ZAMBIE: A 53 ANS , Mgr MOSES DECEDE DE COVID-19!

Corona continue de faire des victimes parmi le clergé de l’Eglise. Le diocèse de Monze(Zambie)a annoncé que son évêque, Mgr Moses Hamungole, est décédé le mercredi 13 janvier 2021 en fin d’après-midi. C’est depuis le samedi 2 janvier que Mgr Hamungole avait été testé positif au nouveau coronavirus à l’hôpital de la mission de Monze. Il a ensuite été évacué à la capitale zambienne, Lusaka, où il était admis à l’hôpital Levy Mwanawasa qui dispose d’une équipe médicale destinée aux patients atteints de la Covid-19.

Son dernier mot à ses fidèles

Le 4 janvier, l’illustre disparu avait pris soin d’informer ses ouailles de son hospitalisation. Il avait écrit : « J’ai personnellement décidé de vous écrire au sujet de mon état de santé depuis samedi dernier (2 janvier). Avant cela, j’avais ce que je croyais être une grippe ordinaire qui a été confirmée samedi comme Covid-19, à l’hôpital de la mission de Monze ». Dans le même message, Mgr Hamungole indiquait qu’il se trouvait dans un état stable et remerciait ses fidèles pour leurs prières.

Récemment évêque du diocèse de Monze

C’est le 10 février 2014 que le pape François avait nommé le défunt évêque à la tête du diocèse de Monze. Il avait succédé à Mgr Emilio Patriarca. Lors de son ordination épiscopale, le 3 mai 2014, Mgr Hamungole avait appelé tous les membres de son diocèse à travailler en étroite collaboration avec lui. Avec un ton plein d’humour, il déclarait ce qui prend aujourd’hui un nouveau sens et fait écho à son court séjour en tant que pasteur du diocèse de Monze :

« Aujourd’hui, je me joins à vous sur le chemin de la foi qui a commencé en 1962, lorsque le diocèse a été créé. Je suis venu pour que nous voyagions ensemble et travaillions ensemble comme les enfants d’une même famille. À notre manière, nous répondons tous à l’appel de Dieu et à la vocation de suivre Jésus Christ. La nouvelle phase de notre cheminement, que nous entamons aujourd’hui, ne me concerne pas seulement. Elle l’est pour nous tous. Mon homonyme Moses (que l’on trouve dans la Bible) a voulu conduire son peuple vers la Terre promise. Il ne devait pas le faire. L’évêque Emilio a fait sa part, et nous pouvons tous voir, et nous apprécions ce qu’il a fait. Je suis venu pour faire ma part. Après moi, quelqu’un viendra et fera sa part ».

Qui est Mgr Moses?

Mgr Moses HAMUNGOLE(Zambie)

Né le 1er mai 1967 à Kafue, à environ une demi-heure de route de Lusaka, Mgr Hamungole a fait ses études primaires à Kafue Boys, avant de poursuivre ses études secondaires, en 1986, au petit séminaire de Mukasa à Choma. En 1987, il a été admis au grand séminaire de St.Augustine à Mpima pour commencer ses études sacerdotales. Plus tard, en 1990, il a poursuivi ses études pastorales et théologiques au grand séminaire Saint Dominique de Lusaka, où il a obtenu son diplôme de théologie en 1994.Ordonné prêtre pour le compte de l’archidiocèse de Lusaka, le 6 août 1994, Mgr Hamungole était, au moment de sa nomination comme évêque, responsable de la rédaction Anglais-Afrique et du service swahili de Radio Vatican à Rome, en Italie.

Tout lire sur Vaticannews.va: Mort du très jeune évêque zambien

By P.Protogène BUTERA

LE MÉDECIN DU PAPE FRANÇOIS DÉCÈDE DE COVID-19

Agé de 78 ans, Fabrizio Soccorsi a été admis à l’hôpital Gemelli pour un problème oncologique. Son décès est dû à des complications liées à la Covid-19. François l’avait choisi comme médecin personnel en 2015.

