Why Typhoid in Africa is no vaccine

Typhoid, one of the classic infectious diseases afflicting humanity, is still a relatively common illness in many lower-income and middle-income countries (LMIC).1 The disease is associated with chronic fever that, if not treated, can lead to complications such as intestinal perforation or neurological problems.2

The diagnosis of typhoid is complicated because clinical presentation can be non-specific and can resemble a number of other diseases, such as malaria, typhus, and various viral infections. The current typhoid diagnostic kits are relatively unreliable, and microbial culture from blood or other bodily secretions of the main bacterial aetiological agents Salmonella enterica serotype Typhi and S enterica serotype Paratyphi A remains the gold standard.3typhoid

Microbial culture requires the availability of adequate laboratory facilities, including blood and microbial culture equipment, and appropriate bacteriological expertise. Unfortunately, these are not always present in LMIC settings and the incidence of typhoid in many regions, particularly Africa, remains relatively undefined.

Nevertheless, more than 20 million cases of typhoid have been estimated globally, most of which are caused by S Typhi, with between 200 000 and 600 000 deaths.However, the estimates are compromised by limited epidemiological information and restricted geographical coverage, as well as the problems with diagnosis.

Interest in typhoid has increased in recent years, driven by a number of factors. Multidrug resistance has been increasingly reported as a characteristic of S Typhi isolated in the past decade and from different parts of the globe.

<

p class= » »>See: Typhoid in Africa and vaccine deployment

Although there is historical evidence that typhoid has been established in south and southeast Asia for decades, there have been increasing reports of typhoid in different African countries, potentially associated with multidrug resistance.

By P.B

T’ai chi chih 8:Nta mpamvu yo kwigerezaho

Hari ubwo dushyira imbere ibidusumbye,tugacibwa intege no kutabigeraho.Mu ntangiriro z’icyumweru,buri wese akwiye gufata akanya ko gupima imbaraga asigaranye.Rimwe na rimwe, week-end n’icyumweru bidusiga iheruheru,kandi twibwiraga ko ari ikiruhuko.

Uwabishobora,uyu mwitozo w’amasegonda make ntiwamucika niba ashaka kugarura icyanga cyo kubaho no kunogerwa muri we(happy-mind).Aka wa mugani ngo « akariro gake na feri »,twakongeraho ko « nta mpamvu yo kwigerezaho. »

By P.B

Turacyabaza iby’urupfu rwa Padiri Evariste Nambaje

Uyu mupadiri yabaye igihe kirekire umunyakigega mukuru(Econome général)wa diyosezi ya Cyangugu.Yaje gushingwa ubwubatsi bwa Hoteli y’inyenyeri 5 ya diyosezi.Ntibyatinze abaishi bamutisinda mu ishyamba rya Nyungwe.

Ejo bundi twari benshi mu rugo rw’umubyeyi wa Padiri Nambaje.Twibukaga imyaka 3 amaze adukuwemo.Gusa buri mwaka,bigaragara ko agenda yibagirana kuko n’abaza gufata umukecuru we mu mugongo na bo bagabanuka.Biteye kwibaza.

Ngo byaba byarafashe ubusa

Hari tariki ya 21 Gashyantare 2014 ,ni bwo inkuru y’incamugongo yakwiraga hose ngo Padiri Evaristi Nambaje yaguye muri Nyungwe.Twabanje kugira ngo ni accident y’imodoka.

Umunsi wo kumushyingura ntituzawibagirwa.Buri wese yabonaga ko ari ibintu bidasanzwe.Ariko abayobozi banyuranye baraduhumurije ngo inzego zibishinzwe zizabikurikirana.abahagarariye_inzego_z_umutekano_n_abayobozi_batandukanye_nabo_bari_bahari
Ku munsi ngarukamwaka twaratunguwe.Batweretse agakapu ke yakundaga kugendana mu ntoki n’ako yatwaragamo computer.Ni byo inzego zari zishinzwe gukurikirana ibye zabagejejeho.Ngo « ibindi byafashe ubusa. »

