Burundi:assassinat du Ministre Emmanuel Niyonkuru: la mort qui guette les hautes personnalités

La violence continue de sévir au Burundi.Depuis que les balles des tueurs n’épargnent plus les hautes personnalités,toute la population est inquiète.La promesse de sécurité est difficile à tenir,au début de cette année 2017.

Les fêtes de fin d’années n’ont pas été chaleureuses au Burundi.Elles ont été troublées par l’assassinat du Ministre de l’Environnement:Mr Emmanuel Niyonkuru.Tué par balles,il s’ajoute sur une longue liste des personnalités burundaises,toutes massacrées de la même manière.

Après Hafsa Mossi

Ex-ministre chargée des relations avec la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est,Hafsa Mossi,elle aussi, a été tuée le 13 juillet 2016 quand elle sortait de son domicile.Comme Emmanuel Niyonkuru,elle était membre du CNDD-FDD,parti du Président Pierre Nkurunziza.
index-169Députée burundaise à l’Assemblée de la communauté des Etats d’Afrique de l’Est(Tanzanie),elle serait abattue par les crimninels qui l’attendaient dans un véhicule immatriculé en Tanzanie.Or c’est dans ce pays que se déroulaient les pourpalers de paix pour les protagonistes de la violence au Burundi.

Bujumbura sous l’emprise de l’effroi

A un certain moment,c’était les officiers militaires qui étaient visés.Maintenant que les balles sifflent sur les ministres,c’est tout le Bujumbura qui est sous l’emprise de l’effroi.La suspicion risque de gagner tout le pays et de l’enfoncer davantage dans la crise la plus profonde.

Dans ces conditions,la France,par le biais de son Ambassade à Bujumbura,a été le premier pays à condamner « cet assassinat d’une personnalité pleinement engagée dans la protection de l’environnement ».La Communauté Internationale suit de près l’évolution de la situation.

A qui profite la mort de ce ministre?

Il est possible de penser aux propriétaires qui étaient contre la mesure de destruction de leurs maisons au nom de l’urbanisme.Cette haine résulterait de la mise en garde d’Emmanuel Niyonkuru,en tant que Ministre de l’Eau et de l’Environnement,de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme(discours du 1 avril 2016).

De tels assassinats pourraient aussi profiter à ceux qui veulent ethniciser la crise au Burundi ou plutôt entrainer le parti au pouvoir à la vengeance.Celle-ci créera des dissensions internes et des divisions de la société qui voudra dire « non à l’impunité ».Enfin,pourquoi pas à ceux qui croient que faire partie des « DD » soit un crime qui mérite la mort?

By P.B

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B