Les 4 plus belles pensées de Charles de GAULLE: Notre sélection

« Si les policiers n’étaient pas bêtes, ils ne seraient pas des policiers. »

« Comme un homme politique ne croit jamais ce qu’il dit, il est étonné quand il est cru sur parole. »

« Le patriotisme, c’est aimer son pays. Le nationalisme, c’est détester celui des autres. »

« En Afrique, comme dans tous les autres territoires où des hommes vivent sous notre drapeau, il n’y aurait aucun progrès qui soit progrès, si les hommes, sur leur terre natale, n’en profitaient pas moralement et matériellement, s’ils ne pouvaient s’élever peu à peu jusqu’au niveau où ils seront capables de participer chez eux à la gestion de leurs propres affaires. C’est le devoir de la France de faire en sorte qu’il en soit ainsi. »

By Protogène BUTERA

La pensée du jour avec Léon TOLSTOI

Né le 28 aout 1828 et mort le 20 novembre 1910 en Russie,Léon TolstoÏ est un écrivain célèbre pour ses romans et nouvelles qui dépeignent la vie du peuple russe à l’époque des Tsars. Guerre et Paix(1869)est son œuvre principale qui nous inspire une pensée de ce jour où nous fêtons l’anniversaire de sa mort. En effet,il disait:

Si un homme a beaucoup plus qu’il ne faut,c’est que d’autres manquent du nécessaire.

Femmes,c’est vous qui tenez entre vos mains le salut du monde.

La charité du pauvre est de ne pas haïr le riche.

La vraie vie n’est pas la vie matérielle mais la vie intérieure de notre esprit.

De toutes les sciences que l’homme peut et doit savoir,la principale,c’est la science de vivre de manière à faire le moins de mal et le plus de bien possible.

Les deux guerriers les plus puissants sont la patience et le temps.


La vérité doit s’imposer sans violence.

Si on admet que la vie humaine peut être gouvernée par la raison,alors il n’y a même plus possibilité de vie.

En matière de sentiment,le manque de logique est la meilleure preuve de la sincérité.

Tous les hommes font la même erreur de s’imaginer que bonheur veut dire que tous les vœux se réalisent.

Le bonheur pour les uns s’acquiert toujours au détriment de celui des autres.

Toutes les familles heureuses se ressemblent;chaque famille heureuse est malheureuse à sa manière.

Heh!Tolstoï. Anarchiste,espérantiste,mystique ou libertaire? A vous de juger.

By Protogène BUTERA

Parole des célébrités: Baruch de Spinoza et l’éloge de la vraie joie

Né le 24 novembre 1632, Baruch de Spinoza est un philosophe néerlandais mort le 21 février 1677(moins de 45 ans!). En mémoire de ce jour où il a quitté cette terre, méditons sur quelques idées de ce prince de la philosophie qui mourut de la tuberculose. Toutes sont tirées de son oeuvre principale, »Ethique« :

1- « La gaieté ne peut avoir d’excès, elle est toujours bonne.  »

2-« La raison demande à chaque homme de s’aimer soi-même, de chercher ce qui lui est utile véritablement, de désirer tout ce qui le conduit réellement à une perfection plus grande.  »

3- « Les âmes ne sont pas vaincues par les armes, mais par l’amour et la générosité.  »

4-« L’homme humble est celui qui rougit souvent, celui qui convient de ses défauts et qui sait célébrer les vertus des autres. L’humble se met au-dessous de tout le monde, et sa démarche est modeste.  »

5- « La joie est le passage d’une moindre perfection à une perfection plus grande.  »

6- « L’orgueilleux est un homme qui ne parle de soi que pour exalter sa vertu au détriment des autres. »

7- « Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui votre bonne humeur. « 

En trouvez-vous une qui vous semble aisément applicable?

By Protogène BUTERA

Pensée des célébrités: André Gide

Né le 22 novembre 1869à Paris,André Gide est décédé le 19 février 1951.C’est en mémoire de cette date de sa mort que nous réanimons la flamme de la pensée de cet écrivain et romancier français parmi les plus célèbres.Voici les 7 citations que nous avons choisies pour vous(une chaque jour!), tirées de « Nourritures terrestres  » et de « La symphonie pastorale« :

1- « Plutôt que de répéter sans cesse à l’enfant que le feu brûle, consentons à le laisser un peu brûler: l’expérience instruit plus sûrement que le conseil.  »

2- « Un bon maître a ce souci constant: enseigner à se passer de lui.  »

3- « Il faut de l’esprit pour bien parler, de l’intelligence suffit pour bien écouter . »

4- « Toutes choses sont déjà dites; mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer.  »

5- « Que l’importance soit dans ton regard, non dans la chose regardée. »

6- « Pour juger correctement une chose, il faut un peu s’en éloigner(détacher)après l’avoir aimée. Cette nécessité est pertinente en ce qui concerne les pays, les êtres et toi-même ».

7- « Bien des choses se feraient facilement, sans les chimériques objections que parfois les hommes se plaisent à inventer. « 

Laquelle avez-vous bien appréciée?

By Protogène BUTERA

Umutagatifu w’umunsi: Don Bosco,urugero rw’umwigisha n’umurezi

Mutagatifu Jean Bosco yakundaga urubyiruko,agashyira imbere uburere bushingiye ku bworoherane,ukwizerana n’urukundo.Hari n’ibyo yangaga.