Né le 2 février 1942 à Rome, Soccorsi obtient son diplôme de médecine et de chirurgie à l’université La Sapienza en 1968 et, après avoir obtenu son autorisation d’exercer l’année suivante, il mène de nombreuses activités, tant au niveau médical qu’au niveau de l’enseignement. Il dirigera le département d’hépatologie, celui des maladies du foie, de l’appareil digestif et de la nutrition ainsi que celui de médecine interne et spécialisée de l’hôpital San Camillo Forlanini de Rome.

Plus encore, il a enseigné l’immunologie à l’école de médecine hospitalière de Rome et de la région du Latium, organisé des cours sur les pathologies hépatiques à l’hôpital San Camillo et a occupé la chaire de médecine clinique et de pharmacologie à la faculté de médecine et de chirurgie de l’université La Sapienza.

Publicités

Grâce à son expérience, il a développé plusieurs collaborations dans le secteur public, avec plus d’une centaine de publications et de contributions scientifiques. Il a également été consultant auprès de la Direction de la santé et de l’hygiène du gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican et nommé expert de la consultation médicale de la Congrégation pour les causes des saints.

En juin 2017, il avait été profondément affecté par la mort de sa fille Cristiana, décédée prématurément après une longue maladie. Avec beaucoup de délicatesse, le Pape François, dans le sanctuaire de Fatima où il s’était rendu quelques jours auparavant, l’avait voulu à ses côtés au moment de déposer deux bouquets de roses blanches devant la statue de Marie.

Le Pape et son méedecin, Frabrizio
Le pape et son médecin

En tant que médecin personnel du pape, Fabrizio Soccorsi accompagnait le souverain pontife dans tous ses déplacements internationaux. La question des contaminations de l’entourage du Pape est posée. Celui-ci n’est-il pas trop exposé?

By P.Protogène BUTERA

Prière d’intercession pour le Père Ubald: 10-17 janvier

Le père Ubald aimait beaucoup la prière du Chapelet et d’Adoration. Pour l’accompagner dans son pèlerinage vers le ciel, il est prévu une veillée d’1 heure pendant 8 jours à partir du 10 janvier au 17 janvier 2021.

Fr Ubald RUGIRANGOGA se préparant à la messe
Fr Ubald avant de commencer la messe

Si vous le pouvez, rejoignez la paroisse de MWEZI et le Diocèse de Cyangugu en adaptant vos heures à ce programme: 1-LOUANGE ou CHAPELET (alternativement)

2-PAROLE DE DIEU(au choix: paix, pardon et réconciliation) et MEDITATION(sur cette Parole)

Fr Ubald pendant la messe
Il méditait avant l’Eucharistie

3-TEMOIGNAGE(là où c’est possible ou visionner les images de ses messages les plus marquants)

4-PRIERE D’INTERCESSION (pour les œuvres achevées ou à parachever)

5- BENEDICTION FINALE par le Saint Sacrement(si vous êtes à l’église ou à l’oratoire)

Nous serons tous unis sous la protection de Marie, Reine de la Paix ,et de son Fils, Rédempteur de l’homme.

By P.Protogène BUTERA

Le père Ubald, prêtre exorciste-guérisseur est décédé!

Il était très connu pour ses prières de guérison qui attiraient de très grandes foules. Ils étaient très nombreux à témoigner d’avoir été guéris dans la prière du père Ubald. Que cela soit au Rwanda, au Canada ou ailleurs, il rassemblait autant les catholiques, musulmans et autres. C’est comme il est dit dans l’Evangile: « De grandes foules accouraient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies »(Luc 5, 15). La différence est que lui, n’était pas Jésus, mais un prêtre.

Guérisons au stade de Ruhengeri
Prières du Père Ubald au stade de Ruhengeri(2019)

Qui était-il, ce prêtre?

