Le Saint du jour: Philippe Néri, chantre de la prière qui donne la joie

Après saint Pierre, Philippe Néri deviendra un second patron de Rome, la Ville Éternelle. Dans sa vie d’homme et de prêtre,il présente cette étonnante combinaison d’une piété nourrie des Pères du Désert, avec un ministère actif, spécialement auprès de la jeunesse.

Ce saint étonnant qui allie à la culture la plus raffinée une sainteté évangélique et une bonne humeur qui ne se refuse pas à la mystification, enchantera ses compatriotes contemporains puis ravit en France, au siècle suivant, ceux qui fonderont à leur tour l’Oratoire de France

La communauté qu’ils formèrent autour de lui, tire son nom: ‘l’Oratoire’, des soirées de très pieuses mais très libres et très joyeuses méditations dont il était l’animateur.

Pour son action auprès des jeunes et sa gaieté contagieuse il fut, avec saint François de Sales, l’un des saints préférés de saint Jean Bosco, car il était toujours bon, doux et aimable.Pour lui,la bonne Nouvelle est source d’une telle grâce.

Né le 22 juillet 1515 à Florence, Philippe a été ordonné prêtre en 1551 et il mourut le 26 mai 1595 à l’âge de 80 ans. Lui qui avait pour habitude quotidienne de prier spécialement le Saint Esprit et de lui demander en toute humilité ses grâces et ses dons, il peut nous aider à nous préparer à la fête de la Pentecôte grâce à ces 10 belles paroles(citations):

Rien n’aide davantage l’homme que la prière. C’est le Saint-Esprit qui nous apprend à prier. Il nous donne de vivre constamment dans la paix et dans la joie, qui sont un avant-goût du Paradis

Que faut-il donc ? Le feu, la foi et le fer : le feu pour enflammer le coeur de celui qui parle, la foi pour espérer que celui qui donnait alors l’Esprit le donnera encore maintenant, le fer pour tailler notre volonté propre et nous établir dans la sainte obéissance

Efforcez-vous toujours de gagner les autres au Christ par votre amabilité et votre amour, ayez toute la compréhension possible pour leurs faiblesses, efforcez-vous tout particulièrement de leur faire comprendre l’Amour de Dieu

Si vous tenez à tout prix à tomber dans l’exagération, exagérez en vous montrant particulièrement doux, patient, humble et aimable, alors tout ira bien ! 

Pour passer d’un état mauvais à un état bon, point n’est besoin de conseil. Mais quand il s’agit de passer d’un état bon à un état meilleur, temps, conseils et prières sont indispensables avant la prise de décision 

Pour ne pas se fatiguer, il faut élever souvent son cœur vers Dieu, tout au long de la journée. Le Mystère de Dieu ne se dévoile pas à notre intelligence. On apprend plus la sagesse de l’Ecriture sainte par la prière que par l’étude

Les gens qui vivent dans le monde doivent s’efforcer de parvenir à la sainteté dans leurs propres maisons. La vie à la cour, la profession, le travail ne sont pas des obstacles pour qui veut servir Dieu

 

 Il ne faut pas vouloir tout faire en un jour et on ne devient pas un saint en quatre jours, il faut avancer pas à pas. « Seigneur, méfie-Toi de moi aujourd’hui. J’ai peur de Te trahir ! »

« Les hommes orgueilleux, on ne peut pas les gagner par des écrits profonds, mais bien par les choses simples et la vie des saints » 

Allez, l’heure de votre prière est finie, mais non celle de bien faire. Soyez joyeux, toujours joyeux ! Soyez bons si vous le pouvez »

Bonne fête aussi à BÉRENGER, BERANGERE, ELEUTHERE, BERENGERE

By P.Protogène BUTERA