Que les crèches de Noël sont très variées

Jésus dans la crèche

A Noël, nous aimons regarder les crèches dans nos églises et admirer leur variété. Savions-nous que la crèche qui a été vulgarisée en Occident par Saint François d’Assise(1223) était courante en Orient ? Origène (+253) y a introduit le bœuf et l’âne, en se référant à la prophétie d’Isaïe 1,3 : « Le bœuf a reconnu son propriétaire, et l’âne, la crèche de son maitre. »

L’âne et le boeuf introduits dans la crèche

C’est dans cet esprit de reconnaissance que Saint Grégoire de Nazianze(380), évêque de Constantinople, invitait les chrétiens à fêter Noël dans la joie, le calme et le recueillement : « Le Christ nait, rendez gloire ; le Christ vient, allez à sa rencontre ; le Christ est sur terre, élevez-vous…Que se réjouissent les cieux et qu’exulte la terre à cause de celui qui est céleste et ensuite terrestre. Le Christ est dans la chair, exultez.»

Pour nous chrétiens, ajoute le Saint Docteur de l’Église, « la crèche c’est l’autel autour duquel nous nous réunissons chaque jour pour y prendre le corps du Christ, aliment de notre salut » et de notre communion. Ainsi, on pourra chanter: « Peuple fidèle, le Seigneur t’appelle:c’est fête sur terre. Le Christ est né viens à la crèche voir le roi du monde. En lui viens reconnaître(x3)ton Dieu, ton Sauveur.« 

Crèche de Noël en l’Eglise de Saint Péran

Certes la Nuit de Noël favorise le recueillement  qui conduit au réveillon  en familles. Et pour les fêtards, tout se prolonge à l’infini. Ce sont les heures de la démesure.

Mais si nous nous réveillons le Jour que l’Église a prévu réellement pour adorer l’Enfant-Dieu, Emmanuel, ce sera Noël  vraiment célébré complètement dans l’obéissance de la foi. Réveillonnons le soir et réveillons-nous pour le lendemain !

Crèches locales jusqu’à la fin

Normalement, les crèches resteront jusqu’à la fin des fêtes de Noël, en l’occurrence, le dimanche du Baptême du Seigneur(le 12 janvier). Mais il n’est pas interdit de les laisser à la contemplation des gens jusqu’à la Présentation du Seigneur au Temple(fête de la Chandeleur)pour signifier ce passage de la Crèche au Temple.

De la variété de ces crèches, que nous tirions la leçon de la beauté de nos différences qui sont belles quand elles sont visibles pour le bien de tous. Ne gâchons pas le pouvoir de rayonner que Jésus nous a donné. Très belles fêtes de Noël…

By Protogène BUTERA