Mon Afrique:richesse et misère s’embrassent?

Jeunesse et bidonvilles

 

 

Dans ses visites au Kenya,en Uganda et en Centre Afrique,le Pape François a touché du doigt l’espérance de la jeunesse.Pour ces pays et tant d’autres,les naissances ne sont pas un luxe,mais un atout et un défi.
Pas un luxe,car il faut pouvoir les nourrir,les former et préparer leur avenir.C’est un atout,car ces jeunes pleins d’enthousiasme sont un lieu d’espérance.C’est un défi,car la mortalité et la malnutrition les guettent dans les guettons urbains et les bidonvilles. Pourtant,les gratte-ciel y poussent comme des champignons.
Aussi va-t-il  sans dire que là où la misère et la richesse s’embrassent,le modèle de développement devra être équitable,inclusif et durable.

P.B