16 mars: Derniers hommages en odeur de sainteté pour Mgr Jean Damascène BIMENYIMANA 

Autres eveques.jpg
D’autres évêques étaient présents

C’était une journée chargée d’émotions. Ce 16 mars 2018 restera gravé dans la mémoire du Diocèse de Cyangugu. A la même date 1997, ce diocèse était dans la joie de célébrer l’ordination de son deuxième évêque: Mgr Jean Damascène Bimenyimana . A la même date 2018 , il se rassemble pour célébrer autrement les 21 ans que cet évêque à passés au service de l’Eglise.

Cyangugu Diocese.jpg
Veillée de prière à l’église cathédrale de Cyangugu

La mort n’avait pas tout prévu

Cinq jours avant la date d’anniversaire, la mort a voulu jouer le jeu de trouble-fête. Elle ignorait le courage des chrétiens de ce diocèse et de ses amis dans la foi. Il y a eu peu de place à la tristesse accablante. Cela était manifeste.

Parents de Mgr Jean Damascène.jpg
Famille de Mgr Jean Damascène Bimenyimana

Religieuses et religieux, prêtres et fidèles, évêques et autorités politiques, tous étaient émus et remplis d’étonnement. Ses deux parents ont gardé un sang-froid admirable. Les regards étaient tournés vers celui qui faisait leur honneur et Celui qu’il aimait.

Hommages en odeur de sainteté et d’espérance

Le temps ne comptait plus.Tout le monde voulait témoignait de la sainteté qui émanait de cet évêque. Six heures de cérémonie n’ont pas suffi pour lui rendre tous les hommages. La célébration a commencé 10h00 pour terminer 16h30, sans désemplir.Obsèques de Mgr Jean Damascène.jpg

Durant cette célébration, la présence de nombreux évêques, ses frères dans l’Episcopat, était très parlante. Dix-sept, dont le Nonce Apostolique, s’étaient déplacés pour l’événement, en provenance des pays voisins surtout :Burundi, Kongo-Kinshasa, Uganda, Kenya…Eveques pour Jean Damascène.jpg

Sur les 9 que compte le Rwanda, seul était absent l’Archévêque de Kigali, Mgr Thaddée Ntihinyurwa, pour des raisons de santé. Son absence ne pouvait ne pas être remarquée, en tant que premier évêque de Cyangugu(1981-1997).

Qu’il faisait tout avec humilité

Les mots de sa devise, ont servi de toile de fonds pour tous les discours: »In Humilitate et Caritate« . C’est principalement le premier qui revenait souvent: humilité.
Tous ceux qui l’ont connu(collègues, professeurs, éducateurs)n’ont cessé de souligner son caractère ferme et rigoureux mais timbré d’humilité. Ils ont fait l’éloge de cet homme toujours prêt à servir par amour.

Grand Séminaire de Nyakibanda.jpg
Mgr Jean Damascène Bimenyimana à la Rentrée académique du Grand Séminaire de Nyakibanda(BUTARE)

Les mémoires étaient encore fraiches. Il a été évoqué son passage au Petit Séminaire de Nyundo(élève et enseignant), aux Grands Séminaires de Kabgayi(Econome au Philosophat)et de Nyakibanda(professeur et Vice-Recteur de Théologat).

De nombreuses oeuvres de charité

Quant à la charité, Mgr Jean Damascène a suivi l’enseignement de Saint Jacques: « La foi qui n’a pas des oeuvres est morte « (Jacaques 2,26). Ainsi, il a contribué à la construction et la gestion de plusieurs écoles, Centres et Postes de Santé. Sauf l’Hopital de Mibirizi qui reste en piteux état.

Hopital de Mibilizi.jpg
Hôpital de Mibilizi,géré par le Diocèse de Cyangugu

Dans sa charge pastorale, il avait le souci de rendre visible l’Eglise par la proximité des lieux de prière, dignes de la gloire de Dieu. Nul n’oubliera sa détermination pour la fondation de ces nouvelles paroisses dont 3 en 2016:

Rasano Parish.jpg
Paroisse Rasano(église à gauche,et presbytère, à droite)

2004: Paroisse Yove
2007: Paroisse Mashyuza
2012: Paroisse Tyazo
ZO14: Paroisse Rasano
2015: Paroisse Nyakabuye
2016: Paroisse Ntendezi
Paroisse Nkombo
Paroisse Giheke

Ntendezi.jpg
Mgr Jean Damascène au mlieu

Par contre, il laisse derrière lui, le projet inachevé de l’Hotel Kivu Marina(Kivu Marina Bay Hotel Ltd) qui était censé aider le diocèse à s’autofinancer. Ce projet qui a emporté aussi la vie de l’Abbé Evariste Nambaje, demeure une grande épine dans les pieds de ceux qui doivent continuer la montée des autres montagnes.

Par Protogène BUTERA