Pourquoi l’Allemagne rapatrie toute sa réserve d’or stocké à Paris?

Dans la plus grande discrétion, toutes les réserves d’or stockées à Paris ont rejoint les chambres fortes de la Bundesbank à Francfort. Alors que ce chantier long et subtil devait être finalisé d’ici 2020, la banque centrale allemande, la Bundesbank, s’est grandement activée pour rapatrier l’intégralité des lingots d’or stockée dans la capitale française.

Une réserve considérable

Depuis 2013, 11% du total des réserves allemandes, soit 374 tonnes du précieux métal, ont quitté les coffres de la Banque de France, ainsi que 300 tonnes stockées à la Réserve fédérale à New York, pour rejoindre les chambres fortes de la Bundesbank à Francfort.

Désormais, la part d’or stockée en Allemagne représente plus de 50% des réserves de la Bundesbank, contre 31% en 2013. Mais ce rapatriement est loin de concerner la totalité des réserves, car 1 236 tonnes sont toujours gardées à New York pour une durée indéfinie, alors que 432 tonnes sont également stockées à la Banque d’Angleterre, à Londres.

Pourquoi cet abandon de Paris?

En 2012,l’Allemagne a décidé de pouvoir disposer à tout moment de son trésor, et a donc relancé le rapatriement de ses réserves d’or acquis depuis des années 1950 et confié à ses alliés(New York,Londres et Paris).

Selon lepetitjournal.com,cette décision a été mal perçue par les observateurs europpéens, car elle intervient en pleine tourmante avec l’euro,la crise grecque et le Brexit.

La France qui détient la 4°réserve mondiale en or n’a t-elle point besoin de cet or allemand?A-t-elle perdu la confiance de l’Allemagne ou plutôt en a-t-elle gagné davantage face au refus de la Réserve Fédérale des Etats-Unis(FED)de rapatrier lor de Bundesbank?Pourquoi pas un jeu d’influence sur l’avenir de l’Europe(après Brexit)entre les deux grandes capitales:Paris et Berlin?

By Protogène BUTERA

La place du franc CFA dans les présidentielles françaises:quelle attente des présidents africains?

Le sort du franc CFA devrait être débattu lors des présidentielles françaises pour le deuxième tour.Les deux candidats auraient l’intérêt à se prononcer sur ce sujet brûlant des économies africaines concernées.

Le fait que  Le Pen propose de revenir sur le Franc Français(FF) est sans doute que ce franc garde une certaine valeur.L’Afrique devrait être remerciée d’avoir conservé ce patrimoine!

Comme la candidate veut abandonner l’Euro en faveur d’une monnaie commune,elle partagera avec les présidents africains,les avantages d’avoir sa monnaie propre au lieu de continuer de se noyer dans celle dont le Maître tient le robinet.

Indépendance monétaire du continent

A une époque,partout en Afrique, on a crié « non à la colonisation » et on a brandi les drapeaux de l’indépendance.Mais,en réalité,ce fut un cri retentissant dans le désert.Quant aux drapeaux,les vents d’Ouest,du Nord et de l’Est les ont obligés à rester en berne.Pauvre Afrique!

Après plus de 60 ans,ce franc des « Colonies Françaises d’Afrique »(CFA) n’a pas suivi les pas du changement.Les usagers se croient toujours dans un état calme et d’accalmie,alors que rien ne va économiquement.

p26-1-600x315Emmanuel Macron qui défend avec acharnement l’Europe et l’Euro,redonnera à ses pairs le désir réprimé des Africains d’accéder à l’indépendance monétaire du continent.Ne serait-il pas le moment de penser à un « Dinar Africain » pour couvrir toute la zone de l’Union Africaine(AU)?

Le franc qui divise

Avec le franc CFA,l’Afrique francophone est divisée en deux zones différentes:à l’Ouest,il y a,d’une part, l’Union Économique et Monétaire ouest-africaine(UEMOA)qui comprend 8 pays:Bénin,Burkina Faso,Cote d’Ivoire,Guinée Bissau, Mali, Niger,Sénégal et Togo.

D’autre part,en Afrique Centrale ,il y a la Communauté Économique et monétaire de l’Afrique Centrale(CEMAC)qui comprend 6 pays:Cameroun,Tchad,Gabon,Guinée Équatoriale,Congo Brazzaville,Gabon et Centrafrique.