Ubald RUGIRANGOGA est né le 26 avril 1955 à Rwabidege, paroisse de Mwezi, District actuel de NYAMASHEKE. Il est fils de Jacques KABERA et d’Anysie MUKARUHAMYA. De 1961-1969 ,il a fait ses études primaires à Rwabidege, Giheke, Mwezi.

De 1969 à 1978, il a commencé des études secondaires(petit séminaire) à Mibilizi, Nyundo et au Burundi (réfugié). De 1978 à 1984, il continue avec le Grand Séminaire(philosophie et théologie) de NYAKIBANDA(BUTARE)pour être ordonné prêtre le 22 juillet 1984 dans le diocèse catholique de CYANGUGU. En 2019, il a fêté ses 35 ans d’ordination!

Après son ordination, il a été nommé le 19/09/1984, vicaire de la paroisse NYAMASHEKE dont il deviendra Curé le 21/09/1987 jusqu’en 1994(début du génocide). En 1999, il est nommé Curé de la paroisse MUSHAKA jusqu’en 2010 où il décide de se consacrer à la construction du Centre « Le Secret de la Paix »

Père Ubald avec le groupe de ses religieux

Fondateur du Centre Secret de la Paix

L’accord de Mgr Jean Damascène BIMENYIMANA(alors évêque du Diocèse de Cyangugu)a été ratifié par sa déclaration du nom choisi par le Père Ubald ou « lui révélé par Jésus » pour le Centre: « IBANGA RY’AMAHORO »(=Secret de la Paix). C’était le 27/11/2010

Sous la protection de Notre Dame Reine de la Paix et Notre Dame de KIBEHO, le Centre trouvera des soutiens financiers qui lui revêtiront des mêmes couleurs que celles du Mont Sion: les fidèles montent humblement pour bénéficier de la miséricorde du Seigneur.

Le prix de la miséricorde
Les 21 escaliers à monter à genou

L’ouverture solennelle et officielle de ce Centre a eu lieu le 13 /08/2019 par la bénédiction de Mgr Célestin HAKIZIMANA, évêque de GIKONGORO et Administrateur apostolique de CYANGUGU. Il reste encore à faire: Maison pour les prêtres âgés, Maison des religieuses qui s’occuperont de ces prêtres, logements pour les retraitants…

De quoi est-il mort?

En mars 2020, le Père Ubald était invité eux Etats-Unis d’Amérique pour les messes et prières de guérison. Il devait rentrer en avril mais les mesures barrières contre le Covid-19 et la fermeture des frontières l’ont empêché de regagner son pays.

Il a continué d’animer ses prières et de faire revivre ses contacts, surtout sur les réseaux sociaux(Facebook en live). C’est en novembre 2020 qu’il est tombé gravement malade de Covid-19. Son système respiratoire étant fragilisé, il n’a pas survécu à la pandémie. Sa mort est survenue ce 8 janvier 2021 à l’hôpital universitaire d’Utah(Salt Lake/USA),triste nouvelle annoncée par Mgr Célestin HAKIZIMANA:

Père Ubald RUGIRANGOGA

Autres photos en sa mémoire:

Que son âme repose dans la paix du Christ.

By P.Protogène BUTERA

Eglise: L’Afrique dans l’histoire des Papes

Le pape Victor 1°

Sur son compte de 21 siècles, l’Eglise catholique vient d’avoir 266 papes(jusqu’à François). L’Afrique n’est entrée dans leur histoire que jusqu’au V° siècle. Elle a eu seulement 3 papes, et le tour est terminé! Les yeux de l’Esprit Saint ont cessé de regarder sur ce continent.

Même pour ces trois, les deux n’ont pas dépassé 4 ans de règne! L’un seulement a pu rester assez longtemps au trône de Pierre. On remarque aussi que l’idée de considérer l’Afrique plus comme un pays qu’ un continent ne date pas d’aujourd’hui. Différemment que les autres, aucun pays d’origine n’est mentionné mais seulement , naissance=AFRIQUE!

Les 3 papes africains

Quatorzième pape et treizième successeur de Pierre, Victor Iier a régné de 186(189)-197(201).

