La haine de l’État Islamique contre l’Occident

Des raisons de sa haine contre l’Occident, l’État islamique en énumère six.Des plus fondamentales à la plus secondaire qui fait l’objet de couverture ou de toiture de toutes les autres,leur énoncé global est sans équivoque:

« Les musulmans détestent les pervers sodomites,comme tous ceux qui possèdent un brin de fitrah(croyance innée en Dieu). »

En faisant cela,l’État islamique veut sciemment entrainer tous les musulmans dans son courant politico-religieux et renforcer ainsi les amalgames contre l’Islam.

Comprendre les raisons qu’il avance, c’est une façon de trouver les moyens d’arrêter la trajectoire de sa logique et de mettre fin à sa dynamique symbolique. Voici ,en quelques lignes,ces raisons:

1. « Nous vous haïssons, avant tout, parce que vous êtes des mécréants; vous rejetez l’unicité d’Allah – que vous en ayez conscience ou non. »

2. « Nous vous haïssons parce que vous êtes laïcs: les sociétés libérales autorisent précisément ce qu’Allah a interdit, tout en interdisant nombre de choses qu’il a permises: ce dont vous vous moquez, parce que vous séparez la religion et l’État, accordant ainsi l’autorité suprême sur vos caprices et vos désirs, via des législateurs que vous mettez au pouvoir par vos votes. »

3. « Nous vous faisons la guerre parce que vous ne croyez pas en Dieu.« 

4. « Nous vous haïssons en raison de vos crimes contre l’islam. Nous vous combattons afin de vous punir pour vos atteintes à notre religion.« 

5. « Vos drones et vos avions bombardent, tuent et mutilent notre peuple à travers le monde. Vos marionnettes dans les pays musulmans que vous vous êtes appropriés , oppressent, torturent et luttent contre ceux qui disent la vérité. »

6. « Nous vous haïssons parce que vous envahissez nos terres. Tant qu’il y aura une parcelle de territoire à reconquérir, le djihad sera une obligation personnelle pour tout musulman. »

A lire: État Islamique et les 6 raisons de sa haine contre l’Occident

Quand est-ce ces partisans d’une telle idéologie comprendront que leur logique(de guerre)peut être aussi appliquée contre eux?Veulent-ils que l’Occident leur montre la puissance de ce principe de réciprocité(tu m’attaques,je t’attaque!)S’estiment-ils plus forts que tous les peuples ou le reste du monde?Veulent-ils qu’il y ait sur terre,une seule et unique religion? Leur Islam est-il incapable de cohabiter avec le Christianisme?

Au contraire,ne devraient-ils pas être reconnaissants envers l’Occident qui accepte que les mosquées soient construites sur son territoire alors que les églises et les temples sont en train de disparaitre à grand feu,chez eux?Se battre contre l’Occident,n’est-il pas une manière d’être ingrats quand les Imams s’y installent aisément pendant que les missionnaires chrétiens ne cessent d’être massacrés dans les Provinces sous leur contrôle,et les églises brûlées?

Peut-être que,pour eux, promouvoir la haine est un acte religieux!C’est assurément une heureuse faute qui vaut à l’Occident la restauration de sa force dans la mesure où sa puissance est cet amour de l’autre et la défense de la liberté!

Quoique grande soit sa bonté de transformer les églises en mosquées,au nom de l’égalité et de la laïcité républicaine,l’Occident ne se rachète pas de cette haine.

By P.B

Ce pays africain le plus raciste au monde

L’Algérie serait le pays le plus raciste au monde. Elle arrive à la première place des résultats d’une enquête internationale menée par plusieurs organismes dont Open Borders for Refugees et Stop Dis Crime In Nations. Sur plus de 1248 personnes interrogées, plus de 75% d’individus ont avoué avoir des idées racistes voire même extrémistes.

Il est étonnant qu’un pays musulman n’ait accueilli aucun migrant (d’Irak ou de Syrie).La raison serait le« risque d’infiltration Africaine ».En ce sens, 91% des Algériens Arabes* réclament l’expulsion immédiate des noirs du pays (qui ne représentent même pas 100,000 personnes).De plus, 83% des individus interrogés aimeraient interdire le Christianisme et 61% voudraient bannir le judaïsme.