Cette division va plus loin encore, car chaque région doit avoir sa Banque:BEAC(Afrique Centrale)et BCEAO(Afrique de l’Ouest). C’est comme si ces pays ne peuvent pas s’unir pour avoir une seule banque unique et centrale.
Ce qui est horrifiant,c’est que ces banques doivent déposer 50% de leurs réserves de change auprès du Trésor Français en échange de la garantie ou de la convertibilité extérieure du franc CFA.

Ces sommes colossales ne devraient-elles pas constituer un Trésor Africain et consolider ainsi le niveau de confiance des autres partenaires?A moins que nos chefs d’États cessent d’être des employés de ce Maître dont les ordres sont absolument raisonnables et vénérables.

Durant ce quinquennat qui vient,nous verrons, avec quelles mesures,la France peut montrer que « les Etats d’Afrique ont les moyens de leur développement et de leur stabilité. »

By P.B

Journée des célibataires en Chine vaut de l’or

Le 11 novembre c’est la Journée des célibataires.C’ est l’occasion de sortir et de se faire plaisir.Cela génère des dépenses et des rencontres amoureuses.A condition d’utiliser l’e-commerce et l’internet.

Le 11 novembre,c’est presque partout la fête mais on ne fête pas les mêmes choses.Ce jour est férié pour des raisons différentes. Alors qu’en France,et en d’autres pays européens,c’est la commémoration de l’Armistice de 1918,en Chine c’est la Journée des célibataires.

C’est un événement marketing qui a marqué déjà ses effets.Le choix de cette date a une portée commerciale.Ces célibataires sont convaincus que la suite de « 1 » est propice pour trouver l’homme ou la femme de son cœur.

Le 11 novembre devient ainsi une date favorable aux rencontres amoureuses.Non seulement elle pousse à sortir, mais aussi à se faire plaisir.C’est pourquoi l’e-commerce et l’internet sont de plus en plus le passage incontournable pour les célibataires.

Les dépenses de cette journées sont encore colossales,à la hauteur de la fête.Alibaba qui proposes les soldes en ligne a récolté des sommes énormes: 917 millions d’euros en 5 minutes.

Voilà une journée qui dépasse et concurrence la Thanksgiving des Américains.La Chine qui compte plus de 710 millions d’internautes,a su créer une autre valeur qui vaut de l’or.

By P.B

Iyi nzu irabikwemerera byose!

Muri ibi bihe ubukungu butifashe neza,abahanga mu myubakire(architectes)bararushanwa gushyira ku masoko amazu meza adahenze kandi akwiranye n’imiterere y’ikirere n’ubutaka.

Michael Jantzen ari muri abongabo.Yemeza ko nta butaka budashobora kubakwaho.Iyi nzu ye irayagaruza pe!Ibikoresho ikozemo bikurura imirasire, uyituyemo ntakenere andi mashanyarazi.

Si ibyo gusa!Iyo M-House ikwemerera byose:inzu yo guturamo,y’imikino y’abana,y’ibiro byo gukoreramo…Urayongera cyangwa ukayigabanya bitewe n’ibyo ukeneye, cyangwa n’ahantu uko hateye.

Nta gushidikanya ko inyubako nk’izi zagabanya ibyo gusesagura umutungo twubaka amazu y’ubucuruzi atazabona abayakoreramo.

Nk’uko tubikesha BFM Bisiness,uyu munyabukorikori arashaka ko ubutaka,izuba n’umuyaga tutakomeza kubipfusha ubusa.
Lire: La maison qui se transforme au gré de vos envies

Kuri we kandi, ngo ubu buryo bwo kubaka bwagabanya ibihombo mu myubakire y’imijyi, kimwe n’ibigo bikomeye nka za Kaminuza n’amahoteli.

Nta gushidikanya ko buhawe Rugari mu rwa Gasabo, na bya bibazo byo kubaka mu manegeka byagenda nka Nyomberi!

By P.B

Bazumva ryari, abarenganya abakene?

Mu bihugu bitari bike, hakomeje kuboneka ibimenyetso n’indwara z’ubukene. Bamwe barabuhunga, bagasa n’abahungiye ubwayi mu kigunda kuko abo basanga badashaka abababunzaho ubukene.

Mu bihugu byose, usanga abakire bagerwa ku mashyi ari bo bafite mu biganza byabo ubukungu n’ibintu byose byagatunze imbaga. Ni bo bagena ibiciro bakurikije inyungu bakeneye.

