5 Octobre:Que faites-vous pour la Journée mondiale du Sourire?

Premier vendredi du mois d’octobre,c’est le temps du sourire.Inventée par l’artiste Harvey BALL(USA,1963),cette journée est fêtée depuis 1999 pour vaincre le pessimisme ambiant dans le monde.

Harvey BALL(1921-2001)

Mais,c’est un journaliste français Franklin LOUFRANI(1972) qui reprit l’idée,la transforma et la diffusa partout dans la presse en fondant la société « Smile World ».

Si l’inventeur est mort en 2001,à l’âge de 80 ans, « Harvey Ball Smile Foundation » continue de soutenir cette Journée mondiale du Sourire en rappelant son slogan : « Améliorons ce monde au travers d’un sourire. »

Vous le faites comment?Sur internet et dans vos messages quand vous utilisez les émoticônes ou emojis de Smile. Sachez donc leur origine.Mais ces petits dessins si mignons ne doivent pas remplacer votre sourire!

Du coup, souriez et le monde vous sourira…Histoire de garder le sourire sans souffrir de vos rides!Comme l’a bien souligné Henri BERGSON:

« Le rire est simplement l’effet d’un mécanisme monté en nous par la nature,ou,ce qui revient à peu près au même,par une très longue habitude de la vie sociale.

IL part tout seul,véritable riposte du tac au tac.IL n’a pas le loisir de regarder chaque fois où il touche.Le rire châtie certains défauts à peu près comme la maladie châtie certains excès » (Le Rire,p.183)

Très bonne fête à tous ceux qui peuvent prendre ce temps…ou ont les mots pour rire,pas seulement quand les affaires leur sourient.

Par Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B