho ze ntizahagaze.Nyuma y’imyaka 200,Jean Bosco yamugendeyeho ashinga umuryango wamwitiriwe, »Salésiens ». Aya ni amwe mu magambo akomeye(citation)bamwibukiraho,cyane cyane ajyanye n’umutima woroshya(douceur):

« Soyez le plus doux que vous pouvez et souvenez-vous que l’on prend plus de mouches avec une cuillerée de miel qu’avec cent barils de vinaigre.S’il faut donner en quelque excès,que ce soit du coté de la douceur ».

Kuri iyi tariki ya 24 Mutarama,abitwa ba Frank,Francis,Franck,Félicien..kimwe na Paula na Paulette,tubifurije umunsi mukuru mwiza.

By P.B

Izina yahawe rituma aba uwacu?

Abakristu ni benshi kandi banyuranye.Bamwe basenga ku Isabato,abandi bakazinduka ku cyumweru.Baba banyuranamo birukira muri izo nsengero.Abo kandi na bo ni abakemera ko ari aba-Kristu,wawundi ubahamagara.Nk’uwitaba inshuti,ntibamwima amatwi kandi abakunda.Muri uko kwiruka,baba bagiye kumva icyo Imana ibabwira.

Uko kunyuranya ni ko gutuma twibaza niba izina yahawe ari ryo ribitera.Bamwe bati ni « Yezu »,abandi bati ni « Yesu »!Nuko rukabura gica.Nyamara ugusenga nyako ni ugufafasha buri wese kumva ko umuhamagaro we ugomba kugirira abandi akamaro aho kubigizayo.Izina rya Yezu/su nirifashe n’undi kuba uwacu aho kumubuza amahoro n’amahwemo.

Tubizirikane kuri iki cyumweru gitangiye ibihe bisanzwe(temps ordinaires) bya nyuma y’iminsi mikuru ya Noheli kandi kiturarikira guhimbaza ubumwe bw’abemera(semaine de l’unité des chrétiens,18-25 janvier).Reka duhere ku isomo rya kabiri:

« Njyewe Pawulo,watorewe kuba intumwa ya Yezu Kristu,uko Imana yabishatse,hamwe n’umuvandimwe wacu Sositeni,kuri Kiliziya y’Imana iri i Korinti,ariyo mwebwe abatagatifujwe muri Yezu Kristu,mugahamagarirwa kuba intungane hamwe n’abandi bose biyambaza,aho bari bose,izina rya Nyagasani Yezu Kristu,Umwami wabo n’uwacu:tubifurije ineza n’amahoro biva ku Mana,Umubyeyi wacu,no kuri Nyagasani Yezu Kristu« (Kor.1,1-3)

 

Uwaba afite akanya yakongeraho isomo rya mbere(Iz. 49,3.5-6)maze akikuuza Ivanjili(Yoh.1,29-34)niba ashaka guhamya no gushyira ku mugaragaro imbaraga n’ineza akesha batisimu yakiriye muri Kristu Yezu.

Icyumweru cyiza kuri buri wese.

By P.B

Mutagatifu Yohani w’Umusalaba

Dore umutagatifu wadusangije amabanga y’umusalaba wa Kristu mu buzima bwa roho y’umuntu ushishikajwe no kwegera Imana.

Yuan de Yepes Alvarez yavutse tariki 24 Kamena 1542 mu gihugu cya Espagne,ahitwa Fontiveros hafi y’umujyi wa Avila.Afite imyaka 3 gusa yapfushije se(1545)arerwa na nyina ku buryo bugoranye.Ibi byatumye ahora atekereza ku mpfubyi no ku nzira idashobora kuzibagiza Imana mu bihe bikomeye(La Nuit Obscure).

Nyuma y’amashuri ye ya Filozofiya,Indimi n’Ubuvanganzo,yinjiye mu muryango w’abihayimana b’Abakarume(Carmes),ahabwa ubupadiri mu 1567,ariho yafatiye izina rya Yohani w’Umusalaba,ubwo yakoraga amasezerano ya burundu.Mu misa ye ya mbere ni bwo yahuye na Thérèse wa Avila wamugejejeho icyifuzo cyo kuvugurura umuryango wabo ukagira amaraso mashya.