Sous son pontificat, le Latin supplanta le Grec dans la Liturgie et il y eut intensification des mesures d’excommunication envers les Eglises qui ne souscrivaient pas au Magistère moral de l’Eglise de Rome.

Miltiade ou Mélchiade est le 32ième pape qui a été élu en 311 pour terminer son pontificat en 314.

Célébré le 10 janvier, c’est lui qui a interdit de jeûner jeudi et dimanche.

49° pape de l’Eglise catholique de 492-496, il est le dernier sur le compte de l’Afrique.

On lui doit la formulation du double principe de séparation des pouvoirs(terrestre et céleste)et de l’autonomie du spirituel: « Il y a deux principes, Empereur Auguste, par qui ce monde est régi au premier chef : l’autorité sacrée des pontifes et la puissance royale, et des deux, c’est la charge des prêtres qui est la plus lourde, car devant le tribunal de Dieu ils rendront compte même pour les rois des hommes. »

Et il ajoute ceci: « l’empereur n’est qu’un fils de l’Église, comme tout chrétien, et non pas un prêtre. Si les empereurs peuvent apporter le soutien de leur autorité temporelle aux évêques, ils devraient rester soumis à ces derniers dans toutes les matières de foi, chacun des deux ordres demeurant ainsi compétent en son domaine propre »

Que l’Eglise continue de reconnaitre et de manifester ses richesses dans sa diversité.

By Protogène BUTERA

Fratelli tutti: Le Pape inspiré par le Grand Imam

Dans sa troisième encyclique, le Pape François a changé de tonalité. De la question écologique, il passe à la question complexe de fraternité universelle. Il explique pourquoi: « Les questions liées à la fraternité et à l’amitié sociale ont toujours été parmi mes préoccupations. Ces dernières années, je les ai évoquées à plusieurs reprises et en divers endroits. « 

En outre, dit-il, si pour la rédaction de Laudato si´ j’ai trouvé une source d’inspiration chez mon frère Bartholomée, Patriarche orthodoxe qui a promu avec beaucoup de vigueur la sauvegarde de la création, dans ce cas-ci, je me suis particulièrement senti encouragé par le Grand Imam Ahmad Al-Tayyeb que j’ai rencontré à Abou Dhabi pour rappeler que Dieu « a créé tous les êtres humains égaux en droits, en devoirs et en dignité, et les a appelés à coexister comme des frères entre eux ».[5] 

Pour expliciter l’étendue de son inspiration, le Pape n’a pas été moins clair:: « Ce n’était pas un simple acte diplomatique, mais une réflexion faite dans le dialogue et fondée sur un engagement commun. Cette encyclique rassemble et développe des thèmes importants abordés dans ce document que nous avons signé ensemble. J’ai également pris en compte ici, dans mon langage personnel, de nombreuses lettres et documents contenant des réflexions, que j’ai reçus de beaucoup de personnes et de groupes à travers le monde. »

Tout un rêve!

S’il y a des choses concrètes que vous ne trouverez pas dans « Fratelli tutti », c’est que le Pape a voulu en faire tout un rêve. Il revient à chacun de transformer ce rêve en réalité. Cette volonté est ainsi formulée: « Les pages qui suivent n’entendent pas résumer la doctrine sur l’amour fraternel, mais se focaliser sur sa dimension universelle, sur son ouverture à toutes les personnes. Je livre cette encyclique sociale comme une modeste contribution à la réflexion pour que, face aux manières diverses et actuelles d’éliminer ou d’ignorer les autres, nous soyons capables de réagir par un nouveau rêve de fraternité et d’amitié sociale qui ne se cantonne pas aux mots. Bien que je l’aie écrite à partir de mes convictions chrétiennes qui me soutiennent et me nourrissent, j’ai essayé de le faire de telle sorte que la réflexion s’ouvre au dialogue avec toutes les personnes de bonne volonté.« (n°6)

A suivre…

By P.Protogène BUTERA

Le Cardinal KAMBANDA confondu avec celui de Washington!

