Rapport Mapping -RDC: 10 ans d’assise pour l’impunité!

Le Dr Jean-Mobert Senga est chercheur auprès d’Amnesty International en République Démocratique du Congo; il exprime un sentiment commun à celui des victimes.

Il n’y a aujourd’hui , dit-il, même sur le plan symbolique ou sur la question de la mémoire, aucun effort, aucun geste qui ai été fait du côté des victimes pour leur montrer que le président Tshisekedi et son administration veulent mener une politique différente de l’administration précédente qui a plutôt brillé par le déni et qui a systématisé l’impunité.

Les crimes répertoriés dans le rapport auraient été commis entre 1993 et 2003. Près de vingt ans plus tard, tourner la page n’est pas une option , affirme le chercheur.

La paix ne va pas venir de l’impunité, concède-t-il. Au contraire. Il faut ouvrir ces dossiers, il faut dire la vérité, rendre justice autant que possible. Rendre justice cela ne veut pas dire mettre tout le monde en prison. Cela veut dire montrer des signes, juger les principaux responsables, et éventuellement commencer un mécanisme de vérité et de réconciliation pour panser les plaies, et donner les réparations aux victimes, y compris les réparations symboliques, et puis espérer alors avancer.

Tout lire sur fr.africanews.com/2020/10/02/rapport-mapping-10-ans-de-surplace/

Sur ce point, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Navathem Pillay, n’a pas mâché ses mots: « Il
appartient à la RDC et à son peuple de prendre les devants dans l’élaboration et la mise
en œuvre de leur stratégie sur la justice transitionnelle.
Ils devraient aussi pouvoir
compter à cet égard sur le soutien de la communauté internationale. Le Haut-
Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme s’engage à rester un partenaire
engagé de la République Démocratique du Congo dans la recherche d’une paix réellement
durable. »

Rapport Mapping, qu’est-ce?

Il s’agit d’un document dense et détaillé, basé sur des recherches extensives et rigoureuses effectuées par une équipe d’une vingtaine de professionnels congolais et internationaux en matière de droits humains sur une période de 12 mois. Le rapport examine 617 des incidents les plus graves survenus dans tout le Congo sur une période de 10 ans et fournit des détails sur des cas graves de massacres, de violence sexuelle et d’attaques contre des enfants, ainsi que d’autres exactions commises par une série d’acteurs armés, notamment des armées étrangères, des groupes rebelles et des forces du gouvernement congolais.

Publié le 1 octobre 2010, le rapport indique que les femmes et les enfants ont été les principales victimes de la plupart des actes de violence recensés par l’équipe. Afin de « refléter comme il convient l’ampleur de ces actes de violence commis par tous les groupes armés » contre les personnes les plus vulnérables, le rapport consacre des chapitres spécifiques aux crimes de violence sexuelle contre les femmes et les filles, ainsi qu’aux violences contre les enfants. Il consacre également un chapitre au rôle joué par l’exploitation des ressources naturelles par rapport aux crimes commis au Congo.

Le rapport conclut que la majorité des crimes documentés peuvent être qualifiés de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre. En référence à une série particulière d’événements qui se sont déroulés entre 1996 et 1997, le rapport soulève la question de savoir si certains crimes commis par l’armée rwandaise et son allié congolais, le groupe rebelle de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo-Zaïre (AFDL), contre des réfugiés hutus rwandais et des citoyens hutus congolais (voir ci-après pour d’autres détails) pourraient être qualifiés de crimes de génocide. Le rapport précise qu’il appartiendrait à un tribunal compétent de rendre une telle décision. Quel type de tribunal qui en aurait la compétence irréfutable? La grandeur du territoire congolais n’est-elle pas un obstacle de plus par rapport au mouvement de fuite des réfugiés?

Mapping sur carte des réfugiés

By Protogène BUTERA

Histoire du COQ qui trône au-dessus de nos églises

Naturellement, elle peut se redire: animal que je suis, moi la France, c’est le COQ! Voyez-vous cela?

Ah oui! Ceux qui font attention, ont remarqué que le coq est l’emblème insigne de la France sportive: que cela soit pour l’équipe de foot, de rugby ou d’athlétisme.. comme signe de fierté, de courage, d’intelligence et de vigilance, certes. Mais, je me suis toujours demandé pourquoi cet animal se trouve arboré au sommet des clochers des églises comme au Palais de l’Elysée?