Yarabyemeye,ariko ubwo buryo bwo gukorana bwamuviriyemo ibitotezo no gufungwa n’abakuru batakozwaga iby’ayo mavugururwa(réforme).Ntiyigeze abarakarira kuko batumvaga aho ibanga ry’ukwemera riri(mystère)ku muntu ushaka kwegera Imana by’ukuri.Nguko uko umusalaba wa Kristu wahinduye ubuzima bwe.Yatabarutse arwaye kandi ananiwe cyane tariki ya 15 Ukuboza 1591.

Hari ingingo yagarukagaho kenshi mu nyigisho ze zadufasha(citations):

 

« Toute inquiétude est vanité »

« Dieu perfectionne l’homme en se conformant à la mesure de l’homme »

« Cherche ton Époux dans la foi et l’amour,sans prendre en rien ta jouissance,sans rien goûter,sans rien entendre au-delà de ce que tu dois savoir.La foi et l’amour sont les deux conducteurs d’aveugle qui te mèneront,par des chemins inconnus de toi,jusqu’aux secrets abimes de Dieu »

« Dieu ne communique jamais la sagesse mystique sans y joindre l’amour par lequel elle se répand »

« Le détachement des objets terrestres donne de ces objets même une connaissance plus claire,qui permet d’en bien juger tant naturellement que surnaturellement. »

« La foi illumine avec ses ténèbres,les ténèbres de l’âme. »

 

Umunsi mwiza no ku bitwa ba Odile

By P.B

L’offre des élus français au Pape François

Les élus français ont fait un pèlerinage à Rome.Ils ont été reçus par le Pape François en audience privée.Avec les évêques de leur région, ils ont offert au Pape un document présentant la collaboration entre la Préfecture du Rhône et les évêques.

Ce mercredi 30 novembre,260 élus ont été reçus en audience privée par le Pape.Ces élus de la région lyonnaise,répondaient à une invitation du Cardinal Philippe Barbarin et des évêques de cette région.Un pèlerinage à Rome pour «éclairer les élus dans leurs décisions» politiques, a précisé le diocèse de Lyon.

En salle Clémentine au Vatican, le Saint-Père a rappelé aux politiques l’importance de retrouver le sens du bien commun et du politique en France, pays marqué par la violence des attentats terroristes. Il a invité ces responsables politiques français à redécouvrir le sens profond et transcendantal des valeurs républicaines de liberté, égalité, fraternité sans qu’elles ne «soient seulement brandies de manière incantatoire».

Selon la Presse du Vatican,ces élus de la région lyonnaise et les évêques ont remis un document au Pape François qui présente la collaboration entre la Préfecture du Rhône et les diocèses pour mettre en place un accueil des migrants au sein des collectivités.Cette offre signifierait-elle qu’ils sont d’accord avec le Pape sur les considérations de ces « valeurs républicaines? »

En leur remerciant,le Pape a souligné la nécessité d’accompagner les élus chrétiens dans leurs prises de décisions.En même temps,il a insisté sur la réflexion que l’Église continuera d’offrir sur l’humain dans une société française fragilisée par l’individualisme.

By P.B

Ari amanywa cyangwa ijoro, igikomeye ni ikihe?

Iki ni ikibazo umuntu yakwibaza ahereye ku isomo rya kabiri ryo kuri iki cyumweru cya mbere cya Adiventi,aho Pawulo aduha inama nk’izo yageneye Abanyaroma(Rm 13,11-14a):

« Cyane cyane mumenye ko aya magingo turimo,ari igihe cyo gushiguka mu bitotsi,kuko ukurokorwa kuturi hafi ubu ngubu kurusha igihe twakiriye ukwemera.Ijoro rirakuze umunsi ugiye gucya.Nitwiyake rero ibikorwa by’umwijima maze twamabare intwaro z’urumuri.Tugendane umurava nk’abagenda ku mugaragaro(amanywa),nta businzi,nta busambanyi,nta biterasoni,nta ntonganya,nta shyari.Ahubwo nimwiyambike Nyagasani Yezu Kristu. »

Ngo « ubara ijoro ni uwariraye ».Abarara bahagaze cyangwa babunza imitima bukarinda bucya,ku mpamvu zinyuranye,bazi neza uko biyambaza Yezu ndetse na Nyina ngo babone umuti n’igisubizo.