La journaliste s’est totalement plantée. Elle a qualifié d’Afro-américain le Cardinal Antoine KAMBANDA! Pourquoi le confondre avec Mgr Gregory WILTON, archevêque de Washington? Et pourtant Kigali et Washington ne sont pas des capitales proches l’une de l’autres! Découvrez vous-mêmes et comprenez…

Mgr Kambanda créé Cardinal à Rome

Sources: vaticannews.va

Anniversaire de Notre Dame de Kibeho

Les apparitions de Marie ont commencé en 1981 et se sont achevées en 1989. Marie s’est adressée à 3 jeunes filles : Alphonsine, Nathalie et Marie-Claire.

Le message de Marie est un message pour les RWANDAIS, mais aussi pour le monde entier, et qui s’adresse à tous encore aujourd’hui.

Marie nous met en garde contre les dangers que le monde courait et court encore si nous continuons à vivre loin de Dieu.

Elle demande que chacun s’adonne davantage à la prière et aux mortifications pour le salut du monde, au-sanctuaire-notre-dame-de-kibeho!Le lieu de Notre Dame de Kibeho se développe, et il y a de plus en plus de personnes à venir en pèlerinage. Ces apparitions mariales ont eu des répercutions sur tous les habitants du Rwanda.

Si la vie des Rwandais n’est pas facile, je vois pourtant leur bonté et leur sourire et je pense à un des messages donnés aux voyantes: « souffrir dans la joie ».

Que Marie intercède pour nous, nos familles et toute l’Eglise.

Par Jacqueline LIZE

Mgr P. d’ORNELLAS: Le nouveau confinement nous déstabilise!

Dans sa « Lettre aux catholiques d’Ille et Vilaine », Mgr Pierre d’Ornellas a voulu rassurer les chrétiens qui ne sont pas autorisés à participer activement à l’Eucharistie. Il propose des moyens de vivre ce temps difficile sous la lumière de la foi.

Ce temps de pandémie ,dit-il, est une épreuve. Tous, nous sommes concernés comme
chacun de nos frères et sœurs en France et dans la majeure partie du monde.
Certains en souffrent plus que d’autres, en particulier les malades de la Covid-19,
les familles des défunts dont la mort est due à ce virus, les personnes âgées
dépendantes dont l’isolement s’alourdit, mais aussi les victimes de la crise
économique. Le nouveau confinement nous déstabilise !


Pour vous, chers fidèles catholiques, la foi en Dieu est une lumière qui vous garde
dans l’espérance. Dieu n’est pas confiné et se fait proche de celles et ceux qui le
cherchent avec confiance
. Il est amour, éternelle est sa fidélité !

Conscients de l’importance singulière de l’Eucharistie – qui n’est comparable à aucun autre rite des cultes –, nous, évêques, avons demandé la possibilité de la célébrer,
tout en respectant les gestes barrières. Pour des raisons sanitaires estimées graves,
le juge du Conseil d’État a préféré maintenir l’interdiction.


Par solidarité avec nos concitoyens, nous devons tous obéir. Mieux, par charité
pour notre prochain, nous devons être vigilants dans l’application des gestes barrières
afin de contribuer, chacun à sa place, à stopper la contamination de la Covid-19.

Pour saisir quelle peut être cette contribution, lisez toute la lettre:

By P.Protogène BUTERA

La messe vécue au Rwanda

Là-bas, les paroissiens sont très expressifs dans leur foi, les chants sont très joyeux, remplis de ferveur; il y a souvent des enfants qui dansent et les églises sont immenses et remplies!

Nous étions tous prêts à entrer dans la danse malgré le rythme qui nous échappait! Célébrations rythmées!

Chant d’action de grâce, paroisse de NKOMBO(île-lac Kivu)

Article posté par Céline D.

Rwanda: Mgr Antoine KAMBANDA devient Cardinal de Kigali!

