Hilary Clinton dans le maquis

La favorite des sondages a été cuite.Le peuple a voté massivement pour elle,mais les super-grands électeurs l’ont décidé autrement.Comme elle n’a pas encore digéré totalement cette élection de l’humiliation, elle a pris sa fuite dans le maquis.

Son armée reste fidèle

Alors que Trump cherche la mesure de son costume présidentiel,l’armée démocratique fourbit ses armes traditionnelles:les manifestations.Les partisans de Clinton ne veulent pas se vouer vaincus.trump

Ils s’imaginent que les manifestations,faites dans de grandes villes, auront la force de nouvelles élections

De toutes les grandes villes,les foules se promènent encore avec leurs pancartes ,comme si la campagne présidentielle n’avait pas pris fin.De Washington à Portland ou de Los Angeles à Californie,les mouvements ne faiblissent point.

Position de Trump renforcée

Recourir à de telles manifestations,c’est confirmer l’urgence du changement.Tous ceux qui ont voté pour le milliardaire, le soutiendront comme un visionnaire.Afin de défendre leurs voix,ils peuvent facilement se radicaliser.

Le président élu n’abandonnera ni sa stratégie ni la ligne qui l’a porté au pouvoir

Quant au président élu, sa position en sera davantage renforcée.Poursuivant toujours sa stratégie complotiste qui lui a réussi,il clamera qu’il est élu effectivement pour leur apprendre comment faire des affaires plutôt que d’être dans la rue.

Ceux qui persisteront,il les embauchera pour construire les murs anti-migrants.Et ce sera le calme.Y a t-il un Américain qui n’aimerait pas être protégé contre cette menace?

By P.B