Ku manywa ho,ibisubizo byose aba ari bimwe:nta kibazo,ni sawa…Abenshi basubiza batyo nk’abadafite igihe.Abandi igihe kibabana kirekire pe,bukanga kwira kuko babuze uko bagira.Bwakwira nanone bugatinda gucya,ijoro rikareshya n’inzira.

Abakubitira abana kuryama kubera inzara,ntibaba bazi niba ababo bari bubone ibitotsi.Babigenza gutyo kuko baba batekereza ko ari byo byonyine byabatabara.Hari n’abadashobora kwiyaka biriya bikorwa by’umwijima kuko ari byo bituma bagoheka.Ni bwo bamwe bagasoma bakakuzuza ibondo kuko bazi ko mu rugo nta kindi bari buhasange cyo gushyira mu nda.

Ababyeyi babuze ayo bacira n’ayo bamira kubera amarira y’abana, hari ubwo bakizwa n’intonganya za wa mugabo utaha yivovota,abana bamwumva bakagira ngo ni intare, maze buri wese akirukira mu kirago,ni uko ibitotsi bikamutwara ku ngufu,agasinzira atabishaka.

Kuva mu bitotsi nk’ibyo ni ugushaka igisumbyeho no guhindura ingendo.Uwo wahungaga cyangwa bahungaga,azitoza gusangira no gutega amatwi ikibatera ayo amarira.Abasinzira ku manywa kuko baraye bakanuye ijoro ryose, bazamenyeraho igikomeye gikwiye gukurwaho.

Uwabafasha ni uwasubiza aka kabazo k’amayobera(devinette): nshobora kugenda ijoro n’umunsi ntataye umurongo.Haba hashyushye cyangwa hakonje,nta gisibya nkomeza urugendo.Abanjye,iyo mbiyeretse bakangutse baranyurwa.Ubwo ndi nde?

Icyumweru cyiza kuri buri wese.
By P.B

Kuvuga icyaha cy’undi burya ni icyaha!

Ntahandi hasigaye ibyaha uretse mu Nkiko Mpanabyaha(Tribunal pénal).Mu madini ho byaracitse rwose.Muri ibi bihe,nta mukozi w’Imana washaka abayoboke ari umugenzacyaha ngo ababone.N’iyo baje uwo munsi,buracya ntibagaruke.

Impamvu nta yindi ni uko kuvuga icyaha cy’undi burya ari icyaha.Mu rukiko ni ho umuntu aregwa n’undi.Mu by’iyobokamana,umuntu ni we wirega,akavuga cyangwa akatura icyaha cye.

Kandi no mu buzima busanzwe,uwahera ku bibi ukora,n’ubwo yaba ari incuti yawe kari ijana,ntimwakomezanya urugendo munezerewe.N’iyo mwarufatanya,mwaba murebana ay’ingwe,no kumwemera bikagabanuka.

Aha ni ho amasomo yo kuri iki cyumweru adufashiriza,cyane cyane irya mbere,aho Nyir’ukuturema atworohera ngo atongera umuzigo kuri ibyo byaha bisanzwe n’ubundi bituremereye.Tubyumve:

Koko Nyagasani,isi yose iri imbere yawe,nk’agakungugu katahungabanya umunzani cyangwa nk’agatonyanga k’urume kaguye ku butaka.

Nyamara ugirira bose impuhwe kuko ushobora byose,ukirengagiza ibyaha by’abantu kugirango babone kwisubiraho.Ukunda ibiremwa byose kandi nta na kimwe uhigika mu byo waremye,kuko iyo ugira icyo wanga,utari kwirirwa ukirema.