Le coq de l'Elysée
Le coq à l’entrée du Parc de l’Elysée

Animal qui sait se faire entendre au lever du jour, le coq n’a pas manqué de place dans diverses religions. Pour certains(chrétiens), il serait l’oiseau annonciateur du jour. Tel le Christ, il annonce l’arrivée du jour après la nuit…Plus encore, de même que le coq annonce le jour nouveau, de même le chrétien attend le jour où le Seigneur reviendra.

Placé au-dessus des clochers

Oiseau symbole solaire du Moyen-Age, il deviendra aussi le symbole de la résurrection du Christ, de la vigilance chrétienne et des prédicateurs qui réveillent les âmes endormies et ramènent les fidèles vers la lumière.

Vers les années 820, un évêque de Brescia(Italie)a voulu marqué ce symbole et a placé le coq-girouette sur son église; toujours face au vent, il est le symbole autant du Christ face aux péchés(dangers du monde)que du chrétien qui doit garder sa vigilance.

Le coq de nos clochers
Le coq au-dessus des clochers des églises

Le pape Léon IV(847-855)a tellement apprécié cette initiative qu’il a décidé de faire en sorte que partout le COQ soit sur les clochers des églises en rapport avec la vigilance des premiers chrétiens dont la prière avait lieu au chant du coq(Mc 13,35).

Le Pape Léon IV
Pape Léon IV

Aspect très marqué en France…

La tentation est grande de chercher à comprendre pourquoi cet aspect reste très marqué en France…Mais, si en Latin, le mot « gallus » signifie à la fois « coq » et « gaulois, » les églises de France n’ont-elles pas eu raison de laisser cet animal surplomber tous les clochers pour souligner la fierté et la vigilance de la Fille aînée de l’Eglise? Vérifiez vous-mêmes cela dans les faits de l’histoire..

By P.Protogène BUTERA

Le gouvernement britannique finance le patrimoine catholique !

Les Britanniques sont toujours en avance! 455 organisations du patrimoine culturel du pays, dont le Catholic Trust for England and Wales (CaTEW) qui s’occupe des églises catholiques historiques recevront 1,57 milliard de livres sterling de la part du le Fonds gouvernemental pour la relance de la culture en Angleterre.

Cette allocation permettra aux lieux de culte de surmonter la phase critique actuelle causée par la pandémie de coronavirus. En effet, la chute de fréquentation des églises a diminué les ressources dédiées à leur entretien.

Voilà une idée digne d’éloge que plusieurs pays devraient imiter pour soutenir les églises comme ils le font pour d’autres activités impactées par le Covid. L’idée devrait passer pour les pays traditionnellement catholiques!

A lire: les Eglises britanniques financées par le gouvernement.

By P.Protogène BUTERA

Ces pensées de la philosophe Hannah ARENDT(1906-1975)

Il est impossible à un homme de chercher ni ce qu’il sait, ni ce qu’il ne sait pas. S’il sait, pas besoin d’enquête; et s’il ne sait pas, il ne sait pas davantage ce qu’il devra chercher »

Les clichés, les expressions toute faites, l’adhésion à des codes d’expression et de conduite conventionnels et standardisés possèdent la fonction socialement reconnue de nous protéger contre la réalité, c’est- à -dire contre l’exigence de notre attention pensante que tous les événements et les faits éveillent en vertu de leur existence. »


« Pour savoir ce qu’est la justice, on doit savoir ce qu’est la connaissance, et pour savoir connaître, on doit avoir une notion préalable et non examinée de la connaissance.


L’être humain ne doit jamais cesser de penser. C’est le seul rempart contre la barbarie. Action et parole sont les deux vecteurs de la liberté. S’il cesse de penser, chaque être humain peut agir en barbare.

C’est dans le vide de la pensée que s’inscrit le mal

La liberté de l’opinion est une farce si l’information sur les faits n’est pas garantie et si ce ne sont pas les faits eux-mêmes qui font l’objet du débat


Hannah Arendt (in, Responsabilité et jugement; La banalité du mal)

Routes et transport au Rwanda

Circulation dense en ville, piétons , moto, voitures et camions s’entrecoupent et s’entrelacent tellement que nous nous demandions combien de morts par an dus aux accidents de la route? Et des pistes sablonneuses de la campagne? C’est vraiment miraculeux.

