La croix de Jean Paul II,insulte aux musulmans et à l’État laïc?

En Morbihan de Bretagne,le pape Jean Paul II n’est plus digne de porter sa coix.Il y était représenté sur une statue de 8 mètres de haut avec la croix qui la distingue des autres monuments.Cette statue fut érigée en 2006 sur une place publique de la Commune de Ploërmel.

La décision du Conseil d’État enjoignant au maire de cette commune de retirer la croix qui surplombe la statue du pape polonais a suscité la colère de milliers d’internautes et a engendré la polémique sur l’application de la loi de  laïcité.

Certains «laïcards» rêvent d’en finir avec le christianisme, en lui donnant le coup de grâce tant attendu depuis le XVIIIe siècle. Ils exploitent la trouille que bien des gens ont de l’Islam pour essayer de chasser de l’espace public toute trace de la religion chrétienne, celle contre laquelle l’Islam, depuis le début, a défini ses dogmes.

Une croix contraire à la loi de 1905?

Le 30 avril 2015,le Tribunal administratif de Rennes était saisi par la Fédération de la libre-pensée.Il avait sommé le maire de Ploërmel de retirer la statue dont la croix,symbole de la religion chrétienne présentait un « caractère ostentatoire ».Ce jugement a été annulé en décembre 2015 par un arrêt de la Cour administrative d’appel de Nantes.

Mais ce 25 octobre 2017,le Conseil d’État(dernière instance française)a décidé d’annuler cet arrêt et de procéder au retrait de la croix qui,selon ce Conseil,constitue un signe ou emblème religieux dont l’installation est contraire à l’article 28 de la loi du 9/12/1905 relative à la séparation des Églises et de l’État.La Commune doit même verser 3000€ à la Fédération de la libre-pensée!

Bretagne,enlève tous les calvaires!

S’il en est ainsi,pourquoi ne pas demander à la Bretagne d’enlever tous les calvaires sur les places publiques?Ne sont-elles pas nombreuses ces croix que l’on croise sur tous les carrefours et toutes les routes de la Bretagne?Elles ne sont pas moins une insulte au musulmans!

Heureusement que la Pologne a bien compris la question.Elle propose la réponse très juste: rapatrier tout le monument sans l’amputer pour sauver le compatriote et défendre ainsi l’État laïc français qui se sent légalement menacé par la chrétienté.

By P.B