Na Musenyeri we ntacyo yatubwiye

Agahinda k’ababyeyi be ntikagira urugero.Uwo mukecuru yasize aba yibaza, ngo « Ubu njyewe nasigariye iki? » Uretse no kuba hari abapadiri babiri, gusa abo mu muryango baba bavuga ngo « Na Musenyeri we ntacyo yatubwiye. »padiri-evariste

Hoteli yazize yarayisize

Abantu bakomeza kuvuga ko yazize Hoteli.Nyamara iyo Hoteli yarayisize.Ese hari icyo izamarira umuryango?Twashatse kumenya niba hari impozamarira bahawe cyangwa bateganyirizwa.Umukecuru ati »None se ibyo bintu byafashe ubusa,urumva hari ikindi baduha kitari ubusa,mwana wa? »

Hashize akanya kanini acecetse,yifashe mapfubyi.Natwe aho twari twicaye ntawabonaga icyo kuvuga.Nuko yongeraho ati »Upfuye koko burya aba apfuye,ibindi ni amashyengo.Sinarinzi ko nasaza uru, narabyaye padiri.. »Birababaje.

By Basabose Joas/Nyamasheke

TP Mazembe n’est plus au top

C’est le premier trophée qui lui passe entre les doigts.Détenteur de la Coupe des Confédérations,Tout Puissant Mazembe a raté la Super Coupe de la CAF 2017.Un penalty vers la fin du match lui a couté cher.Les corbeaux sont rentrés bredouille à Lubumbashi.
mamelodiMamelodi Sundowns FC de Pretoria a pris le dessus.Ce 18 février 2017,les Sud-africains ont clairement dominé les Lushois.L’expérience des vainqueurs congolais de la Ligue des Champions ne les ont pas perturbés.

memelodi-cupLes « Brasilians » rapportent ce beau titre en Afrique du Sud,pays l’Arc-en-ciel.Entre temps,le TP Mazembe pense résolument à l’année prochaine…home-1487454713_18fe17-mamelodi-tpm_8993_1487454713_1487454713

By P.B

Frappé par le cyclone Dineo,le Mozambique n’a pas où loger les plus faibles

thunderstorm-825x510Depuis le 15 février,c’est la catastrophe au Mozambique.Le vent soufflait à une vitesse infernale de 130 km/h.Rien ne lui résistait.Pire encore,il était accompagné d’une colonne de sables de 6 mètres de hauteur et beaucoup de tonnerre.
c4yux-wweae0wdi

Les arbres et les piliers d’électricité ont été arrachés,causant de nombreux dégâts matériels et humains.

Plus de 8 personnes sont mortes

Ont été profondément touchés ceux qui habitent dans la province de Inhambane.Là,plus de 8 personnes sont mortes,51 sont grièvement blessées tandis que plus de 200000 ont quitté leurs maisons détruites par la tempête.mozambique-1

Les précipitations d’une rare intensité.

De surcroît,les précipitations ont été d’une forte intensité que les maisons sont presque englouties.Dans plusieurs régions,les cas de choléras ont commencé à se révéler.00390439a6284e96e4d4b6e7920d3f513e06d114arc614x376w614us1

Difficile reconstruction

Selon le gouvernement,le pays aura besoin de 8 millions de dollars américains pour la reconstruction.Le Premier Ministre Carlos Agostinho do Rosario,dans ses affirme que l’aide de l’Etat ne tardera pas.Les victimes et les déplacés qui dorment à la belle étoile n’attendront-ils pas longtemps?dineopm
By Fernando/Bulawayo

Rayon Sport ikuyemo Wau Salam yo muri Sudani

Kuri iki cyumweru,ibintu byari waoooooo! ku ikipe ya Rayon Sport.Wari umukino wo kwishyurana waberereye kuri Stade Amahoro.Warangiye Rayon Sport itsinze Wau Salam ibitego 2 kuri 0, n’ubwo yakinishaga abakinnyi 10 kubera ikarita y’umutuku yabonetse mu ntangiriro z’umukino.

