Robert MUGABE iminsi iramwivuganye!

Robert Mugabe yemezaga ko atazapfa atarageza ku myaka 100.Ariko burya koko ntawe ujya inama n’urupfu. Muri iri joro ryo ku wa kane rishyira ku wa gatanu tariki ya 6 Nzeli 2019, ruramunyomoje kuko rumwivuganye ari hafi kuzuza 96.

Yarwaniye ubwigenge bw’igihugu cye cya Zimbabwe cyagezeho muri 1980 kigobotora ubukoloni bw’Abongeleza. Cyabugezeho muri 1980 agitegeka imyaka 7 ari Ministiri w’Intebe na 30 ari Prezida wa Repubulika kuko yakuwe ku butegetsi n’igisirikare muri 2017 bikozwe mu mutuzo.Zimbabwe: Robert Mugabe qui espérait mourir calmement dans son fauteuil présidentiel…

Abakurambere bacu babivuze ukuri ngo « Iminsi iteka inzovu mu rwabya« .Yamaze imyaka 10 mu buroko bw’Abongeleza mu gihe cya Ian Smith, none urupfu rumuzingiye ah’iteka. Prezida wamusimbuye ku ntebe, Emmerson Mnangagwa ati: « Umurwanashyaka, Camarade Robert Gabriel Mugabe naruhukire mu mahoro. »

Mugabe et Ian Smith

Nyamara uwarwanyije ubwibone bw’abazungu aguye ishyanga mu bitaro bya Singapour aho yivurizaga kuva mu kwezi kwa kane, n’ubwo na mbere akiri Prezida byari byo bitaro bye!Ese kuki muri iyo myaka yose atabashije kubakira igihugu cye ibitaro bifite ubushobozi bw »igihugu kibohoye?

Ese bazamwibuka koko nk’uwateje igihugu cye imbere cyangwa nk’umunyagitugu(dictateur)?Ibi bikwiriye kubera isomo abandi bategetsi b’ibihugu bitari bike bya Afurika.

By Protogène BUTERA

Le Zimbabwe de Robert Mugabe se porte bien avec 94% de chômeurs

Le moins jeune des présidents du continent est fier du développement de son pays.Robert Mugabe assure que, après l’Afrique du Sud, le Zimbabwe est le pays le plus développé d’Afrique .

Ses 93 ans ne lui épargnent pas de cécité.Dans sa tête,tous les 15 millions d’habitants de ce pays atteindront aussi sa longévité grâce au niveau d’éducation qu’il a vanté au Forum économique mondial sur l’Afrique à Durban.

En réponse à ceux qui placent le Zimbabwe parmi « les Etats fragiles »,il n’a pas caché son courroux: « Nous ne sommes pas un pays pauvre et nous ne pouvons pas être un Etat fragile…Je peux considérer l’Amérique comme fragile,poursuit-il,ils se sont mis à genou devant la Chine »

On comprend bien qu’il faisait allusion à sa résistance contre Londres et les Européens qui,depuis 2002, ont multiplié les sanctions mais sans le faire plier ni parvenir à le mettre à genou.C’est pourquoi ils ont commencé à les assouplir.

De l’or dans les poubelles

A Harare,même les enfants sont milliardaires.Il faut un tas de billets pour s’acheter un morceau de pain.Le taux de chômage qui était de 4.8% en 2011 a atteint 12% en 2014.La même année,le chômage des jeunes est de 17%. Pour les autres,94%sont sans emploi car ils se situent dans le secteur informel et n’ont, par conséquent, aucun salaire fixe.

Les détenteurs de liquidités sont les plus courageux,capables de chercher « de l’or dans les poubelles. » Il y en a qui survivent grâce aux déchets et aux ordures.En les transformant en objets d’art ,ils parviennent à développer « le business de  la récup« .Leur président avait donc raison!

By P.B

Ce pays où les femmes enlèvent et violent des hommes!

Le harcèlement sexuel ne concerne plus seulement les femmes.Les hommes sont aussi de plus en plus violés.Les voix commencent à se faire entendre,timidement.

