Saint François d’Assise,hymne de la paix et de la création

C’est à 23 ans,en prière devant le crucifix que Francesco change de vie luxueuse de fils des nobles en une vie simple et humble pour la  réparation des églises abandonnées et la paix des hommes désespérés parce que pauvres.

Patron des écologistes(1979) et des louveteaux(scoutisme), il est ami de la nature, des animaux et de tous les hommes,sans distinction de religions, sous le regard du respect. Sa ville natale fait partie de la vie de cet homme, saint François d’Assise.

Fêté le 4 octobre, c’est un saint qui inspire et trouve la paix et la confiance en Jésus. Ainsi, à un jeune qui l’appelait « le saint », il répondit: « Tu crois que je suis un saint?Mais tu ne sais donc pas que ce soir même je pourrais coucher avec une prostituée si le Christ ne me soutenait pas! »

Diacre, à quelqu’un qui lui demandait s’il fallait manifester du respect aux sacrements administrés par un prêtre vivant en concubinage, saint François répondit:


« Ses mains ont touché le Seigneur. Qu’elles soient ce qu’elles veulent, elles ne peuvent ni rendre impur mon Seigneur ni diminuer Sa Force. Par respect pour le Seigneur, j’honore son ministre. Celui-ci peut être mauvais pour lui-même, mais pour moi, il est bon »

En cette fête de ce saint mort à 44 ans, redisons la belle prière qu’il nous a laissée, pour la paix du monde et de l’Église:

https://kubahonet.wordpress.com
Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix;
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

Plus encore, n’oublions pas son merveilleux Cantique à la Créature, en l’honneur d’ une écologie intégrale.



Loué sois tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement messire frère Soleil,
par qui tu nous donnes le jour, la lumière :
il est beau, rayonnant d’une grande splendeur,
et de toi, le Très Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur Lune et les étoiles :dans le ciel tu les as formées,claires, précieuses et belles.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour frère Vent,
et pour l’air et pour les nuages,
pour l’azur calme et tous les temps :
grâce à eux tu maintiens en vie toutes les créatures.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur Eau qui est très utile et très humble précieuse et chaste.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour frère Feu
par qui tu éclaires la nuit :
il est beau et joyeux,
indomptable et fort.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre,
qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits,
avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour ceux
qui pardonnent par amour pour toi ;
qui supportent épreuves et maladies :
Heureux s’ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés.

Loué sois tu, mon Seigneur,
pour notre sœur la Mort corporelle,
à qui nul homme vivant ne peut échapper.

Bonne fête à tous les Franciscains et les amis de la nature.

By Protogène BUTERA

Ubuzima bw’abatagatifu: Saint François d’Assise,umuririmbyi wa Nyiribiremwa

Se,Pierre Bernardone ni Umutaliyani,naho nyina Dame Pica akaba Umufaransa-kazi.Aba babyeyi be bari abacuruzi bakomeye(marchands)mu mujyi wa Asizi.

Ubwo yari afite imyaka 25,ni bwo yumvise ijwi rya Kristu rimuhamagarira kuzahura Kiliziya abicishije mu bakene.

Yasanze ishingiro rya byose ari Ijambo ry’Imana nk’Inkuru Nziza mu bantu.Kugira ngo igere kuri benshi,yashinze urwego rw’abavandimwe bato bigisha(Ordre des frères prêcheurs mineurs,Ofpm ou Franciscains).N’abagore ntiyabaheje kuko yafatanije na Claire bagatangiza Ordre des Dames Pauvres(Clarisses).

Ku myaka 44 ni bwo yitabye Imana mu 1226.Nyuma y’imyaka 2 gusa yari yemejwe nk’umutagatifu(canonisation).
Na n’ubu,abaharanira amahoro bamwibonamo,abarwanya akarengane gakorerwa abakene bakamwibonamo,abakunda umubano mwiza mu bantu badahungabanya n’ibindi biremwa,bose na  bakamwibonamo.
Ni yo mpamvu Papa François yifuje ko uyu munsi waba uwo kuzirikana ku mahoro no ku biremwa byose. Kandi koko abakunda inyigisho z’uyu mutagatifu bamwibuka nk’umuririmbyi wa Nyiribiremwa wabigaragazaga no mu mikorere.Akenshi yarababwiraga ngo(citations):

« Commence par faire le nécessaire,puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir. »

« Pour commencer,nous allons faire les petites choses faciles.Petit à petit,nous nous attaquerons aux grandes.Et quand les grandes choses seront faites,nous entreprendrons les choses impossibles. »

« Que sont les serviteurs de Dieu,sinon comme ces jongleurs qui doivent élever les cœurs des hommes et les émouvoir de la joie spirituelle? »

« Celui qui travaille avec ses mains est un ouvrier,celui qui travaille avec ses mains et sa tête est un artisan,celui qui travaille avec ses mains ,sa tête et son cœur est un artiste. »

 

Mu kubizirikana, aba adusabira. Abamwiyambaza tubifurije umunsi mukuru mwiza w’amahoro.

By P.B

%d blogueurs aiment cette page :