Ubwo yari yasohotse mu mukino ubanza muri Sudani,yari yatsinze ibitego 4 byose kuri 0.Birashoboka ko icyizere cyo kudatsindirwa iwayo cyatumye n’abafana batitabira ari benshi.Ibice bimwe bya Stade byari birimo ubusa kandi ubundi yakubitaga ikuzura ku mpande zose.dsc1023-cd055

5062-54d55Iyi kipe ya Wau Salam ivuyemo rugikubita.N’ubwo bari babukereye,abakinnyi bayo bisubiriye iwabo muri Sudani y’Epfo ntawe utsinze igitego na kimwe.Nibitahire amahoro muri icyo gihugu kikirimo intambara.

68f28a8923dd59467067bf31d35f5835Naho iyi kipe yiyambarira ubururu n’umweru,igisigaye ni ukwerekana koko ko ikiri Gikundiro.Abafana bayitegereje ku mukino utaha wo muri Mali.Kuba ikinisha Moussa Camara uvuka muri iki gihugu ntibizabe impamvu yo gutsindwa cyangwa gusezererwa.Ubwo umutoza Masudi Djuma arabyumva…

By P.B

Il vous a dit: « Priez,ne raisonnez pas! »

Aimer ses ennemis,ce n’est pas raisonnable.Il faut les traquer,les neutraliser et effacer leurs traces,une fois pour toutes.Voilà la force de l’homme affaibli par ses craintes.
Les raisonnements des sages n’ont aucune valeur
Il n’est pas non plus sage de voir les amis là où il n’y en a pas.C’est ce qui donne plus de valeur au message de Jésus dans l’Évangile de ce dimanche: « Aimez vos ennemis. » Comment? Ecoutons-le:


Vous avez appris qu’il a été dit :
Tu aimeras ton prochain
et tu haïras ton ennemi.
Eh bien ! moi, je vous dis :
Aimez vos ennemis,
et priez pour ceux qui vous persécutent,
afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ;
car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons,
il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.
En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment,
quelle récompense méritez-vous ?
Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Et si vous ne saluez que vos frères,
que faites-vous d’extraordinaire ?
Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?
Vous donc, vous serez parfaits
comme votre Père céleste est parfait. »(Mt 5,33.43-48)

Les forteresses à abattre

Avons-nous le temps à perdre pour nos ennemis?Qu’attendons-nous de ceux pour lesquels nous sommes des ennemis?Pensons-y dans nos cœurs.Entre les deux, se trouve la bonne mesure de ces forteresses à abattre.
Là,chacun saura ce qu’il y a à faire d’extraordinaire.Comme s’il nous disait: « Priez,ne raisonnez pas! » Sinon….

Bon dimanche à tous et à chacun.
By P.B

T’ai chi chih 7:Menya ibikureba

Igihe kinini tugita tureba abandi kubera ishyari cyangwa dushishikajwe no kubannyega.Inzo ngufu aho kubaka, zisenya umubano zitaretse n’umubiri wa nyir’ukuneka.

Twibuke iyi nama y’umukurambere w’abafilozofe, Socrate: « Connais-toi,toi-même. »  Muri make, » Menya ibikureba. » Niba kandi ibyo bitekerezo byarakwinjiranye,kingura bisohoke,maze wumve uko umererwa mu buzima.

Icyo gihe,ibyo hanze n’ibikureba uzamenya uko ubitwara ngo bitakomaho.Ni yo ntego y’uyu mwitozo wa T’ai Chi.Gerageza…

By P.B

Ababyeyi bararirimbye, umwana mu nda akoma mu mashyi

Cyari igihe cyo kwisuzumisha ku babyeyi(échographie).Inda yari iy’ibyumweru 14 gusa.Umugore n’umugabo we bari bajyanye.Kugira ngo muganga abafashe kubona neza imiterere y’umwana wabo,yabasabye kuririmbira hamwe indirimbo nziza bakunda kandi bazi neza.

Uko baririmbaga ni ko n’amashusho yaberekaga ibitangaza:umwana yisimbizaga mu nda akoma no mu mashyi.Umugore yabanje kugira ngo ari kurota,maze muganga asubizamo incuro eshatu kugira ngo abamare amatsiko.

A lire:Un bébé applaudit dans le ventre de sa mère

Muganga yababwiye ko ibisanzwe ari uko Continuer à lire … « Ababyeyi bararirimbye, umwana mu nda akoma mu mashyi »

Byicwa no kutabimenya, Kamali we!

