RWANDA: Ces terres fertiles que nous avions vues…

Pourquoi ce pays aux Mille Collines nous a fascinés? Nous en gardons beaucoup de souvenirs..

Quel souvenir! C’était mardi 30 juillet 2019 ! Cela fait donc 2 ans que nous étions au Rwanda ! A cette date, nous laissions derrière nous le parc national de NYUNGWE, le cap vers le Centre du pays et Kigali, la capitale du Rwanda. 

Les collines s’effacent pour nous montrer une région au relief plus plat, plus vaste et riche…A lire absolument: une-region-centrale-riche-et-prospere/

Vifs témoignages de celle qui se souvient encore..

Jacqueline LIZE

RWANDA: L’EAU, ressource importante mais difficile d’accès

Le territoire rwandais dispose d’une grande richesse hydraulique: ses lacs,
ses rivières, l’eau qui descend des montagnes… Je suis surprise par ces grandes diversités. Petit pays , intérieur d’Afrique, tourné vers ses lacs!

Le problème, c’est que les Rwandais qui habitent dans les montagnes font de nombreux kilomètres pour pouvoir s’approvisionner en eau. Une vraie contradiction. Manque de moyens ou d’infrastructures(pompes) pour faciliter l’accès à ce bien abondamment répandu dans ce pays?

Ce n’est pas beau seulement pour les touristes! Les Lacs KIVU à l’Ouest et MUHAZI à l’Est sont vraiment de joyaux de la nature. C’est une grande joie de les traverser en petits bateaux artisanaux.

A lire sur https://sourireauxmillecollines.wordpress.com/2021/06/04/leau-une-ressource-importante-au-rwanda/

LA FORÊT DE NYUNGWE ET SES RICHESSES

Au parc national de Nyungwe, les arbres sont grands et diversifiés. Du car, nous pouvons voir des arbustes à fleurs roses claires et plus foncées.

Arbres et fleurs
Ces fleurs haut perchées
Publicités

La végétation est splendide, majestueuse, dense, avec des fleurs. Je peux dire que la forêt est divine ! Mes sens sont en alerte. J’observe. Je ressens.

Mes sens sont en éveil. J’admire la beauté de la forêt primaire. Des magnifiques et majestueux arbres se dressent des profondes vallées. Les acajous, haut de 80 m cherchent la lumière.

Les arbres de la forêt de Nyungwe

La forêt de Nyungwe, qui relie les deux pays limitrophes, est répartie ainsi : 1019 km2 sur le territoire du Rwanda,
et 660 km2 sur le territoire du Burundi. Tout lire sur: https://sourireauxmillecollines.la-tendresse-de-dieu-immense-et-dense-comme-la-foret/

Burundi: Premier pays qui émet très peu de carbone(Co2)!

Comparé aux pays comme la Grande Bretagne,USA ou le Qatar, le Burundi est digne d’éloges. En 2030, ce dernier sera le premier pays qui émettra peu de carbone à effet de serre(CO2)par habitants. Le Rwanda voisin sera 7ième tandis que le Qatar sera le premier à en émettre davantage.

The Lancet infographics

Par contre, le fait de ne pas émettre beaucoup de carbone n’aura pas d’impact significatif sur la santé de la population, surtout des enfants. Ainsi, le Burundi occupera la 156ième place pour les enfants malnutris(couleur très rouge) tandis que le Rwanda sera à la 130ième place pour les malnutris(couleur rougeâtre)alors que le Qatar qui émettra plus de CO2 saura sur la 54ième place(flourishing rank)

Une meilleure place par tromperie?

En tenant compte de ces deux éléments(émission de C02 et malnutrition),on ne peut ne pas s’étonner que ce sont les pays les plus industrialisés qui émettent plus de CO2 mais qui gardent les meilleures places en ce qui concerne les droits de l’Enfant(santé, éducation, alimentation..).

Pays exemplaires de bien-être
Thelancet-press.com

Pour les pays pauvres, il y a peu d’industries, moins de construction des infrastructures de grande envergure et donc moins d’activités économiques susceptibles d’améliorer le bien-être des plus fragiles:les enfants.

Le bonheur des enfants burundais en 2030

Ces enfants burundais,heureux comme tout d’attendre un bol de soupe ou de bouillie…A lire: Basta pour votre aide alimentaire

Une supposée meilleure place pour de tels pays où les plus petits ont nul accès au bien-être, n’est-il pas une classification par moquerie ou par tromperie?Faut-il se contenter des récompenses internationales ,parce qu’on respecte certains standards,et garder une population qui vit de la pitié des bienfaiteurs? Honte aux décideurs.Où est donc l’honneur de ces gens que nous avons élus?

By Protogène BUTERA

Pourquoi les oiseaux ne tombent pas quand ils dorment?

