Business Page

Spread the love
Publicités


Cliquez ici

Les « SANS » à qui ce mot colle à l’existence comme une seconde peau sont-ils toujours des hommes et des femmes? A nos yeux,à leurs yeux?Oui,il est là ce « SANS »,et souvent pour longtemps…
Naïvement, en entrant chez l’autre, vous faites comme il est écrit quelque part(dans l’Évangile): « Frappez et l’on vous ouvrira. » Illusion ou tromperie? Si l’on rappe et que personne n’ouvre?
Abamugariye mu mukeno
Bishinze icyokere
Ngo bategereje icyerekezo
Bazagezwaho na Rubasha.
Akihashinga yayabashibuye
Nko guhumbya aba arabashoboye
Arashumika mpaka bashobewe
Abashiriwe babura ubwungo
Bibuka ubwenge nta garuriro
Ngo ariko rwose twaruhiye iki?
Publicités