Homélie pour les obsèques du P. Francis LASSALLE

Ils étaient nombreux à rendre hommage au Père Francis LASSALLE. Lors de ses obsèques, nous avons reçu même des messages de reconnaissance sur une centaine de cartes de visite-condoléances. En voici quelques-uns qui reflètent l’admiration que les gens avaient pour lui:

« Nous avions une grande affection et du respect pour lui. Il faisait partie des personnes qui comptaient pour nous et il nous éclairait dans notre foi »

« Nous remercions grandement le Père Lassalle pour tout ce qu’il a apporté à notre famille »

« Comme lui, nous gardons dans nos cœurs le chemin de Croix de Monthault(qu’il a créé), les équipes de prière à Marie, le théâtre… »

Cela est aussi confirmé par le Père Fernand LEPAGE qui l’a côtoyé pastoralement(dans la paroisse de Saint Judicaël) depuis 2007. Il l’a souligné dans son homélie lors de la messe présidée par P.Henri Chesnel. Dans cette homélie qui a beaucoup touché l’auditoire, il disait:

« Francis dans son parcours a fait l’expérience -c’était dans les années 70-80-  d’une révélation, qui fut pour lui, disait-il, une conversion. C’était lors de son 1er séjour à Paray-le-Monial. L’Esprit-Saint s’est manifesté à lui, en lui, et l’a transformé…à partir de là, a fait grandir son attention aux autres, il s’est fait plus proche de ceux qu’il rencontrait. Son ministère sacerdotal a revêtu une autre forme, cherchant toujours à aider, à prendre soin de ceux qui étaient désemparés et souffraient près de lui… et à créer de nouvelles manières d’annoncer l’Evangile.

C’est ainsi que dans le pays de Fougères, il a créé avec des laïcs ce chemin de croix de Monthaut, dont beaucoup connaissent le succès. Il s’est investit en plus de ses services, de ses responsabilités paroissiales pour des communautés nouvelles comme les Béatitudes à St Broladre et à Iffendic. Jusqu’au bout, il est resté fidèle à proclamer la Bonne Nouvelle et à la porter dans la prière.

Vous pouvez lire ou télécharger la totalité de cette homélie:

By P. Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B