Dans cette période de la crise des migrants,plus de la moitié des Algériens sont contre l’accueil des réfugiés, non pas à cause de la menace djihadiste mais plutôt à cause de l’origine ethnique de ces migrants.Ainsi, 95% de nos amis algériens souhaiteraient interdire les visas aux immigrés Chinois!

Cet extrémisme va plus loin.Dans ce pays,même les accidents routiers sont racistes.Alors qu’il y a eu plus de 21,000 morts sur la route en 2015 et plus de 60,000 blessés, les personnes généralement percutées sont des noirs, des Européens ou des Asiatiques.Ne leur parlez pas de ces pratiques(homosexualité ou mariage homosexuel)qui sont contre les principes religieux de l’Islam!

Si l’étude en question semble être virulente, elle révèle une vérité saisissante: l’hospitalité hautement vantée dans le Coran et dans d’autres Livres Sacrés,attendra longtemps pour être appliquée.Quand l’Afrique elle-même n’est pas hospitalière,que peut—on reprocher à l’Europe qui veut expulser ces migrants africains?

A lire:Le pays le plus raciste au monde est africain

By B.P

Faim et sécurité au Sud-Soudan: Dirigeants insensibles à la souffrance de la population

La mort est partout dans ce jeune pays d’Afrique.Les parents la fuient dans les villes, mais elle les percute au passage.Les cris des enfants les arrêtent;ils demandent que leurs mamans les allaitent alors qu’elles sont épuisées,presque sans vie.

Indépendant depuis le 9 juillet 2011,le Sud-Soudan ne l’est pas encore.Le dernier à trouver son indépendance,il est aussi le dernier à goûter des bienfaits de la paix.Le premier à se presser pour se libérer de Khartoum(Soudan),il est le premier à s’enfoncer dans la violence et la crise humanitaire sans précédent.

faim au Sud-soudanDans cette crise,les enfants n’ont d’autres boucliers que ces lourds fils et ces étranges uniformes. Enfants-soldats,ils deviennent la solde des équations lancées par ces dirigeants impassibles.

En accentuant cette guerre entre eux,ces anciens rebelles donnent raison à Omar El-Béchir qui n’avait jamais cru à leur unité.Peut-être faudra-t-il instaurer la Charia pour renouer avec l’esprit des lois et le patriotisme plutôt que de rétablir le tribalisme!

C’est vraiment tragique et sadique!Tout un pays peut-il être sacrifié pour l’intérêt macabre de ces deux personnalités lugubres,Riek Machar et Salva Kiir?Jusqu’où continueront-ils de poser la signature de leur ascension au pouvoir par le sang de leur peuple si courageux dans ces épreuves?

Faim au Sud-Soudan 3Fiers des machines de guerre dont ils ne sont pas des producteurs,ces prétendus dirigeants ne tiennent pas compte du nombre de morts ou de millions de réfugiés que leur combat de coqs fait mourir de faim!Au lieu de les faire profiter de leur manne pétrolière,ils les jettent incessamment dans cette poudrière et la mendicité!

Faim sud-soudanCes jours-ci,les partisans s’affrontent comme des ennemis.A quelques mètres,les paysans font la queue pour mendier de la nourriture.Ceux jours-là,on leur demandera de leurs voix dans le vote!Ils feront encore la queue.C’est honteux!

Entre temps,les femmes et les enfants s’interrogent sur l’avenir.Ils n’espèrent aucune réponse imminente.Tout est sombre.faim au Sud-soudan1

Faim au sud-soudan 2Entassés sous les tentes ou sous les arbres,ils gardent le regard fixé sur ces humanitaires et militaires onusiens.Ceux-ci tournent autour et continuent leur chemin de maintien de la paix qui n’est pas.La faim elle aussi ne s’arrête pas.

By P.B

Le Pape François et les peuples autochtones:où en sont les Batwa des Grands Lacs?