Abakene bo icyo bakeneye ni ukuramuka. Kandi ntibaramuka batifashishije iminzani y’abakire. Abenshi bafite ubushobozi bwo kugura gusa ibya make biri mu kigero cy’inkumbi kuko ibindi bibasumbye.

Icyizere ni gike rero ko ako karengane kacika.Ni yo mpamvu Pawulo Mutagatifu ashishikariza gusabira abantu bose, ariko cyane cyane abategetsi bafite inshingano zo gutuma tubaho dutunganiwe(1 Tim.2,1-8).

Ntitwatunganirwa , abo bakire b’abanyamaboko batabigizemo uruhare. Ariko se ko ari bo barenganya abakene, bazageraho bumve impanuro?Tubizirikane mu isomo rya mbere ryo kuri iki cyumweru, dutega amatwi umuhanuzi Amosi:

« Nimwumve ibi ngibi, mwebwe murenganya abakene,mugira ngo mutsembe ab’intamenyekana bo mu gihugu,muvuga ngo « Mbese imboneka z’ukwezi zizaraangira ryari ngo dushobore kugurisha ingano,na sabato izashira ryari,ngo dushobore gufungura imifuka y’ingano twahunitse,tugabanye igipimo twunguriramo igiciro,tubeshyeshye iminzani y’ubuhendanyi,abatindi tubagure amafeza,nabakene ku giciro cy’amasandari abiri?Yemwe tuzagurisha ingano zacu,tugeze no ku nkumbi! » Uhoraho abirahije ikuzo rya Yakobo,ati « Sinzibagirwa na kimwe mu bikorwa byabo. »(Amos 8,4-7)

By Protogène BUTERA

The good players of illegal diamonds

Where diamond is plentiful,there are abundant conflicts.That is what called bloody diamond land.

It stretches from Democratic Republic of Kongo(DRC Kinshasa),Central African Republic to Cameroon and elsewhere on the globe.

Trade whithin frontier ?

This trade will continue to increase because of its large demand.Many can not live without, even though there are only fans.Neverthless,the great benefit is intended to rich countries at the poor’s expense.

As « global hubs for the international diamond trade »,everyone can asks this question:
why Central African blood diamonds are transported through Cameroon land in India, Belgium and the United Arab Emirates ?

The risponse is rapid:diamonds are small, have high value and it is difficult to tell where they originate.Their interest is without frontier.

Add to this the impulse toward corruption, laissez-faire governance and the ease with which the Kimberley Process can be circumvented – and the result is a constant stream of blood diamonds entering the international market.
See: A trail from the CAR to Cameroon

As good players,traders and dealers know how and when to gain in this desorder.Would Africa really change your trail?Yes,get with it!

By P.B

Amafi abagore bakunda ariko ntibayateke

Imico yacu, hari ubwo itubera inzitizi.Aya mafi hari abagore bayakubita amaso bagasimbuka.Bamwe ngo ntibashobora no kuyateka ye!Nyamara ngo ni ibiryo bikunzwe cyane muri Koreya,mu Bushinwa no mu Buyapani.

Yitwa « poissons-pénis » kuko afite ishusho nk’iy’igitsina-gabo.Ibyo ntibibuza abahanga mu guteka, kuyategura neza.Hamwe agera ku meza bayise « intestins de mer », maze appétit ikaba yose ku bakunda na za « fruits de mer. »

Izina abashakashatsi bayahaye(nom scientifique)ni Urechis unicinctus.Iboneka mu ndiba y’inyanja aho yibera mu myobo icukura mu mucanga.

Mu rwego rw’ubukungu no kwihaza mu biribwa,Abanyakoreya y’Epfo ntukabashake!Kurya utwo dufi ni nko guhumbya!Bamenaho akunyu n’utuvuta twa sesame maze bakaturya nk’imboga mbisi(crudités).Akanyamaswa

Naho mu Bushinwa,badukarangana n’imboga cyangwa bakatwumutsa ngo badukoreshe nk’inyongeraburyohe(condiments)mu bindi biryo.Ni muri ubu buryo n’Abayapani na bo badukoreshamo mu mafunguro yabo(umami).

Biratangaje!Abaturage benshi ntibicwa n’inzara kandi mu bihugu byabo hari udusimba nka bene turiya tutagira ingano? Nk’Isenene, Imiswa n’ibindi uwabitunganya byagira akamaro kandi na we akabyungukiramo!

By P.B