Mutagatifu Yohani w’Umusalaba

Dore umutagatifu wadusangije amabanga y’umusalaba wa Kristu mu buzima bwa roho y’umuntu ushishikajwe no kwegera Imana.

Yuan de Yepes Alvarez yavutse tariki 24 Kamena 1542 mu gihugu cya Espagne,ahitwa Fontiveros hafi y’umujyi wa Avila.Afite imyaka 3 gusa yapfushije se(1545)arerwa na nyina ku buryo bugoranye.Ibi byatumye ahora atekereza ku mpfubyi no ku nzira idashobora kuzibagiza Imana mu bihe bikomeye(La Nuit Obscure).

Nyuma y’amashuri ye ya Filozofiya,Indimi n’Ubuvanganzo,yinjiye mu muryango w’abihayimana b’Abakarume(Carmes),ahabwa ubupadiri mu 1567,ariho yafatiye izina rya Yohani w’Umusalaba,ubwo yakoraga amasezerano ya burundu.Mu misa ye ya mbere ni bwo yahuye na Thérèse wa Avila wamugejejeho icyifuzo cyo kuvugurura umuryango wabo ukagira amaraso mashya.

Yarabyemeye,ariko ubwo buryo bwo gukorana bwamuviriyemo ibitotezo no gufungwa n’abakuru batakozwaga iby’ayo mavugururwa(réforme).Ntiyigeze abarakarira kuko batumvaga aho ibanga ry’ukwemera riri(mystère)ku muntu ushaka kwegera Imana by’ukuri.Nguko uko umusalaba wa Kristu wahinduye ubuzima bwe.Yatabarutse arwaye kandi ananiwe cyane tariki ya 15 Ukuboza 1591.

Hari ingingo yagarukagaho kenshi mu nyigisho ze zadufasha(citations):

 

« Toute inquiétude est vanité »

« Dieu perfectionne l’homme en se conformant à la mesure de l’homme »

« Cherche ton Époux dans la foi et l’amour,sans prendre en rien ta jouissance,sans rien goûter,sans rien entendre au-delà de ce que tu dois savoir.La foi et l’amour sont les deux conducteurs d’aveugle qui te mèneront,par des chemins inconnus de toi,jusqu’aux secrets abimes de Dieu »

« Dieu ne communique jamais la sagesse mystique sans y joindre l’amour par lequel elle se répand »

« Le détachement des objets terrestres donne de ces objets même une connaissance plus claire,qui permet d’en bien juger tant naturellement que surnaturellement. »

« La foi illumine avec ses ténèbres,les ténèbres de l’âme. »

 

Umunsi mwiza no ku bitwa ba Odile

By P.B

Le jeune Cardinal,signe de la miséricorde en Centrafrique

Le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui, en Centrafrique , est le plus jeune parmi les 17 nouveaux cardinaux.A 49 ans,il devient le signe de la miséricorde qui surabonde là où les conflits sont abondants.

Selon Radio Vatican(19/11/216),parmi les 17 nouveaux cardinaux créés ce 19 novembre par le Pape François, se détache la figure du cardinal Dieudonné Nzapalainga. L’archevêque de Bangui, en République centrafricaine, un religieux spiritain de 49 ans, est devenu en quelques années une figure de rassemblement dans un pays fracturé par une guerre civile et une instabilité politique chronique.

Il n’a pas agi seul.C’est avec tous les autres religieux qu’il est devenu le prophète de la paix dans ce pays fracturé et déchiré

En lien avec l’imam Oumar Kobine Layama, président du Conseil Islamique, et le pasteur Guerekoyame-Gbangou, président de l’Alliance évangélique, l’archevêque de Bangui a fondé la Plateforme de Paix interreligieuse de Centrafrique, qui a permis de mettre fin aux massacres perpétrés par des milices, alors qu’en 2013 et 2014, le risque d’un conflit interethnique et interreligieux semblait se profiler. Autre évolution dans laquelle les chefs religieux ont joué un rôle décisif : le retour à une stabilité institutionnelle, avec l’organisation d’élections en 2015 et 2016.

Encouragé dans ses efforts par la visite du Pape François en novembre 2015 dans son pays, où le Pape avait symboliquement ouvert la première Porte Sainte du Jubilé de la Miséricorde à la cathédrale de Bangui, le cardinal Nzapalainga entre maintenant dans le Sacré Collège, et dans l’histoire, devenant le premier cardinal de ce pays considéré comme l’un des plus pauvres et les plus isolés du monde.

Il a toujours été soutenu par le Pape François.Le créer Cardinal, c’est reconnaître aussi ses efforts

Catholiques,protestants et musulmans, sont venus l’entourer à Rome à l’occasion de ce consistoire.Sa présence dans ce Sacré Collège est un signe de la miséricorde qui surabonde en Centrafrique alors que les conflits y sont abondants.Écoutons la joie de ce nouveau  jeune Cardinal et les fondements de son espoir.

%d blogueurs aiment cette page :