L’une des intentions de prière du Saint-Père pour le mois de juillet 2016 concernait le respect des peuples indigènes.Elle a été annoncée dans ces termes: « Pour que soient respectés les peuples indigènes menacés dans leur identité et leur existence même. »

Le Pape François et les autochtonesLors de ses voyages apostoliques en Amérique Latine, lui-même a uni sa voix avec ces peuples minoritaires par leur nombre et majoritaires par leur précarité: « Nous voulons un changement,un changement réel, un changement de structures. »

Pour que ce changement advienne,le Pape, dans son discours aux mouvements populaires,
propose cette alternative:

« Il est indispensable que,avec la revendication de leurs droits légitimes,les peuples et leurs organisations sociales construisent une alternative humaine à la globalisation qui exclut. »

Ces droits légitimes et sacrés,il les a énoncés en 3 T: « Terre,Toit,Travail pour nos frères et sœurs. »  Cela vaut la peine,ajoute-t-il,cela vaut la peine de lutter pour ces droits.

Dans ce discours du 7 juillet 2016, il invitait les chrétiens à se poser cette question:

« Reconnaissons-nous que les choses ne marchent pas bien dans un monde où il y a tant de paysans sans terre,tant de familles sans toit,tant de travailleurs sans droits,tant de personnes blessées dans leur dignité? »

Comme nous sommes à la fin du mois de juillet,il est important de sonder l’état de respect de ces peuples et de leur droits ,afin de nous rendre compte du degré de réalisation de cette intention prophétique du Pape.

En félicitant les peuples autochtones d’Amérique Latine,il n’a pas omis de demander pardon:

« Je demande humblement pardon,non seulement pour les offenses de l’Église même,mais aussi pour les crimes contre les peuples autochtones durant ce que l’on appelle la conquête de l’Amérique. »

 

Son intention et son exhortation doivent garder leur étendue universelle. Aussi a-t-il souhaité que  « le cri des exclus soit entendu en Amérique Latine et par toute la terre. »

C’est,partant de ce  « par toute la terre », que nous allons, prochainement,nous intéresser au cri des Batwa sur les terres africaines des Grands Lacs.A suivre…

By P.B

Mu ruzinduko rwa Perezida Kagame iwacu: abayobozi ngo nta bibazo bihari!

Baragowe abo Prezida wa Repubulika atazasura muri uyu mwaka!Bazapfana ibibazo byabo kandi imiti itari kure.Muri iki gihe cy’amapfa ho abaturage barashiramo umwuka,mu gihe abayobozi babo bavuga ko nta bibazo bihari.

Kandi koko iyo badafite ibibazo,bibwira ko n’ahandi ntabihari.Gusa burya ibibazo by’abayobozi ni ukubasha gukusanya imisanzu isabwa n’inzego zo hejuru no kubahiriza gahunda za Leta batitaye ku ngorane z’umuturage.

Uwo muturage watsikamiwe ndetse wabujijwe amahwemo,ntawundi wamufasha kumvikanisha agahinda ke uretse umushyitsi muhire.Ni bwo bamwe barara bagenda, bakarara nzira iminsi itari mike,mpaka bigereye aho Perezida wa Repubulika yasuye.

Kagame azadusura 1Ntibaba bayobewe ko ,ubusanzwe,nta muntu muzima wakiriza umushyitsi ibibazo.Bitewe n’uko abaturage ibibazo byabarenze kandi ibyinshi babiterwa n’abayobozi babegereye,nta kundi babigenza uretse kubitura Nyir’ubwatsi.
Baremera rero bagatonda umurongo ugerwaho n’ibyihare bidatinya incyuro zizakurikiraho!

Byabaye nka bya bindi bya kera, aho uwabonaga nta bundi buryo bwo kurenganurwa, yavugaga ngo « ikibazo cyanjye kizakemurwa n’Umwami Nyir’Urwanda. »Ubundi se nyine ibyo bibazo byakemuka gute mu gihe uwo urega ari we uregaho?

Ntitwibagirwe ko n’abo bayobozi na bo baba bakora badahembwa,bagasanga izo gahunda za Leta ari bo zari zikwiye guheraho!None se azamamaza « Gira Inka » na we ntayo afite?Ubwo se kuyigira we bimugwa nabi?Naho se ako kazi baba bakoze ngo n’iyonka ihururane na ba basaza n’abakecuru batazi iyo bijya n’iyo biva!