Plusieurs hommes ont porté plainte mais ils n’ont pas été pris au sérieux. A Bulawayo, trois femmes ont obligé un policier de 26 ans de monter dans leur véhicule. Il les a trouvées tout armées de pistolets de pointe et elles l’ont violé. Il s’est réveillé quelques heures plus tard, sur un terrain en dehors de la ville.

Un phénomène inquiétant

Les autorités zimbabwéennes ont récemment été alertées par ce phénomène inquiétant. Des hommes affirment avoir été victimes de viols perpétrés par des gangs de femmes armées. En onze mois, six cas ont déjà été signalés et une enquête a été récemment ouverte.
Selon le site internet d’information Afrik-News, la dernière victime serait cet officier de police de 26 ans originaire de la ville de Bulawayo. D’après le porte-parole de la police Bekimpilo Ndlovu, il y a des indices qui permettraient de trouver quelques pistes.

Des hommes au sperme recherché

Toujours selon le même site d’internet, un premier cas a été constaté en 2009 où un père de famille portait plainte pour viol et séquestration. Il aurait déclaré avoir été abusé sexuellement par trois femmes armées, après avoir été obligé à ingurgiter une poudre pas encore identifiée. A l’époque, son cas a été banalisé.

Puis en février dernier, c’était un jeune homme de 25 ans qui portait plainte pour avoir été menacé par un groupe de quatre femmes, le violant avec un pistolet pointé sur la tempe. Quatre mois plus tard, elles sévissaient, cette fois-ci, dans une cathédrale de Harare.
A lire: Des femmes violeuses sèment la panique

Dans la plupart des cas, ces femmes forcent leurs victimes à porter un préservatif, et s’en vont après avoir collecté le sperme. Selon les autorités, elles seraient sous l’emprise d’un gourou. Quant à Claude Mararike, un sociologue professeur à l’université du Zimbabwe, il est très probable, dit-il, que le sperme soit utilisé pour des rituels.

Et si le harcèlement sexuel se masculinisait? La voix de ceux qui sont forcés de faire l’amour sera -t-elle entendue?Est-ce le moment de la superstition dans un pays où 87% de la population(12 570 000) sont chrétiens?Cela nous pousse à réfléchir.

By P.B

Zimbabwe : Son économie en chute libre,au rythme de son président

Son âge ne l’a pas empêché de briguer un autre mandat pour 2018.Robert Mugabe refuserait-il d’avoir un successeur de son vivant?Peut-être que Zimbabwe va attendre longtemps pour que son économie renaisse de ses cendres.

648x415_le-president-du-zimbabwe-robert-mugabe-le-17-decembre-2016-a-masvingoA 92 ans,Robert Mugabe croit être plus jeune encore pour diriger le pays.Le parti au pouvoir, ZANU-PF,juge utile de le garder au lieu de le voir perdre la tête faute de pouvoir.Pourtant,quand il perdait l’équilibre et s’atterrait,ils étaient nombreux à le regarder vaciller.
Ses conseillers et ses partisans ont fermé les yeux.Après 36 ans d’indépendance du Zimbabwe,ils ne se sont pas rendus compte que le chômage atteignait le même sommet que l’âge de leur président:90% de chômeurs.

zimbabweLe Zimbabwe n’est point ce pays dont l’enclavement ne constitue pas un obstacle insurmontable.Celui qui se voulait l’égal des Américains en frappant ses propres dollars n’est que l’ombre de lui-même.Les habitants s’interrogent sur la valeur des billets frappés par ce pays.Son économie sommeille alors que celles des autres pays se réveillent pour se moderniser davantage.

mugabeA l’instar de leur président,tous les secteurs économiques de ce pays autrefois prolifères sont en veille sinon en berne.L’opposition, la société civile et les jeunes guettent l’opportunité pour renouer avec la prospérité.Jusqu’où supporteront-ils ce très vieux chef d’Etat?
harare-et-mugabeEn attendant,les uns fêteront Noël dans la rue tandis que les autres seront à genoux pour implorer le ciel et la terre d’intervenir.Tous pour la même cause:le changement et l’aspiration au bien-être.
By P.B