Vatican et le jubilé des sans abris

Le jubilé des sans abris est, pour le Pape François,un des exemples des oasis de miséricorde et le rappel de l’action préférentielle pour les pauvres qui doivent défendre leur dignité.

Le pape François multiplie les initiatives éclaircissant les oasis de miséricorde.Ainsi,du au 11 au 13 novembre,il a souhaité célébrer le jubilé des sans abris.

Nous les pauvres, à Rome avec François

Tel est le thème retenu pour ce jubilé vécu juste avant la clôture de l’année de la miséricorde.Ils sont 4000, hommes et femmes, venus de 22 pays européens pour faire ce pèlerinage coordonné par l’association française « Fratello ».

Les pauvres sont ,et ont été toujours au cœur de l’Église.

Après avoir écouté 2 témoignages(1 Français et 1 Polonais),le Pape a demandé pardon en ces termes:

« Je vous demande pardon, quand des chrétiens, en rencontrant un pauvre,tournent le regard de l’autre côté. »

Défendre notre dignité

Certains sont des gens de la rue depuis longtemps.Ces « sans toit » nous apprennent,poursuit le Pape,non seulement à ne pas nous satisfaire de nos richesses, mais encore à « défendre notre dignité. »

François n’a pas manqué de reconnaître que les riches sont tentés d’exploiter les plus pauvres. Absolument, ce sentiment de dignité les poussera à refuser toute forme d’esclavage.

C’est un message qui rejoint celui de Jésus dans l’Évangile de ce dimanche:

« Prenez garde de ne pas vous laisser égarer…c’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. »(Lc 21,8.19)

La rencontre du Pape avec les sans abris est l’occasion de les exhorter à défendre leur dignité.

Toutes les mains tendues et brandies sur la soutane du Pape,leur rencontre s’est achevée par cette prière:

« Dieu Père de nous tous, de chacun de tes enfants, je te demande que tu nous donnes de la force, de la joie; que tu nous enseignes à rêver pour regarder de l’avant , que nous soyons solidaires, que tu nous aides à défendre notre dignité, tu es le Père de chacun de nous. »

Bon dimanche à toutes et à tous!

By P.B

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B