Rwanda: L’Église catholique sera coupable du silence de Mgr Thaddée Ntihinyurwa

Originaire de Kibeho,Mgr Thaddée Ntihinyurwa est doublement visé par l’affaire de Maniragaba Herman:en tant que responsable(métropolitain)de l’Église du Rwanda et en tant qu’évêque qui a son lieu de naissance,l’endroit en cause.La personnalité de l’accusé et de l’accusateur sera déterminante.

Qui est Maniragaba Herman?

Dans ce procès intenté à l’Eglise d’avoir « porté atteinte à la dignité des Rwandais »(gutesha agaciro Abanyarwanda)et d’avoir « supprimé la culture rwandaise », la personnalité de Herman pose un problème. Mgr Thaddée Ntihinyurwa doit-il réellement répondre à ses accusations?

Il serait intéressant de savoir qui est ce Monsieur Herman?Est-il victime directe ou indirecte du crime qu’il incrimine à l’archevêque Thaddée et à l’Église catholique?Ne s’agirait-il pas de quelqu’un qui a besoin de faire parler de lui ou de se faire une publicité?

Quoi qu’il en soit, son premier pari est gagné:faire sortir de leur silence, Monseigneur Thaddée Ntihinyurwa et l’Église du Rwanda. Le 20 septembre 2017,ils feront face à la justice.

Et quel sera le verdict ?Le Tribunal permettra-t-il aux gens mal-intentionnés à l’instar de Herman, de comprendre que le droit de penser ne doit ni heurter ni exclure la liberté de conscience et de religion(article 47 de la Constitution rwandaise)?Ne tiendra-t-il pas compte de la gravité d’un tel procès?

C’est très grave

En s’attaquant aux apparitions de Kibeho, l’accusateur n’a pas caché ses intentions. Est-ce que derrière cette procédure, n’y a-t-il pas une volonté délibérée de freiner le développement de Kibeho qui,grâce à ces apparitions,est la fierté régionale(Nyaruguru)et nationale?

Sans doute que l’intéressé ignore totalement que l’Église n’oblige personne à croire à la véracité des apparitions ni à se rendre sur les lieux reconnus saints.Seulement,elle a le devoir et le droit d’encourager ceux qui y croient et en trouvent un intérêt supérieur et spirituel.

En revanche,c’est très grave et vraiment honteux de s’attaquer à ces milliers de gens qui ne manquent pas de raisons de se rendre au Sanctuaire de Kibeho. Si l’Archevêque use du silence(comme il en a l’habitude),jugé parfois efficace contre les imbéciles,c’est l’Église qui en sortira perdante.Qu’à cela ne tienne.

By P.B