Circulation à l’entrée de Kigali-Nyabugogo

Il faut de très bons chauffeurs comme David que nous avons eu le bonheur d’avoir au volant!

https://fr.wordpress.com/refer-a-friend/bVgZnN2u2ygOrJ9JvVLj/

Témoignage de Céline D.

Le top 30 du foot africain 2020

Dans le classement mondial de FIFA de ce 10 décembre 2020, la Belgique garde sa première place devant la France(2°). Aucun pays africain n’a pu se hisser parmi les 10 premiers bien qu’ils soient 7 parmi les 50 dont le Sénégal!

Sénégal de Sadio Mané

Malgré leurs efforts gigantesques, les Baréa de Madagascar sont restés un peu loin!

Caf-Madagascar 2019

Et dans ce ciel nuageux, les équipes des Grands Lacs se partagent les dernières places: le Rwanda(133°), la Tanzanie(135°), le Burundi(138°). Pour souligner encore la place marginale du Continent, il nous a paru important d’établir un tableau du top 30 qui font l’indigne fierté de l’Afrique(compte tenu de nombreux joueurs talentueux).

RangPaysNiveau mondialRangPaysNiveau mondial
1Sénégal20°16Cap Vert81°
2Tunisie26°17Bénin83°
3Algérie31°18Gabon86°
4Maroc35°19Zambie90°
5Nigeria35°20Congo91°
6Egypte49°21Madagascar94°
7Cameroun50°22Mauritanie101°
8Ghana52°23Kenya104°
9Mali57°24Mozambique106°
10Burkina Faso58°25Zimbabwe108°
11RDC60°26Libye111°
12Cote d’Ivoire61°27Niger113°
13Afrique du Sud71°28Centrafrique114°
14Guinée73°29Namibie119°
15Ouganda79°30Guinée-Bissau120°
Classement du 10 décembre

Les deux autres figurent parmi les 10 derniers mondiaux: Seychelles(202) et Erythrée(205). Au total, ce sont 210 équipes actives qui attendront le prochain classement du 18 février 2021 pour conquérir les meilleures places.

By Protogène BUTERA

La pensée du philosophe Frédéric BASTIAT sur l’Economie politique

Homme politique, économiste et philosophe français, Frédéric BASTIAT(1801-1850)s’est fait le chantre du libre-échange contre le protectionnisme. Goûtez le prélude harmonique de sa pensée à travers ces quelques notes de ses « Sophismes Economiques« :

La conquête d’Alger a doublé le commerce de Marseille.

Dites-moi ce que fit César, et je vous dirai ce qu’étaient les Romains de son temps

Un peuple s’appauvrit quand il importe, et s’enrichit quand il exporte.

Sur quoi se mesure notre bien-être, notre richesse? Est-ce sur le résultat de l’effort? Est-ce sur l’effort lui-même?

Si l’on trouvait en France une mine d’or, il ne s’ensuit pas que nous eussions intérêt à l’exploiter. Il est même certain que l’entreprise devrait être négligée, si chaque once d’or absorbait plus de notre travail qu’une once d’or achetée au Mexique avec du drap. En ce cas, il vaudrait mieux continuer à voir nos mines d’or dans nos métiers.

Quand un produit abonde, il se vend à bas prix: donc le producteur gagne moins. Si tous les producteurs sont dans ce cas, ils sont tous misérables: donc c’est l’abondance qui ruine la société.

Le plus avantageux de tous les commerces est celui où l’on donne des objets fabriqués en échange de matières premières. Car ces matières premières sont un aliment pour le travail national

Un homme s’enrichit en proportion de ce qu’il tire un meilleur parti de son travail,c’est-à-dire de ce qu’il vend à plus haut plrix. Il vend à plus haut prix à proportion de la rareté, de la disette, du genre de produit qui fait l’objet de son industrie: On en conclut que, quant à lui au moins, la disette l’enrichit.

Nous n’aurions pas toutes les difficultés et toutes les charges de la question africaine, si nous étions bien convaincus que deux et deux font quantre en économie politique comme en arithmétique.

Empêche-t-on un peuple de tirer ses aliments du dehors, il les produit au-dedans. C’est plus pénible, mais il faut vivre. L’empêche-t-on de traverser la vallée, il franchit les pics. C’est plus long , mais il faut arriver.