None se ni ikihe kiremwa cyari kubaho utabishatse?Cyangwa se ni ikihe cyari kurokoka utakibeshejeho?Utuma byose birokoka kuko ari ibyawe,wowe Mugenga w’ubugingo,kandi n’umwuka wawe uzira gushanguka,uri mu biremwa byose.

Bityo ugenda buhoro buhoro uramira abaguye,ukababurira,ubibutsa ibibatera gucumura,kugira ngo bigobotore ikibi maze bakwemere, Nyagasani(Ubuhanga 11,22-12,2).

Amasomo yandi ni aya:2Thes.1,112,2);Lc19,1-10).
Wowe witeguye kumwakira iwawe uyu munsi nka Zakewusi,tukwifurije icyumweru gihire muri iyo nzu yasusurukijwe n’impundu z’ibyishimo.

By P.B

Un prêtre créé Cardinal à 88 ans!

Il est âgé de 88 ans.Franciscain d’Albanie,le Père Ernest Simoni vient d’entrer dans le ciel des Princes de l’Église sans passer par la case »évêque. »

En le créant cardinal,le Pape François reconnaît sa persévérance dans le ministère sacerdotal durant les moments de dures épreuves de la prison(18 ans passés entre les geôles et les travaux forcés par le régime communiste).

Simple prêtre des villages éloignés,il rejoindra les 16 autres nouveaux cardinaux(archevêques ou évêques) dans le Consistoire du 19 novembre à Rome.

Là,les Albanais catholiques oublieront qu’ils sont minoritaires(11% de la population). Avec les autres Églises et peuples en difficultés,on entendra plusieurs voix chanter: « le Seigneur relève les humbles. »

By P.B

 » Un nouveau colonialisme qui menace la paix des peuples », le Pape François

Les lectures de ce 26ème dimanche nous révèlent la distance que la richesse établit entre les riches et les pauvres(Amos 6,1.4-7). Cette distance est magnifiquement esquissée par l’Évangile à travers le portrait d’un homme riche et du pauvre nommé Lazare(Luc 16,19-31).

Parfois, les riches travaillent dans l’anonymat en se protégeant contre les miséreux, de sorte que leur trésor soit toujours lumineux.Ils savent tourner à leur avantage le message d’Abraham: « Que de là-bas, on ne traverse pas vers nous. »

C’est ce manque de réciprocité revitalisante que le Pape François déplore et décrit comme un nouveau colonialisme qui menace la paix des peuples.Il le disait en ces termes,quand il s’adressait aux Mouvements Populaires(Amérique Latine):

« Les peuples du monde veulent être artisans de leur propre destin.Ils veulent conduire dans la paix leur marche vers la justice.Ils ne veulent pas de tutelles ni d’ingérence où le plus fort subordonne le plus faible.Ils veulent que leur culture,leur langue,leurs processus sociaux et leurs traditions religieuses soient respectées.

Aucun pouvoir de fait ou constitué n’a le droit de priver les pays pauvres du plein exercice de leur souveraineté et,quand on le fait,nous voyons de nouvelles formes de colonialisme qui affectent sérieusement les possibilités de paix et de justice parce que la paix se fonde non seulement sur le respect des droits de l’homme mais aussi sur les droits des peuples particulièrement le droit à l’indépendance. »

« Le colonialisme,nouveau et ancien,qui réduit les pays pauvres en de simples fournisseurs de matières premières et de travail bon marché,engendre violence,misère,migrations forcées et tous les malheurs qui vont de pair…précisément parce que,en ordonnant la périphérie en fonction du centre,le colonialisme refuse à ces pays le droit à un développement intégral. »

Bon dimanche à toutes et à tous!

By P.B

La miséricorde, une théorie à brandir pour l’année du Jubilé?