La nuit ou le jour, l’oiseau dort tranquillement sur une branche sans aucune crainte de tomber. D’où cette expression que « les enfants dorment comme les oiseaux. » Seulement, ceux-ci doivent se mettre à l’abri de tous les prédateurs.

A lire: Où dorment les oiseaux pendant la nuit?

Mais comment font-ils pour trouver un équilibre? Regardez la poule sur un perchoir ou certaines espèces des oiseaux! Elles peuvent s’endormir sur une patte quand l’autre est relevée. Ne vous étonnez pas de cet oiseau recroquevillé sur lui-même, le bec sous les ailes?

Du sommeil des oiseaux

Ceux qui ne rentrent pas dans les nids ou les trous des rochers, passent leurs nuits sur les branches. Ces genres d’oiseaux ont des griffes qui se ferment comme un cadenas grâce à la flexion des muscles de la cuisse.

Griffes qui se ferment comme des cadenas

Du moment où il y a encore contact du corps avec la branche, cette flexion provoquée par un tendon fait fonctionner tout le système de fermeture. De cette façon, rien ne pourra troubler le sommeil et un oiseau mort peut rester longtemps accroché à sa branché!

D’autre part, il y en a qui sommeillent tout en volant. Pourtant, ils ne sont pas des somnambules! Non. Ils sont capables d’un sommeil hémisphérique car, pendant leur vol, une partie du cerveau dort quand l’autre reste en éveil, et cela alternativement.

Migrateur, ses rêves sont ainsi achevés en toute sécurité, durant des heures et des heures.

By Protogène BUTERA

Lesotho: le cannabis c’est de l’or vert sans faire des morts!

Dans certains pays, le cannabis fait des ravages en tant que stupéfiant le plus consommé. Son trafic, quoi que pénalisé(peine de prison maximale de 10 ans ou une amende pouvant atteindre 7 500 000 d’euros)reste encore florissant en France. Cela n’est pas le cas au Lesotho.

Petit royaume d’Afrique australe, le Lesotho a été le premier pays africain à légaliser le cannabis médicinal en 2017. Deux ans plus tard, la récolte des fruits de cet or vert se compte en milliards de dollars. Ainsi légalisé, il fait moins de morts et de règlements de comptes.

Les autorités de ce pays ont su que le cannabis est un produit d’avenir. D’ores et déjà, Maseru est la seule capitale en Afrique à faire de la recherche et le développement sur ce cannabis médical(CDB),une marijuana légale et dépourvue de tout agent psychotrope.

Des bénéfices inéquitables

Plus de cinq compagnies étrangères(des Canadiens ou Américains)ont obtenu la licence de production et d’exploitation de ce cannabis sur tout le territoire. Le Gouvernement espère ainsi en retirer quelques profits pour réduire le chômage qui atteint la majorité des 2,2 millions d’habitants de ce royaume enclavé au cœur de l’Afrique du Sud.

La licence étant très chère(30 000 € par an),les Basotho ne peuvent pas y accéder. Forte de ses découvertes, l’entreprise Medigrow a investi 17,4 millions d’euros et elle est prête à satisfaire le marché colossal de 135 millions d’euros. L’avenir est aux chasseurs des gains!

Dans cette course aux bénéfices inéquitables, c’est l’accomplissement de l’adage: « On ne prête qu’aux riches. » Ah oui! Au Royaume du Ciel de Maseru, habitants et petits agriculteurs gardent les yeux tournés vers le ciel, en attendant que le gouvernement pense également à ses citoyens pauvres mais désireux d’entreprendre.

By Protogène BUTERA

Tumenye imvano y’uyu mugani: WICA ICYUMWERU,INKUBA IKARIBIKA MU NDA

Hadutse imico yo kudatandukanya icyumweru n’indi minsi.Hasigaye hari abumva ko icyumweru ari umunsi ubonetse wose bageneye IKIRUHUKO.Hari n’abubahiriza ISABATO badakozwa iby’icyumweru. Esi iyi migirire yose ni iy’i Rwanda?Aho ntabarwanya icyumweru bagira ngo cyazanywe n’Abakoloni?

Icyumweru cya GIHANGA

Twibuke ko icyumweru(semaine)cya kinyarwanda kigira iminsi 5,hakabamo 4 yo gukora ari yo yitwa imibyizi;mu buke ni umubyizi ukaba ikigero cy’umurimo w’umunsi(mesure du travail).

Umunsi wa 5 ni wo witwa icyumweru(dimanche),mu bwinshi bikaba ibyumweru. Kuri uwo munsi birinda imirimo ivunanye nko guhingisha isuka,n’ibindi.Uwo munsi ni icyumweru cya GIHANGA, ukaba umunsi w’ikiruhuko(repos dominical).