Ikibabaje ni uko muri urwo ruzinduko,abo bayobozi baba bishakira amashyi maze bakamubeshya ngo « Nyakubahwa Perezida wa Repubulika,muri uyu Murenge/Akarere,ubukene n’imirire mibi byabaye amateka! »

Kagame azadusuraAbo baturage wabareba ku maso ukicwa n’agahinda,dore ko hirya iyo baba bakubitira abana kuryama.Abayobozi se bibabuza kubakama n’ayo mu ihembe,abarira babuze ikibahembura? Hanyuma ngo VUP yadukuye mu bukene,kandi inzara ivuza ubuhuha!

Ingaruka zo kugira bene abo bayobozi b’Abidishyi no guhora ahatwa ibibazo bijya kuba bimwe,ni uko Perezida azacika intege,agahagarika izo ngendo,noneho akajya yohereza ba Minisitiri be nka ba Kaboneka ngo bajye kubikemura.

Nyamara n’ubwo abaturage bavugiriza Gitifu induru ko ari we ubogogoje,bizarangira bamenye ko n’ubundi « Nta nduru iburana n’ingoma! » Nta gisubizo gifatika.Buriya tuzategereza ko natwe Muzehe adusura!None se mu ruzinduko rwe,ibyo yemeye si byo bikorwa?

By Kayiranga Evariste,Cyahinda

Un coup d’Etat militaire dans le ciel européen?La Turquie en pointe

La soif du pouvoir militaire n’est point le propre des pays africains.Le ciel européen est désormais menacé par ces foudres qui frappent même là où les paratonnerres étaient supposés efficaces.

Coup d'Etat TurquieQui penserait que la Turquie d’Erdogan,chantre de la démocratie islamique,en arriverait à ces coups griffés entre civils et militaires?L’heure de la démocratie populaire a-t-elle sonné pour que les partisans du pouvoir fassent payer aux putschistes le prix de leur échec?

Certes,la Turquie n’est pas à son premier essai des coups d’Etat militaires.Depuis 1960,elle en est à son quatrième essai(1960,191,1980). La répression de la récente tentative est la preuve d’une armée qui sauve les apparences de son unité et de sa puissance.

Si la comédie de la gloire du président actuel et de son parti AKP n’est pas bien jouée,la justice passera.Sinon,l’épée de la colère criera vengeance. Le nombre de morts et d’arrestations quasi arbitraires ne cesseront guère de se multiplier.

Dans ce cas,l’Union Européenne et les Etats-Unis seront bien embarrassés.Certes,le désir de la Turquie de faire pleinement partie de ce ciel européen permettrait d’adopter une conduite moins indigne de son entrée tant attendue.Encore que les Européens parviennent à brandir unanimement l’arme la plus forte des droits de l’homme.

Quant aux Etat-Unis,la volonté de ne pas perdre un allié incontournable dans le combat contre « l’Etat Islamique » en Syrie et en Iraq pourrait prévaloir sur « l’Etat de droit » par des compromettantes tergiversations.

Rappelons que ces grandes puissances avaient élevé hautement la voix contre le président Pierre Nkurunziza du Burundi lors de la poursuite des putschistes du 13 mai 2015. Procéderont-elles de la même manière pour Recep Erdogan?

Rien n’est moins sûr.Alors que le Burundi déplorait 90 morts,la Turquie en recense 290.Alors que Pierre Nkurunziza a fait arrêter 28 putschistes,Erdogan en a fait ramasser 6000! Les mesures internationales prouveront que les deux pays n’ont rien de comparable quant à la taille(balance mondiale)et à la position géopolitique.

Coup d'Etat Turquie 1Entre temps,la population continuera de chercher l’abri sous ces machines de guerre dont l’efficacité ne fait qu’accroitre le marché.

By P.B

Umusore w’imyaka 13 yemeje mwarimukazi!

Kurya ari impumyi,ngo urukundo rwaba rutagira imyaka y’ubuto cyangwa y’ubukuru.Uko byagendekeye uyu mwarimukazi w’Umunyamerika ni gihamya idakuka.