Dans un message vidéo adressé aux évêques, prêtres, religieux et laïcs qui participent à Bogota en Colombie à un congrès jubilaire organisé du 27 au 30 aout 2016, dans le cadre de l’Année de la miséricorde, par le Conseil épiscopal latino-américain, le Celam et la commission pontificale pour l’Amérique latine, en collaboration avec les évêques américains et du Canada, le Pape François développe l’idée de la miséricorde qui doit se montrer dans toute l’action pastorale et missionnaire.

Pour notre Pape,«La miséricorde n’est pas une théorie à brandir : « Ah ! Maintenant, c’est la mode de parler de miséricorde en raison du Jubilé, donc on la suit. » Non, ce n’est pas une théorie à brandir afin que notre condescendance soit applaudie, c’est plutôt l’histoire de nos péchés dont il faut nous rappeler. Lesquels ? Les nôtres, les miens, les tiens. C’est un amour qu’il faut louer. Lequel ? Celui de Dieu qui m’a montré sa miséricorde».

la miséricorde est donc «une manière concrète de toucher» la fragilité de l’autre, de se faire plus proches des autres :
«C’est une manière concrète de se rapprocher des personnes là où elles se trouvent, de donner le meilleur de nous-mêmes pour que les autres puissent se sentir ‘soignés’, loin de l’idée que dans leur vie la dernière parole soit dite. Soignés pour que ceux qui se sentent écrasés par le poids de leurs péchés, se sentent soulagés parce qu’ils reçoivent une nouvelle possibilité».

Dans une culture «fragmentée», «du rejet» et contaminée par l’exclusion, toute l’action de l’Église, se «joue» sur cela : c’est notre «unique devoir», prendre soin les uns des autres avec miséricorde. Il faut être des pasteurs qui soignent pour «renforcer les parcours d’espérance» et non qui «maltraitent». Cela doit apparaître dans nos catéchèses, dans nos séminaires, dans nos activités missionnaires, dans nos plans pastoraux, conclut le Pape. Car, sans cela notre pastorale sera «tronquée à mi-chemin».

A lire : La miséricorde au cœur de toute action pastorale

By P.B

Rwanda: ubwinshi bw’amadini ni ikimenyetso cy’iterambere cyangwa ni icy’ ukwiheba gukabije?

Mu mijyi yose,cyane cyane uwa Kigali,wagira ngo Imana zabaye nyinshi.Ureba amatorero n' »amachurch » byuzuyemo,ibintu bikagucanga pe!Hakubitiraho imihango ya buri kanya y’abagizwe ba Bishop cyangwa ba « Apotre » ugashoberwa.

Itegeko ryarabyoroheje

Mu Rwanda, kwandikisha idini ni nko kwandikisha company y’ubucuruzi.Ikigo cy’Imiyoborere myiza(RGB) cyarabyoroheje nk’uko RDB(Iterambere) yorohereza abashaka gushora imari yabo mu gihugu.

Kuva Itegeko n°06/2012 ryo ku wa 17/02/2012 rigena imyandikishirize y’amadini ryajyaho,ngo hamaze kwemererwa arenga 1000.Ayo mu mujyi wa Kigali abarirwa muri 685;ku baturage 1 200 000, birumvikana ko hari n’iritagejeje ku bayoboke 2000. Bamwe babiheraho bibaza niba iri tegeko ritarabaye imvano y’akajagari.

None se bizabe impamo ko n’abanyamadini na bo ari abashoramari nk’abandi?Aho si byo bituma ayo madini asigaye agaragara nka « business » zose zisanzwe,aho kwita ku mibabaro n’agahinda by’abakeneye guhumurizwa?

Kiliziya Gatolika yahakuye isomo

Uwo mubyigano,hari abibwira ko ari uburyo  bwo gucecekesha Kiliziya Gatolika yari yarihariye isoko mu myaka itari mike.Ngo byatumye abantu bagenda bayishiraho,ku buryo n’Abasenyeri baruciye bakarumira,bagaharira Rugari ba Apôtre!