Umuntu utawubahirije, akururira umusozi atuyeho ibyago by’amahindu(grêles), ndetse na we akikururira ibindi byo gukubitwa n’inkuba. Ari naho bakurije kuvuga ngo « Wica icyumweru, inkuba ikaribika mu nda« , bishatse kuvuga ko n’iyo byatinda urabiryozwa, ukabyishyura.

Uwo munsi wa 5 ari wo w’icyumweru cya kinyarwanda,akenshi ukunze guhurirana n’uw’Umuganura(mu kwa 8)maze imisozi igaterana,igasangira, abantu bose bakizihirwa kubera uwo mwihariko wa Gihanga wo kwibutsa abe kudaheranwa n’imirimo.

Ikiruhuko ku isi yose

Bitabaye iby’ihururu ry’iyo minsi mikuru ihuza imbaga,n’ikiruhuko kuri buri muntu ni ngombwa kugira ngo yitekerezeho,yongere imbaraga z’umutima zizatuma n’imirimo ikurikiyeho ayikora neza.

Uwashaka guhinyuza yareba hirya no hino ku isi aho biyemeje gukora iminsi yose nta kuruhuka ngo bararwanya ubushomeri!Urugero ni Ubushinwa cyangwa Ubuyapani.Kwiyahura bya hato na hato(suicide),gutandukana kw’abashakanye(divorces) cyangwa kutabona uwo muzarushingana(=kugumirwa,ku bakobwa batwawe no gushakisha ifaranga)

Aho gukoeza kwigana iby’abandi,ntekereza ko twari dukwiye kugaruka ku isoko maze ICYUMWERU CYA GIHANGA kikazaba ikiruhuko ku isi yose mu gihe Abanyarwanda bakerekana ko uburyo bwabo bwo kubara bufite ishingiro mu kurwanya ubukene kubera gusangira no gukwirakwiza mu bandi umunezero.

By Protogène BUTERA

Kuki abafite umubyibuho baziyongera muri 2025?

Mu gihe bamwe bananutse byo gupfa kubera imirire mike cyangwa mibi, biravugwa ko muri 2025, abafite umubyibuho ukabije baziyongera ku buryo butangaje. Ikinyamakuru « Pourquoidocteur.fr » cyemeza ko byombi ari ibibazo bikwiye guhagurukirwa mu maguru mashya.

Umubyibuho 2

Si abana bato gusa bugarijwe n’umubyibuho. Hari n’abagera ku myaka 8 batabasha guhumeka! Muri rusange, abari hagati y’imyaka 11 na 18 bakora ibishoboka byose ngo batongera ibiro. Ariko nyuma y’imyaka 18, ibintu birahinduka, ibiro bikikuba akatari gake. Byaba biterwa n’iki?

a)Stress n’akazi ko mu biro


Mu mwaka wa 2014, abantu barenga miliyoni 641 barebwaga n’iki kibazo cy’umubyiho ku isi yose. Ngo ahanini biterwa na stress y’ubuzima bwo mu mijyi no mu ngo(stress familial;nko gutandukana kw’abashakanye…) ndetse n’imiterere y’akazi ko mu biro.

Uko amajyambere yiyongera, abantu barushaho gutura mu mijyi ari benshi. Aho televiziyo zageze, bakazirirwaho bukarinda bwira. Mu ngendo, zaba ngufi cyangwa ndende, bakiyambaza ibinyabiziga. Bamwe bakanga kugenda n’amaguru ngo hatagira ubaseka. Igihe kinini bakakimara bicaye.

Ni kimwe n’abakora akazi ko mu biro.Hari abamara amasaha n’amasaha akazi kabaheranye, intebe batazitirimukaho. Kandi burya ngo amasaha wamaze wicaye ni yo azakwica naho ayo wamaze ugenda akazagukiza. Hari n’abafatira amafunguro muri ibyo biro, babuze ubusohoka.

b) Abagore kurusha abagabo.

Nk’uko tubikesha ikinyamakuru « Metronews« , abagore ni bo bazagerwaho n’icyo cyago kurusha abagabo. Akenshi imirimo bakora ituma bamara igihe kitari gito bicaye.

Nanone kandi si benshi bagenera siporo umwanya mu buzima bwabo. Hakiyongeraho ko abatari bake babangukirwa n’ibiryo biryohera, birimo amasukari, nka za gato(gâteaux) n’ibindi. Ubwo bagafata ibiro kakahava.

Ingaruka z’uwo mubyibuho na zo ni nyinshi kandi sizo zikumira. Yaba umuto cyangwa umukuru, ziramwadukira. Ngizo za ndwara z’igisukari (diabètes), iz’umutima, iz’ubuhumekero, n’izindi..Ni aha buri wese kwimenya!

By P.B