A la fin de l’angélus de ce dimanche 25 octobre 2020, le Pape François a annoncé 13 nouveaux cardinaux qui seront créés normalement lors du Consistoire du 28 novembre. Parmi eux, figure Mgr Antoine KAMBANDA, archevêque de Kigali(RWANDA). Il y a aussi Mgr Wilton GREGORY, archevêque de Washington, et Frère Raniero CANTALAMESSA, prêtre capucin et prédicateur de la Maison Pontificale.

Montée fulgurante pour Mgr Antoine KAMBANDA

Après deux ans de nomination comme archevêque de Kigali, voilà que le Pape François le promeut au titre de cardinal. C’est une promotion presque automatique qui fait la joie de tout le pays des Mille Collines.

Peut-être que le Pape avait besoin d’une aide venant de ce « petit pays » car, selon le Droit Canon, « les Cardinaux apportent leur aide au Pasteur Suprême de l’Eglise par une action collégiale surtout dans les Consistoires où ils sont réunis sur l’ordre et sous la présidence du Pontife Romain« (Can.353,§1)

Droits et obligations des Cardinaux

D’après le Can.356, « les Cardinaux sont tenus par l’obligation de coopérer étroitement avec le Pontife Romain…les Cardinaux qui ont la charge d’un diocèse comme Evêque diocésains se rendront à Rome chaque fois qu’ils seront convoqués par le Pontife Romain.« 

Les Kigalois devront s’attendre à de fréquentes absences de leur archevêque dans le Diocèse! Mais, à 62 ans, il aura droit d’élire le nouveau Pape. C’est aussi une bonne nouvelle après un an seulement! Lire: Installation de Mgr Antoine KAMBANDA comme Archevêque de Kigali

Visage de la diversité de l’Eglise?

Sur les 13 nouveaux Cardinaux, 9 sont électeurs tandis que 4 sont non-électeurs(plus de 80 ans). Mais, par cette création, le Pape n’a pas échappé au visage de l’Eglise dominante quoi que diverse: 7 sont Européens(Italie& Malte) , 6 viennent des autres continents(2 pour Asie, 2 pour l’Amérique Latine, 1 pour l’Amérique du Nord et 1 pour l’Afrique)

D’accord. Tous prêts à la belle mission pour le bien de toute l’Eglise! Oui, tous en tenue de service rouge-pourpre: ils ne craindront pas le martyre pour la gloire de Dieu et le salut des âmes. Vive l’Eglise qui se renouvelle par le conseil des plus sages parce que plus âgés. Le cercle est ainsi fermé.

Source: fr.zenit.org

By P.Protogène BUTERA

Un évêque polonais décède après avoir contracté la Covid-19

Evêque auxiliaire émérite de Gniezno, Mgr Bogdan WOJTUS(83 ans)est décédé le 20 octobre 2020 dans un hôpital de Poznan où il était hospitalisé depuis quatre jours. Ses funérailles ont eu lieu ce samedi 24 octobre.

S’il est le premier évêque à mourir de Covid-19, douze autres ont été testés positifs, ces derniers jours d’octobre. Parmi eux, il y a Mgr Stanislaw GADECKI, président de la Conférence(CEP)

A lire: le premier évêque polonais mort de Covid

Sources: Vaticannews.va

By P.Protogène BUTERA

Brésil: Troisième évêque mort de Covid-19

Mgr Henrique Soares da Costa, évêque de Palmares, dans l’État brésilien de Pernambuco, est décédé hier à l’âge de 57 ans. Il était hospitalisé depuis le 4 juillet au service de soins intensifs de l’hôpital « Memorial San José » de Recife. Sa santé s’était détériorée ces derniers jours et il avait été intubé le 16 juillet après avoir été diagnostiqué avec le Covid-19. Depuis le début de la semaine, le diocèse de Palmares s’était réuni en prière par le biais des réseaux sociaux et d’internet.