Abongabo, n’ubwo ntawabibarenganyiriza, hari icyo bibeshyaho.Icyiza cy’ibi bintu, ntiwabona uko ugipima.Twabigereranya n’amategeko n’inama bya Agoronome yo kwicira imyaka no kuyikonorera:bituma umuhinzi yongera umusaruro kandi byagaragaraga nko kumwangiriza. Buriya buryo rero bugirira neza Kiliziya Gatolika,kandi na yo yahakuye isomo.

Amadini menshi yasimbuye amashyaka!

Mu myaka ya 1991,hadutse  inkubi y’umuyaga w’icyo bitaga « Amashyaka menshi ».Icyongicyo, ubu gisa  nk’ikibagiranye.Ni nk’aho ayo mashyaka yasimbuwe n’amadini menshi.

Kuvuga ko ayo madini yasimbuye amashyaka menshi,si ukutamenya ko, ingingo ya 5,mu gika cyayo cya 3 cya rya tegeko rigenga amadini, « itayemerera kugira ibikorwa byo guharanira kugera ku butegetsi nko gushakisha inkunga cyangwa gukoresha ibiganiro bigamije gushyigikira imitwe ya politiki cyangwa umukandida wa politiki, kwandikisha cyangwa gukoresha ubundi buryo bushyigikira abakandida bashaka kujya mu buyobozi bw’igihugu. »

Ikigaragara ni uko kuva hajyaho Itegeko ngenga n°10/2013 ryo ku wa 11/07/2013 rigena imikorere y’Imitwe ya politiki n’Abanyapolitiki,nta hantu havugwa umubare w’amashyaka amaze kwemererwa, nk’uko byagenze ku madini.Ese, nta banyapolitiki baraboneka, cyangwa ni uko amashyaka atarafatwa nka business?

Nyamara ingingo ya 3 y’iri tegeko,ivuga ko »Imitwe ya politiki yemerewe gushingwa no gukorera mu bwisanzure. » Ngo « igomba kugira uruhare mu gufasha Leta kugera ku ntego ihoraho yo gukorera abaturage. »

Iri ni irindi hurizo

Niba se koko Leta igomba gufashwa,icyatumye amadini yoroherezwa nticyari gikwiye no gukomereza ku mashyaka ya politiki?Kuba mu itegeko byitwa « imitwe ya politiki« aho si uko abanyapolitiki bacu bakiri abatekamutwe?

Bibaye ari byo,ntibyaba bigoye.Nk’uko n’ubwinshi bw’abashoramari budahagarika isoko cyangwa ngo Abasenyeri na ba Pasteri babure abayoboke mu nsengero,nta n’abanyamashyaka bari bakwiye kwimwa umwanya n’urubuga rwo gushinga amashyaka yabo ngo na bo bakore maze imitwe ibashyuhane izuba riva!

Na none kandi, niba umucuruzi abura abakiliya akazinga agataha,Pasiteri yabura abayoboke agafunga urusengero,n’umunyamashyaka ubuze abamwumva yakwivana mu nzira(yeguye cyangwa abuze amajwi mu matora).

Ku rundi ruhande ariko, biranakwiye twibaza niba ubwinshi bw’amadini ari ikimenyetso cy’umukiro n’iterambere, cyangwa niba atari ikimenyetso cy’ukwiheba gukabije bituma hari n’abayoboka rwa rukuta rw’amaganya(Mur des Lamentations),bakajya ku « Misozi y’Ibyiringiro », kuko ahandi hose inzira zifunze!

Ibyo ari byose,ubwinshi bw’ayo madini n’ubwo atari ikibazo,ni ihurizo ku baturage no kuri Leta itanga ubuzimagatozi.Ubwo Abakurambere barivuze ngo « Uburo bwinshi ntibugira umusururu »,hari uwahita asubiza ngo « ibyo by’imisururu nyine ni byo twaje gukuraho! »

Niba ayo madini hari icyo amarira abayoboke kuko atanga akazi mu kubaka amasengero,amashyaka yo ntiyatanga imirimo bikagabanya ubushomeri ndetse bagafasha n’abantu gukura bisumbijeho mu bya politiki no mu bworoherane?

By P.B