Alexandria Vera wimyaka 24 ntiyategereje ko umunyeshuri we arenza igihe.Ngo ku myaka 13,uwo musore yari akuze bihagije.Amezi 9 yose yashize bibanira nk’abashakanye(couple).

Ababyeyi b’uwo musore nta kibazo bari bafite ko umwana wabo yagira « une petite amie » wo muri urwo rwego.Ubwo iyo couple idasanzwe yabamenyeshaga ko mwarimukazi atwite, ibinezaneza byari byose ko umuhungu wabo atabatindiye kubabonera umwuzukuru.

Ibyo byishimo ntibyamaze kabiri kuko ibigo birengera abana(batari abakobwa gusa !)byahagurutse bigahagarara.Alexandria yabonye bikomeye, yiyemeza gukuramo inda no gusibanganya ibimenyetso ajya kure y’ishuri rye.

Yamaze igihe yarabuze.Nyuma yaje kwishyikiriza Polisi.Ntiyagiye imbokoboko gusa kuko yitwaje ibihumbi 100 by’amadolari kugira ngo azaburane ari hanze.Ishuri na ryo ntiryatinze kumuhagarika ku kazi.

Nyamara abize kuri icyo kigo cya Houston(Texas)yigishagaho,bavuga ko yari umwarimu mwiza(cool),utigora na gato.Yewe n’iby’urukundo rwe ntiyabihishaga.Ese ,n’ubwo na we yari akiri muto,yaba yaribeshye ,akibwira ko umuhungu wese ari umugabo?

Byisomere: Elle tombe enceinte de son élève de 13 ans

By P.B

Ces femmes qui deviendront cardinales(Episode 2): Des compétences sous silence

Lors des fêtes de la mère,la maternité est en l’honneur.En déplorant l’absence de cette maternité dans l’Église,les femmes veulent briser le silence millénaire sur leurs compétences et leurs talents.

Ne mènent-elles pas la danse dans nos paroisses presque à travers toutes les activités? Et de fait,dans certains cas,les curés ne sont pas plus que des « oui,oui,oui » à des explorations de ces mains si précieuses.

C’est ce retournement qu’exprime Anne Soupa du Comité de la jupe: « Les piliers de l’Église,il y a longtemps que ce ne sont plus Pierre et Paul,mais toutes ces petites mains qui font tourner la maison »(Conclave des femmes).

Reconnaitre la place de ces « petites mains », c’est replacer les vertus cardinales dans tout le circuit. C’est,à mon avis, reconnaitre leurs qualités et leur merveilleux talents de manière à mettre en lumière ce qui fait défaut aux hommes(clercs) et à la société tout entière.

Le Pape François, dans son Exhortation « Amoris Laetitia« (A.L),n’a pas éludé cette reconnaissance.Il le dit dans ces termes:

« La grandeur de la femme implique tous les droits qui émanent de son inaliénable dignité humaine,mais aussi de son génie féminin,indispensable à la société.

Ses capacités spécifiquement féminines-en particulier la maternité-lui accordent aussi des devoirs,parce que le fait qu’elle est femme implique également une mission singulière dans ce monde que la société doit protéger et préserver pour le bien de tous » A.L n°173).

Ainsi,grâce à la femme,ces vertus cardinales(la prudence,la tempérance,la force d’âme et la justice) seront mieux en connexion stable et permanente avec les vertus théologales(la foi, l’espérance et la charité)de façon utile et salutaire pour l’Église,cité terrestre des justes.

En la comparant à la Sagesse, et par analogie,le Livre de la Sagesse nous  rappelle l’importance de la femme :

« Veut-on devenir juste? Les labeurs de la Sagesse produisent les vertus:elle enseigne la tempérance et la prudence,la justice et la force d’âme,et rien n’est plus utile aux hommes dans l’existence.