Né en 1963 à Panado, dans l’État d’Alagoas, diplômé en philosophie de l’Université fédérale d’Alagoas (Ufal) puis en théologie dogmatique de l’Université pontificale grégorienne de Rome, Mgr da Costa a été ordonné prêtre en 1992 et il a été nommé évêque auxiliaire d’Aracaju par Benoît XVI en 2009. Il est devenu évêque de Palmares, sur nomination du Pape François en 2014.

Un évêque journaliste

Mgr Da Costa sur Facebook.

Très impliqué dans les médias, il a été chroniqueur dans divers journaux catholiques locaux et animateur d’une émission de radio. Au sein de l’épiscopat brésilien, il a été président de la Commission pastorale pour l’éducation et la culture dans sa région ecclésiastique.

Mgr da Costa est le troisième évêque brésilien à mourir de la Covid-19, après Mgr Aldo Pagotto, archevêque émérite de Paraiba, décédé le 14 avril et Mgr Ercílio Simon, archevêque émérite du Passo Fundo, est décédé le 1er juin. Mais il s’agit du premier cas mortel impliquant un évêque en activité en Brésil, et surtout relativement jeune et ne semblant pas faire partie d’une catégorie de la population à risque. Le diocèse de Palmares fait part de son «immense tristesse» et fait savoir que ses obsèques auront lieu en l’absence de fidèles (sauf le clergé et quelques proches), afin de limiter le risque de contagion.

Un pays commandé par Corona

Deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus après les Etats-Unis,le Brésil compte plus de 2 millions de malades et plus de 78000 morts. C’est pratiquement Corona qui commande le sort des Brésiliens.

Sources: Vaticannews.va

Le Saint du jour: Philippe Néri, chantre de la prière qui donne la joie

Après saint Pierre, Philippe Néri deviendra un second patron de Rome, la Ville Éternelle. Dans sa vie d’homme et de prêtre,il présente cette étonnante combinaison d’une piété nourrie des Pères du Désert, avec un ministère actif, spécialement auprès de la jeunesse.

Ce saint étonnant qui allie à la culture la plus raffinée une sainteté évangélique et une bonne humeur qui ne se refuse pas à la mystification, enchantera ses compatriotes contemporains puis ravit en France, au siècle suivant, ceux qui fonderont à leur tour l’Oratoire de France

La communauté qu’ils formèrent autour de lui, tire son nom: ‘l’Oratoire’, des soirées de très pieuses mais très libres et très joyeuses méditations dont il était l’animateur.

Pour son action auprès des jeunes et sa gaieté contagieuse il fut, avec saint François de Sales, l’un des saints préférés de saint Jean Bosco, car il était toujours bon, doux et aimable.Pour lui,la bonne Nouvelle est source d’une telle grâce.

Né le 22 juillet 1515 à Florence, Philippe a été ordonné prêtre en 1551 et il mourut le 26 mai 1595 à l’âge de 80 ans. Lui qui avait pour habitude quotidienne de prier spécialement le Saint Esprit et de lui demander en toute humilité ses grâces et ses dons, il peut nous aider à nous préparer à la fête de la Pentecôte grâce à ces 10 belles paroles(citations):

Rien n’aide davantage l’homme que la prière. C’est le Saint-Esprit qui nous apprend à prier. Il nous donne de vivre constamment dans la paix et dans la joie, qui sont un avant-goût du Paradis

Que faut-il donc ? Le feu, la foi et le fer : le feu pour enflammer le coeur de celui qui parle, la foi pour espérer que celui qui donnait alors l’Esprit le donnera encore maintenant, le fer pour tailler notre volonté propre et nous établir dans la sainte obéissance

Efforcez-vous toujours de gagner les autres au Christ par votre amabilité et votre amour, ayez toute la compréhension possible pour leurs faiblesses, efforcez-vous tout particulièrement de leur faire comprendre l’Amour de Dieu

Si vous tenez à tout prix à tomber dans l’exagération, exagérez en vous montrant particulièrement doux, patient, humble et aimable, alors tout ira bien ! 