Yavukiye mu rugo rw’abakene ariko agakunda imikino ituma abaturanyi bose bishima(acrobatie…).Yabaye imfubyi akiri muto kuko yabuze se,François,afite imyaka 2 gusa maze akarerwa na nyina,Marguerite wari ukomeye cyane ku mico y’isengesho no gufata neza abashyitsi.

Nyuma y’igihe gihagije abyitegura,yabaye padiri,yitangira cyane urubyiruko rwinshi rwari rubayeho nabi kubera kubura akazi mu mujyi wa Turin(Italia).N’ubwo amikoro yari make,ntawe yasubizaga inyuma yaje amugana.

Uko bagendaga biyongera,ni nako na we yarushagaho kubaka ibigo by’imikino(centres de loisirs)n’iby’imirimo y’amaboko(ateliers)kugira ngo bidagadure kandi bige imyuga izabafasha kwibeshaho.

Yashyize imbere uburere bushingiye ku bworoherane,ukwizerana n’urukundo(éducation par la douceur,la confiance et l’amour).Bose, mu ngabire zinyuranye, bahuzwaga n’isengesho ku buryo urubyiruko rubaho rwishimiye ubuzima,aho guhora rwitotomba(se plaindre).Saint Jean Bosco

Ni muri urwo rwego abahungu yabashigiye ikigo cyitwa « Oratoire » gitegurira bamwe kuba abapadiri(Salésiens de Don Bosco).Naho abakobwa,afatanije na Mutagatifu Marie-Dominique Mazzarello,yabashingiye umuryango w’abihayimana(Congrégation des Filles de Marie-Auxiliatrice)bo kwita kuri bagenzi babo.

Don Bosco wavutse tariki ya 18 Kanama 1815, yitabye Imana tariki ya 31 Mutarama 1888 azize umuniro mwinshi.We utarabashije kumvikana n’Umwepiskopi we ku mikorere ye muri urwo rubyiruko, yakundaga kubwira abamukurikye aya magambo(citations):

« On ne peut fonder le pouvoir sur la menace,on ne peut fonder l’autorité que sur la confiance.  »

« Sans affection, pas de confiance. Sans confiance, pas d’éducaion.  »

« La prévention persuasive demande beaucoup de temps et de disponibilité.  »

« La jeunesse sont la partie la plus délicate et la plus précieuse de la société.  »

« Faites tout ce que vous pouvez. Dieu fera ce que nous ne pouvons pas faire. « 

Kimwe n’abandi batagatifu twibuka uyu munsi ari bo Marcel,Tobias,Marcella na Celian,Mutagatifu Jean Bosco adusabire kandi atere imbaraga abita ku rubyiruko rw’iki gihe.

By Protogène BUTERA

Ubuzima bw’abatagatifu: Saint François d’Assise,umuririmbyi wa Nyiribiremwa

Se,Pierre Bernardone ni Umutaliyani,naho nyina Dame Pica akaba Umufaransa-kazi.Aba babyeyi be bari abacuruzi bakomeye(marchands)mu mujyi wa Asizi.

Ubwo yari afite imyaka 25,ni bwo yumvise ijwi rya Kristu rimuhamagarira kuzahura Kiliziya abicishije mu bakene.

Yasanze ishingiro rya byose ari Ijambo ry’Imana nk’Inkuru Nziza mu bantu.Kugira ngo igere kuri benshi,yashinze urwego rw’abavandimwe bato bigisha(Ordre des frères prêcheurs mineurs,Ofpm ou Franciscains).N’abagore ntiyabaheje kuko yafatanije na Claire bagatangiza Ordre des Dames Pauvres(Clarisses).

Ku myaka 44 ni bwo yitabye Imana mu 1226.Nyuma y’imyaka 2 gusa yari yemejwe nk’umutagatifu(canonisation).
Na n’ubu,abaharanira amahoro bamwibonamo,abarwanya akarengane gakorerwa abakene bakamwibonamo,abakunda umubano mwiza mu bantu badahungabanya n’ibindi biremwa,bose na  bakamwibonamo.
Ni yo mpamvu Papa François yifuje ko uyu munsi waba uwo kuzirikana ku mahoro no ku biremwa byose. Kandi koko abakunda inyigisho z’uyu mutagatifu bamwibuka nk’umuririmbyi wa Nyiribiremwa wabigaragazaga no mu mikorere.Akenshi yarababwiraga ngo(citations):

« Commence par faire le nécessaire,puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir. »

« Pour commencer,nous allons faire les petites choses faciles.Petit à petit,nous nous attaquerons aux grandes.Et quand les grandes choses seront faites,nous entreprendrons les choses impossibles. »

« Que sont les serviteurs de Dieu,sinon comme ces jongleurs qui doivent élever les cœurs des hommes et les émouvoir de la joie spirituelle? »

« Celui qui travaille avec ses mains est un ouvrier,celui qui travaille avec ses mains et sa tête est un artisan,celui qui travaille avec ses mains ,sa tête et son cœur est un artiste. »

 

Mu kubizirikana, aba adusabira. Abamwiyambaza tubifurije umunsi mukuru mwiza w’amahoro.

By P.B