Désire-t-on profiter encore de sa grande expérience?Elle connait le passé et conçoit l’avenir,elle sait le sens caché des paroles et la solution des énigmes;les signes et les prodiges,elle les prévoit,ainsi que les temps et les moments favorables »(Sg 8,7-8)

Comme tout œil vigilant peut le percevoir,  cette justesse n’est pas si proche.Le Pape François  pressent les difficultés qu’il y en a:

« Bien que de notables améliorations aient eu lieu dans la reconnaissance des droits des femmes à intervenir dans l’espace public,il y a encore beaucoup de chemin à parcourir dans certains pays…

L’égale dignité entre l’homme et la femme nous pousse à nous réjouir que les vieilles formes de discriminations soient dépassées,et qu’au sein des familles un effort de réciprocité se réalise.

Même si des formes de féminisme qu’on ne peut juger adéquates apparaissent,nous admirons cependant une œuvre de l’Esprit dans la reconnaissance plus claire de la dignité de la femme et de ses droits« A.L,n°54).

Quand est-ce que cette reconnaissance sera plus claire dans l’Église catholique de rite romain?Quelle forme prendrait-elle?Sur quelles femmes l’Église pourra-t-elle miser pour réaliser ce rêve? Tel sera l’objet de notre prochaine discussion…

By P.B

Ubucakara n’ubuhake birakomeje mu bigo by’Abihayimana nk’aho Roho wayo atarahagera

Bava iwabo bazi ko bagiye kwiha Imana.Kandi baba baramaze gucengezwamo ko nta cyiza kibaho gisumba gukorera Imana.Ibi bivuze ko baba bahakanye gukorera ifaranga!Rimwe na rimwe n’inyito z’iyo miryango ibakira ziba zisobanutse.Urugero ni « Les Travailleuses missionnaires ».

Marie Louise yarangije secondaire abura akazi. Kera kabaye, umuhamagaro umuzamo. Ababikira bo muri uwo muryango baramwihata, na we arawukunda. Yinjiramo yibwira ko n’iyo batahemba aya Mirenge,umutaravayeze yahabwa nibura aya misiyo.

Novisiya yarayihanganiye kuko aba ari nk’igeregeza.Amaze gusezerana, ni bwo yabonye icyo yahamagariwe:gukorera umuryango (congrégation)aho gukorera Imana.Kandi koko, ubuzima ni imirimo gusa.Utaretse ko hari imirimo y’abazungu n’iy’Abirabura.

Mu myaka 15 yamaze mu Muryango, yakoze nk’umucakara.Buri gihe yahoraga yibaza impamvu abo bazungu batemera ko ababikira b’Abirabura bajya gukorera i Burayi.Ariko byagezeho birikora kuko abenshi bamaze guhetama imigongo nta n’abato bakinjira.

Boherejwe ari batanu:2 mu gihugu cy’ Ubutaliyani, 2 mu cy’Ubufaransa n’umwe muri Esipanye. Mu myaka 2, bari bamaze gusobanurirwa uburenganzira bw’umukozi ku mushahara no guteganyirizwa iza bukuru. Batangira kwibaza igice baherereyemo, birabayobera.

Nyamara bari gukomeza kubyihanganira, iyaba batahozwagaho incyuro, ngo mu bihugu by’iwabo nta biryo bihaba.Mbese nko kubabwira ngo ikibakwiye ni ugukorera ibiryo.Umubi ni uwavuga ngo n’amayero ntayo mugira,
nimuyakorere tuyabahe cyangwa reka tuyabahe muba mwayakoreye!

Bigeraho bikarambirana

Kubera iyo ndishyi,bamwe muri bo bari batangiye kurwara imitwe idakira,abandi bafatwa n’ibifu, na za ndwara zidasobanutse muganga apima akabura ibimenyetso. Yewe n’icyumweru nticyari kikibashishikaje.

Aho batangiriye inzira yo guharanira kugira uburenganzira bungana n’ubw’abandi,bafite agahenge ku mutima kubera amategeko abarengera, ariko muri ibyo bigo ho ngo ni intambara.

