La beauté du geste et du savoir-faire

Depuis que je me suis mise aux Arts martiaux,mes maîtres m’ont toujours exhortée à regarder le geste pour soutenir l’attention:la main sur le cœur, le regard vers les cieux).« Oui tout cela est intéressant, Cecil: le geste ».

J’ai longtemps pensé qu’il ne s’agissait là que d’une sorte de snobisme esthétique d’intégristes fans d’arts martiaux. J’ai depuis compris que l’intérêt porté au geste était au cœur de ce système de management.

Je l’ai compris en particulier grâce à des épiphanies, ces moments rares durant lesquels, comme dans une bande dessinée, une ampoule s’allume dans votre esprit et l’on fait le lien entre le geste et la valeur pour le client.
A lire: Craquer le code du savoir-faire

Dans tous ces cas, j’ai pu le voir sur le terrain. Alors que les personnes faisaient leur travail, un authentique savoir-faire apparait: un geste utilisé sciemment, en connaissance de cause, avec un effet certain et peu de variabilité dans le résultat .

Il suffit de regarder le geste d’une commerçante qui propose ses produits aux clients intéressés.Si sa parole donne du sens à ses gestes ,elle fait aussi croître la valeur du produit.Ainsi, un geste crée de la valeur pour le client et pour l’entreprise.

Par contre ,le manque d’élégance dans la conversation peut pousser le client à décliner l’offre ou la proposition.Le beau geste ou le respect des personnes ferait donc l’affaire dans tout management.

Par Cécil