L’offre des élus français au Pape François

Les élus français ont fait un pèlerinage à Rome.Ils ont été reçus par le Pape François en audience privée.Avec les évêques de leur région, ils ont offert au Pape un document présentant la collaboration entre la Préfecture du Rhône et les évêques.

Ce mercredi 30 novembre,260 élus ont été reçus en audience privée par le Pape.Ces élus de la région lyonnaise,répondaient à une invitation du Cardinal Philippe Barbarin et des évêques de cette région.Un pèlerinage à Rome pour «éclairer les élus dans leurs décisions» politiques, a précisé le diocèse de Lyon.

En salle Clémentine au Vatican, le Saint-Père a rappelé aux politiques l’importance de retrouver le sens du bien commun et du politique en France, pays marqué par la violence des attentats terroristes. Il a invité ces responsables politiques français à redécouvrir le sens profond et transcendantal des valeurs républicaines de liberté, égalité, fraternité sans qu’elles ne «soient seulement brandies de manière incantatoire».

Selon la Presse du Vatican,ces élus de la région lyonnaise et les évêques ont remis un document au Pape François qui présente la collaboration entre la Préfecture du Rhône et les diocèses pour mettre en place un accueil des migrants au sein des collectivités.Cette offre signifierait-elle qu’ils sont d’accord avec le Pape sur les considérations de ces « valeurs républicaines? »

En leur remerciant,le Pape a souligné la nécessité d’accompagner les élus chrétiens dans leurs prises de décisions.En même temps,il a insisté sur la réflexion que l’Église continuera d’offrir sur l’humain dans une société française fragilisée par l’individualisme.

By P.B

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B