Ntangajwe no kugwa kuri iyi nkuru imaze iminsi kuri uru rubuga.None ndashaka gusubiza Kamali,n’ubwo ntazi ko inama yanjye izamubera igisubizo.Biranashoboka ko yabonye abandi bamugira inama nk’uko yabyifuzaga.Iyaba yari yashyizeho aderesi,njyewe n’umugabo wanjye twari kuzamusura tukabiganiraho twitonze.

Gusa burya nyine,hari ubwo ibintu byicwa no kutabimenya.Birashoboka ko umudamu wawe yamaze kurambirwa kubikora ku buryo bumwe,nawe ukaba utajya umufasha guhindura cyangwa ngo umubwire uko ubyifuza.

Soma iyo nkuru hano: Byarandenze:Hashize igihe nifuza bizu

Nkurikije uko ubyivugira,naketse ko ibyo wita ko agutera umugongo,ahubwo ari ukuwugutegera ngo arebe ko umukikiriza mu manyankinya nk’ikimenyetso ko ukimushyigikiye!

Naho kureba hirya,aho si ukugira ngo nawe umuhere bizu mu rwunganiro rw’ijosi(dans le cou)nk’abakireba mu cyerekezo kimwe?Aho ntujya wibagirwa ko utari uwo guhabwa gusa,nawe ugomba gutanga?Ngaho gerageza n’ibyo uzatubwire…

Tekereza nko kuri iyi Saint Valentin,ugize utya ukamwereka ko udushya tutagushiranye, ko ahubwo ari igihe cyari kitaragera!Ntazabyibagirwa na rimwe.Indabo gusa ntizihagije.N’ibindi ntuzabyibagirwe.

Ni njye Mukankusi Marie-Ange/GIKONDO

Comment dit-on ordinateur en Latin,cette langue de la concision?

Le Latin est souvent appelé « langue morte ». Pourtant elle n’est pas moins vivante et vivace au sein de l’Église catholique.Vivace ,car elle permet de dire l’essentiel du message en peu de mots.C’est pour cela que les titres des grandes lettres des Papes (Encycliques) sont donnés en Latin, par exemple « Laudato si », du Pape François « sur la sauvegarde de la maison commune ».

Le Latin n’est donc pas mort.Au Vatican,selon The Guardian,les distributeurs automatiques de billets donnent même des instructions en Latin avec des concepts modernes.Serait-ce une façon de sauvegarder cette langue et de la rendre encore moderne?

benoit-xviL’Académie de la langue latine(voulue par Benoit XVI) a dû ou devra créer de nouveaux concepts ou les adapter à son usage.A la suite de Jean Paul II,les évêques et le pape se mettent à l’école des « tisserands ».Ils ne peuvent plus éviter la toile,en utilisant tablettes ou ordinateurs,pour ne pas dire Internet.

Comment dire ordinateur en Latin ?

Dans sa tournée en paroisses lors des fêtes de la Confirmation,un évêque a compris l’importance de l’affaire.Pendant qu’il expliquait l’étymologie du mot confirmation, un jeune ,pourtant très attentif,lui a posé cette question: »Comment dit-on ordinateur en Latin? »

Continuer à lire … « Comment dit-on ordinateur en Latin,cette langue de la concision? »

Njyewe nawe(série ):9.Agashyi

Nta buzima butagira umuruho
Buri murimo ugira uwawo muruho
Mu ruhando rwo kubaho.
Itandukanirizo ni umubabaro
05.Ushibuka aho washakiraga ibyishimo
Biza bisharira cyangwa bigashirira
Mu gashyi kaza ari agashya.

Ni aka wa mubyeyi wawurushye
Utagishyira no ku ruhu
10.Kuko ahorana imitima ihagaze.
Aburebera mu rugi bugicya
Utunyoni tukamubera inshuti
N’iyo atashye ntaho atinda
Aratebuka ngo ajye guteka
15.Atekereza umutegetsi umutegereje.

Uwo mutware we abatembera
Yitegereza ibimaze gukomera
Azagurisha agakoma iposhi

Continuer à lire … « Njyewe nawe(série ):9.Agashyi »

La pauvreté en Inde:les enfants sont les premières victimes

Touristes ou humanitaires,certains vous diront qu’il ne faut pas donner de l’argent aux mendiants,surtout aux enfants. Comme ils sont nombreux,il n’est pas aisé de savoir à qui donner ou refuser.

