Nigeria:Des prêtres menacés de déchéance ecclésiastique par le Pape François

C’est inhabituel.Le Pape François a dû brandir la crosse contre les prêtres du diocèse d’Ahiara,au Sud du Nigéria,province ecclésiastique d’Owerri.De quoi sont-ils accusés?De ne pas avoir accepté la nomination de Mgr Peter Okpaleke comme leur évêque.

Constitué de plus de 600 000 habitants dont 78%sont des catholiques ,alors que les autres diocèses vacillent entre 4 et 52%,ce diocèse d’Ahiara ne fonctionne pas normalement depuis 2013.La nomination du nouvel évêque est contestée par le clergé local qui veut un évêque issu de leur communauté Mbaise, et qui connaît le diocèse.

Obéissance forcée

Le 8 juin 2017,le Pape François a reçu la délégation du diocèse d’Ahiara,conduite par le cardinal John ONAIYEKAN, archevêque d’Abuja.Outré par cette situation malsaine qui perdure et qui divise les fidèles du Christ,le Pape Bergoglio n’a pas caché sa colère.

Deux solutions étaient sur la table:supprimer le diocèse ou rappeler ces prêtres nigérians à l’ordre par la fidélité au pape et à l’évêque nommé par le Saint Siège.Le Vatican a opté pour cette deuxième « voie de l’obéissance forcée ».

Impérialisme de Rome!

Rome a désormais tranché.Mais,pour les 600 prêtres et religieux que compte le diocèse d’Ahiara,le ton est presque le même:l’Eglise catholique doit agir comme une mère qui entend le cri de ses enfants!Dans le cas contraire,la lutte contre « l’impérialisme de Rome » reprendra son chemin.

Peut-être que la partie « royaliste » parviendra à faire accepter la décision du Pape jusqu’à l’installation de Mgr Okpaleke.Pour combien de temps ce prélat pourra-t-il tenir bon comme pasteur de ce troupeau en déshérence?
Ibyo+ushaka+byose+birahari%21%2FTout+est+pr%C3%AAt+pour+vous
By P.B