Pentekosti 1Ese kuri iyi Pentekosti, ayo mazu bateraniramo azagerwaho na ya nkubi y’umuyaga uva mu ijuru ku buryo indimi zabo zumvikana?(Act 2,1-4). Nibyanga, bazazirikane iri jambo rya Yezu bemera:

« Umuvugizi, Roho Mutagatifu,Data azohereza mu izina ryanje,ni we uzabigisha byose kandi abibutse n’ibyo nabigishije byose »(Yohani 14,26)

Isomo rya kabiri ryo kuri iki cyumweru riratwereka ko nta mpamvu yo kwirengagiza uwo Muvugizi:

Ntimwahawe roho y’ubucakara ibasubiza nanone mu bwoba,ahubwo mwahawe roho ibagira abana bishingiwe kibyeyi,igatuma dutera hejuru tuti « Abba!Data! »

Roho uwo nyine afatanya na roho yacu guhamya ko turi abana b’Imana.Kandi ubwo turi abana, turi n’abagenerwamurage(héritiers) b’Imana, bityo n’abasangiramurage ba Kristu niba ariko tubabarana na We ngo tuzahabwe ikuzo hamwe na We.(Rom 8,15-17)

Abamuraritse, mbifurije kumwakira neza.Na We araje, asesekare ku ruhanga rwanyu n’aho iwanyu, ngo umugizi wa nabi atazabahangara.

By P.B

Ibinyendaro byibera mu mujyi, naho mu cyaro ni ibinyarukundo!

Ngisoma iriya nyandiko yasohotse kuri uru rubuga ivuga ngo « Ko umwana w’ikinyendaro atera umwaku »,nagize agahinda kenshi cyane.Nashatse kumenya niba uriya wayanditse ari umusore cyangwa umugabo wagize uwo mwaku mbura adress ye(phone cyangwa email).

Mbona ubutaha yari kuzadusobanurira neza iby’uwo mwaku.Njye nemera ko umwana ari umugisha ku mubyeyi.Naho ibinyendaro nta handi wabisanga koko uretse mu mijyi kuko mu cyaro ari ibinyarukundo gusa.Ndisobanura kuri ibyo byombi.

Ko abakobwa babyara...

Ntibakakubeshye,burya nta mukobwa ubyara atabishatse.Uko yamera kose aba yabibaze cyangwa yabicunze.Bitabaye ibyo yaba ari umusazi cyangwa afite ikibazo mu mutwe.

Ikibazo gusa ni uko imibare hari ubwo imupfubana,uwo yashakiragaho ibiceri akamwigurutsa cyangwa agasanga na we ari nyagupfa.Muri icyo gihe arikoca,agahagarara neza mu kibuga,ibyishimo bikamurenga areba umwana we ajya kumuzanira amazi!

Ibinyendaro rero

Njye ndahamya ko ibinyendaro ntaho bikiba uretse mu mijyi.Ni ho honyine umukobwa ashobora kubyarana n’inkokobotsi atanazi cyangwa adakunda(nk’abashoferi b’Abasomali, Abashinwa bakora imihanda,ba mukerarugendo…).

Ababyariye iwabo barakomezaIno mu giturage,mubyarana mwakundanye rwose.Nk’umugabo ufite umugore wabyaye abakobwa cyangwa abahungu gusa,akubwira ikibazo afite ukamufasha kugikemura.Tekereza rero iyo umubereye igisubizo!Urugo rwe rurakomera kandi namwe mugakomeza ibyanyu. Ufite ubwenge, ntiwamushyira hanze byo kumusenyera.

Icyo ndashyigikiye ni ba bagabo bahubuka nk’iya Gatera bagafata abakobwa cyangwa abagore ku ngufu.Ngo hari n’ababacunga bagiye kuvoma amazi bakabasumirira ku ivomo cyangwa hirya gato aho batabona gitabara.Kandi ibi byo si mu Rwanda gusa biba.Abo bakwiye kubihanirwa by’intangarugero.

Ikindi ni uko burya abagabo bafite ukuntu bamenya ko umukobwa cyangwa umugore yagiye mu mugongo(mu mihango),nyir’ubwite ataranabimenya ;wagira ngo turabahumurira!Icyo gihe bashima ahashimika,nuko umutego ugahitana iyigurukiraga. Iyo agize ibyago agatwita ariyumanganya.Yabigenza ate?Ngo ugize igihombo aracyimenyera.

Uwanyirigira Bernadette, Kibangu