De plus,ce n’est pas au demandeur que votre don  profite.Il y a plein d’autres mendiants autour .Il y en a même qui viennent pendant que votre voiture est à l’arrêt. Tout le monde a l’air très affamé.Si vous en donnez à un,les autres vont poindre de partout comme des fourmis.

A lire: Etonnante pauvreté en Inde

Il y a eu des cas en Inde où des enfants étaient volontairement affamés pour susciter la pitié .Ceux qui les utilisent , savent ce qui fait le plus pitié aux étrangers.Certains vont rester mendiants toute leur vie et  se professionnalisent ainsi dans la mendicité pour ramener  plus d’argent.

C’est tout un champ de bataille.Certains en sont morts justement. Une spirale infernale,car tant que leurs besoins primaires ne seront pas assouvis, ils ne pourront pas se focaliser sur d’autres objectifs .Il ne suffit pas de  donner à tout le monde on plus.depositphotos_82709242-stock-photo-indian-poor-woman-with-children

Donnez à manger ou des vêtements.

Certains pensent qu’il est mieux de donner à manger ou des vêtements plutôt que la monnaie.Ils devraient répondre à ces deux questions:Les associations engagées pour de telles causes ont-elles résolu pour autant le problème?Peut-on se substituer à l’État s’il n’a pas de mesures fortes pour réduire la pauvreté?

A voir aussi si ce que l’on donne répond vraiment aux besoins de ces gens.La meilleure idée serait celle qui mettrait fin à l’utilisation des enfants qui sont les premières victimes de la pauvreté.

By P.B

Ravages de la sagesse

Un élève qui sait faire des coups de gueule se fait remarquer de ses profs.Un agent à la parole volubile et facile devient le chouchou de ses patrons.Un politicien à même de haranguer les foules en les embarquant dans un rêve,c’est le favori de la population et de ses partisans.En un mot,c’est le retour de l’art de l’oratoire.

L’autre qui a l’air tranquille,calme et obéissant sera considéré comme un enfant.Or,plus ses parents lui demandent d’être sage,plus il bouge,boude,saute et court.Il n’est pas bon d’être sage,ou plutôt la sagesse est de l’autre coté,loin du regard.

Est-elle dans la bouche des vieillards, pensez-vous?Pas du tout!Leur langage est inaudible par la jeunesse.Ils veulent raconter les choses,parler tout le temps,mais les jeunes n’ont pas le temps de les écouter.Quand ils ne sauront plus parler,ils seront bien entourés.Mystère!

Les ravages de la sagesse humaine sont ainsi évités.C’est comme le Christ sur la Croix.Pour le comprendre,on fait usage d’un autre langage que connaissent ceux qui ne veulent pas perdre leurs dents de sagesse,à condition de savoir ce qui les rend encore puissantes.

C’est sur cette voie(de puissance) que veut nous mettre saint Paul dans la deuxième lecture proposée pour ce dimanche:

« Frères,
quand je suis venu chez vous,
je ne suis pas venu vous annoncer le mystère de Dieu
avec le prestige du langage ou de la sagesse.
Parmi vous, je n’ai rien voulu connaître d’autre que Jésus Christ,
ce Messie crucifié.
Et c’est dans la faiblesse, craintif et tout tremblant,
que je me suis présenté à vous.
Mon langage, ma proclamation de l’Évangile,
n’avaient rien d’un langage de sagesse qui veut convaincre ;
mais c’est l’Esprit et sa puissance qui se manifestaient,
pour que votre foi repose, non pas sur la sagesse des hommes,
mais sur la puissance de Dieu. »(1Cor 2,1-5)

Telle est la bonne nouvelle qui balaie les paroles malveillantes à l’instar de la lumière qui éclaire dans les ténèbres.Et le monde bouillonne;comme s’il était dans nos mains pour que la lumière demeure!Oh!Quels ravages de cette sagesse nouvelle qu’est la foi!

Et ce dimanche sera aussi bon….

By P.B