Christ-Roi de l’Univers, règnera-t-il encore?

Le Christ règne encore parce que sous ses inspirations et ses impulsions notre volonté libre s’enthousiasme pour les plus nobles causes,et à cause de sa douceur et de sa bonté qui attirent à lui tous les cœurs

En cette fête du Christ Roi de l’Univers, je vous propose de méditer les raisons qui ont poussé le Pape Pie XI(1922-1939) à l’instituer comme fête solennelle pour toute l’Eglise.

Comme vous le savez certainement, dans son Encyclique « Quas Primas » du 11 décembre 1925, il remarquait que « la plupart des hommes avaient écarté Jésus-Christ et sa loi très sainte des habitudes de leur vie individuelle aussi bien que de leur vie familiale et de leur vie publique »

Par Lui et par l’Eglise

Mais le Christ agit toujours par Lui-même et par l’Eglise. Et voici comment: « A  l’heure où les hommes et les Etats sans Dieu, devenus la proie des guerres qu’allument la haine et des discordes intestines, se précipitent à la ruine et à la mort, l’Eglise de Dieu, continuant à donner au genre humain l’aliment de la vie spirituelle, engendre et élève pour le Christ des générations successives de saints et de saintes; le Christ, à son tour, ne cesse d’appeler à l’éternelle béatitude de son royaume céleste ceux en qui il a reconnu de très fidèles et obéissants sujets de son royaume terrestre. »

Dire où s’étend son règne

Est-ce que son règne est seulement terrestre? Évidemment que non! Il règne sur tout: « On dit qu’il règne sur les intelligences humaines, à cause de la pénétration de son esprit et de l’étendue de sa science, mais surtout parce qu’il est la Vérité et que c’est de lui que les hommes doivent recevoir la vérité et l’accepter docilement.

On dit qu’il règne sur les volontés humaines, parce qu’en lui, à la sainteté de la volonté divine correspond une parfaite rectitude et soumission de la volonté humaine, mais aussi parce que sous ses inspirations et ses impulsions notre volonté libre s’enthousiasme pour les plus nobles causes.

On dit enfin qu’il est le Roi des cœurs, à cause de son inconcevable charité qui surpasse toute compréhension humaine et à cause de sa douceur et de sa bonté qui attirent à lui tous les cœurs: car dans tout le genre humain il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais personne pour être aimé comme le Christ Jésus. »

Quand l’autorité sera rétablie

Le problème vient des hommes et sera résolu par leur retour à la raison: « Dieu et Jésus-Christ ayant été exclus de la législation et des affaires publiques, et l’autorité ne tenant plus son origine de Dieu mais des hommes, il arriva que… les bases mêmes de l’autorité furent renversées dès lors qu’on supprimait la raison fondamentale du droit de commander pour les uns, du devoir d’obéir pour les autres. Inéluctablement, il s’en est suivi un ébranlement de la société humaine tout entière, désormais privée de soutien et d’appui solides . « 

Et c’est simple: « Si les hommes venaient à reconnaître l’autorité royale du Christ dans leur vie privée et dans leur vie publique, des bienfaits incroyables – une juste liberté, l’ordre et la tranquillité, la concorde et la paix — se répandraient infailliblement sur la société tout entière. »

Ce faisant, nous pourrons continuellement chanter cette hymne du Vatican pour la joie de l’Eglise universelle: « Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat ! »

Oui!Le Christ triomphe, le Christ règne, le Christ commande en Maître !
Il est notre lumière, notre vie, notre chemin.
Le Christ est notre défenseur absolument invincible.
Il est notre force, notre justice.
À Lui seul appartiennent la puissance,
la force et la victoire pour les siècles des siècles.
À Lui seul, honneur, louange et jubilation pour l’éternité !

Que cette fête nous rappelle le fondement de notre royauté et sacerdoce baptismal: « Le Christ a fait de nous un royaume et des prêtres »(Ap1,6)

By Protogène BUTERA