Guinée Equatoriale: Obiang Ngwema quittera son fauteuil présidentiel par force?

Il est arrivé au pouvoir à 37 ans. C’était en 1979.Ce jour là,un coup d’Etat militaire contre son oncle,Francisco Macias Nguema,l’a placé à la tête de la Guinée Equatoriale.

Un des chefs d’Etat les plus riches du monde(sa richesse est estimée à 600 millions d’euros),Obiang Ngwema ne manque pas de moyens financiers pour défendre son fauteuil contre tout fauteur de trouble.

Il a su savamment s’enrichir de telle sorte que, partis politiques ou opposition,nul n’est à mesure de résister à sa puissance.N’ayant confiance en personne,la présidence est familiale et la sécurité assurée par les mercenaires étrangers(marocains,ougandais…)

Son temps et sa soif n’ont pas de limite

A ceux qui pensent que son âge est un obstacle pour continuer de diriger le pays,il répond par la maîtrise des coups d’Etat répétés(plus de 10 depuis 1986),l’alliance avec son homologue camerounais,Paul BIYA(au pouvoir depuis 1984)et la vigoureuse jeunesse de son fils,Teodorin Nguema Obiang Mangue,préparé à la succession.ami obiang Ngwema

Malabo,la capiale ne s’aperçoit de rien.La population se satisfait des miettes de la manne pétrolière et gazière alors que la famille du président roule dans l’or . N’est-il pas injuste que ce pays de 1 millions d’habitants(1 221 000 en 2016)sur une superficie de 28051 km² ne soit pas compté parmi les plus riches?

Attente et désespoir

Tous les désespérés du changement gardent le même rêve sans y croire vraiment: « Quiconque a tué par l’épée,périra par l’épée, » disait-on. D’où cette question: Obiang Ngwema Bassogo quittera son pouvoir par force ou subira le même sort que Robert Mugabe de Zimbabwe?A condition d’avoir une armée natioanle fière de son rang.

Le prétendu Coup d’Etat déjoué en décembre 2017 n’est-il pas la preuve de la capacité de cette armée?Peut-être aussi l’occasion du président Obiang de montrer au monde entier (France,Tchad,Espagne…) qu’il est le seul garant de la sécurité nationale!

By Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B