Pour passer d’un état mauvais à un état bon, point n’est besoin de conseil. Mais quand il s’agit de passer d’un état bon à un état meilleur, temps, conseils et prières sont indispensables avant la prise de décision 

Pour ne pas se fatiguer, il faut élever souvent son cœur vers Dieu, tout au long de la journée. Le Mystère de Dieu ne se dévoile pas à notre intelligence. On apprend plus la sagesse de l’Ecriture sainte par la prière que par l’étude

Les gens qui vivent dans le monde doivent s’efforcer de parvenir à la sainteté dans leurs propres maisons. La vie à la cour, la profession, le travail ne sont pas des obstacles pour qui veut servir Dieu

 

 Il ne faut pas vouloir tout faire en un jour et on ne devient pas un saint en quatre jours, il faut avancer pas à pas. « Seigneur, méfie-Toi de moi aujourd’hui. J’ai peur de Te trahir ! »

« Les hommes orgueilleux, on ne peut pas les gagner par des écrits profonds, mais bien par les choses simples et la vie des saints » 

Allez, l’heure de votre prière est finie, mais non celle de bien faire. Soyez joyeux, toujours joyeux ! Soyez bons si vous le pouvez »

Bonne fête aussi à BÉRENGER, BERANGERE, ELEUTHERE, BERENGERE

By P.Protogène BUTERA

France-déconfinement: Quid de la reprise des cérémonies religieuses

La nouvelle est tombée ce vendredi 22 mai 2020. Par un communiqué de presse, le Ministère français de l’intérieur a déclaré « les modalités de reprise des cérémonies religieuses. »

Christophe Castaner,Ministre de l’Intérieur

A y regarder de près, cette déclaration a des effets tant de surprise que de confusion, De surprise, car il est possible, dès cette date, de « célébrer à nouveau, progressivement, des offices. »Or, les gestionnaires des cultes ne peuvent pas trouver immédiatement les moyens (humains et financiers)de respecter toutes les mesures exigées.

C’est cette éventualité de manque qui crée la confusion surtout si on tient compte de la fin des mots du ministre, Christophe Castaner: « Nous avons confiance dans la prudence et la vigilance exemplaires des responsables des cultes ».

N’est-ce pas une manière de nous dire: « Ne reprenez pas si tôt, si vous n’avez pas tout ce qu’il faut pour respecter nos recommandations? » Ce faisant, les autorités politiques ne veulent pas que les responsables religieux soient « exemplaires » là où elles ont été défaillantes?

Dispositions prises par les évêques.

Sans trop tarder, la Conférence des évêques de France a émis des dispositifs liturgiques qui concernent la célébration des sacrements et des funérailles chrétiennes, et plus particulièrement l’Eucharistie. Le déconfinement oblige.

Eveques de France
Représentants de la CEF

Les évêques ont ainsi essayé de donner tous les détails pour ce qui concerne l’organisation générale des structures(aménagement&nettoyage et désinfection de l’église&sacristie…)la célébration de l’Eucharistie(concélébration,port du masque pour donner la communion…),des autres sacrements(baptême, mariage, confession, onctions des malades, confirmation)et les funérailles chrétiennes.

Par ailleurs, afin de garder notre spécificité cultuelle, ajoutent-ils, « les ministres veilleront à préserver la noble simplicité des rites comme la nature propre des gestes qui manifestent le salut de Dieu(communion eucharistique,onctions,impositions des mains…)

Enchainés par tant d’astuces

Pour la mise en œuvre de ces dispositifs,il faut des équipes sensibilisées et motivées.Le risque est grand que l’esprit d’organisation cède la place à l’esprit de prière. Si le déconfinement voulait dire fin de l’isolement, comment supprimer le stress causé par « le tout sécuritaire? »

Réserver des places pour une messe

Seigneur Dieu! Un peu d’esprit d’apaisement: prenez le gel,il n’y a plus d’eau bénite!Ah!Ne vous en faites pas: enchainés par tant d’astuces, vous êtes libérés de l’intérieur. Paix à vous.

By Père Protogène BUTERA