By Protogène BUTERA

Le Cardinal KAMBANDA accueilli à KIGALI avec triomphalisme

Ce dimanche 6 décembre, le Cardinal Antoine KAMBANDA a été accueilli triomphalement à KIGALI. Le président rwandais Paul KAGAME était présent à la messe qui a eu lieu au stade Kigali Arena.

Messe d’action de grâce pour le Cardinal Antoine KAMBANDA

En présence de plusieurs évêques du Rwanda et de la RDC, la parole de bienvenu a été prononcée par Mgr Philippe RUKAMBA, évêque de BUTARE et président de la Conférence des évêques du Rwanda.

A cause de Covid, on se croirait dans la célébration du Carême! Le peu de fidèles qui étaient autorisés à s’y rendre ne pouvaient pas manifester leur joie normalement. Qu’y aura-t-il de nouveau pour le Rwanda grâce à Kigali cardinalice?

By Protogène BUTERA

Fratelli tutti: Le Pape inspiré par le Grand Imam

Dans sa troisième encyclique, le Pape François a changé de tonalité. De la question écologique, il passe à la question complexe de fraternité universelle. Il explique pourquoi: « Les questions liées à la fraternité et à l’amitié sociale ont toujours été parmi mes préoccupations. Ces dernières années, je les ai évoquées à plusieurs reprises et en divers endroits. « 

En outre, dit-il, si pour la rédaction de Laudato si´ j’ai trouvé une source d’inspiration chez mon frère Bartholomée, Patriarche orthodoxe qui a promu avec beaucoup de vigueur la sauvegarde de la création, dans ce cas-ci, je me suis particulièrement senti encouragé par le Grand Imam Ahmad Al-Tayyeb que j’ai rencontré à Abou Dhabi pour rappeler que Dieu « a créé tous les êtres humains égaux en droits, en devoirs et en dignité, et les a appelés à coexister comme des frères entre eux ».[5] 

Pour expliciter l’étendue de son inspiration, le Pape n’a pas été moins clair:: « Ce n’était pas un simple acte diplomatique, mais une réflexion faite dans le dialogue et fondée sur un engagement commun. Cette encyclique rassemble et développe des thèmes importants abordés dans ce document que nous avons signé ensemble. J’ai également pris en compte ici, dans mon langage personnel, de nombreuses lettres et documents contenant des réflexions, que j’ai reçus de beaucoup de personnes et de groupes à travers le monde. »

Tout un rêve!

S’il y a des choses concrètes que vous ne trouverez pas dans « Fratelli tutti », c’est que le Pape a voulu en faire tout un rêve. Il revient à chacun de transformer ce rêve en réalité. Cette volonté est ainsi formulée: « Les pages qui suivent n’entendent pas résumer la doctrine sur l’amour fraternel, mais se focaliser sur sa dimension universelle, sur son ouverture à toutes les personnes. Je livre cette encyclique sociale comme une modeste contribution à la réflexion pour que, face aux manières diverses et actuelles d’éliminer ou d’ignorer les autres, nous soyons capables de réagir par un nouveau rêve de fraternité et d’amitié sociale qui ne se cantonne pas aux mots. Bien que je l’aie écrite à partir de mes convictions chrétiennes qui me soutiennent et me nourrissent, j’ai essayé de le faire de telle sorte que la réflexion s’ouvre au dialogue avec toutes les personnes de bonne volonté.« (n°6)

A suivre…

By P.Protogène BUTERA

Les 4 plus belles pensées de Charles de GAULLE: Notre sélection

« Si les policiers n’étaient pas bêtes, ils ne seraient pas des policiers. »

« Comme un homme politique ne croit jamais ce qu’il dit, il est étonné quand il est cru sur parole. »

« Le patriotisme, c’est aimer son pays. Le nationalisme, c’est détester celui des autres. »

« En Afrique, comme dans tous les autres territoires où des hommes vivent sous notre drapeau, il n’y aurait aucun progrès qui soit progrès, si les hommes, sur leur terre natale, n’en profitaient pas moralement et matériellement, s’ils ne pouvaient s’élever peu à peu jusqu’au niveau où ils seront capables de participer chez eux à la gestion de leurs propres affaires. C’est le devoir de la France de faire en sorte qu’il en soit ainsi. »

By Protogène BUTERA