Haïti: 18 mai, fête du Drapeau et fête de la Nation

Première République noire du monde à avoir vaincu l’esclavagisme et la colonisation, Haïti a gardé sa fierté. Cessant d’être Saint Domingue, la plus riche colonisation française, ce beau pays a décidé d’être une Nation libre affranchie de toutes les servitudes.

En se dotant du Drapeau où le bleu et le rouge sont unis(18 mai 1803), les Haïtiens ont montré au monde que l’union fait la force. Quelques mois après, leurs aïeux n’ont pas tremblé devant la foule nombreuse de soldats et de chiens de Napoléon Bonaparte(bataille de Vertières, 18 novembre 1803).

Grâce à Jean Jacques Dessalines et Toussaint Louverture, ces braves Haïtiens ont retrouvé leurs droits d’être citoyens respectés qui ne cesseront jamais de porter leurs bonnets de liberté. C’est pourquoi le 18 mai, est la fête du Drapeau et de la Nation.

Et c’est vrai! Ayiti, « Terre des Hautes montagnes » se distinguera toujours de la République de Haïti Espagnol(République Dominicaine)en étant Haïti tout court qui a vu germer ses palmes et ses couleurs dans le Bourg d’Archaï.

De là, même pendant les crises politiques ou les catastrophes naturelles qui frappent souvent le pays, tous les citoyens chantent le même hymne: « Fière Haïti. »[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=dStt3q8ZoEg%5B/embedyt%5D

Bonne fête à tous les Haïtiens.

By Protogène BUTERA