Top 50 des meilleurs centres hospitaliers d’Afrique:la Région des Grands Lacs est très loin

Selon le rapport de Webometrics 2017,peu de pays africains sont prêts à tirer profit du tourisme médical qui génère des millions de devises là où les centres hospitaliers sont les plus attractifs et efficients.

Sauf ces quelques pays tels que l’Egypte,l’Afrique du Sud et le Maroc,d’autres n’ont pas encore d’Hôpitaux capables de rivaliser avec ceux des autres continents en matière de traitement de pointe.

C’est la raison pour laquelle les chefs d’Etats et des gouvernements doivent aller se faire soigner en étranger et dépenser les devises qui devaient aider à améliorer la qualité de services sanitaires de leurs propres et pour leur peuple.

Dans le palmalès des 50 meilleurs centres hospitaliers(rang mondial inférieur à 9000) sur le contient africain, l’Affrique Centrale et la Région des Grands Lacs sont quasiment absents.Sur ctte liste,l’Egypte compte 12 centres,Afrique du Sud 11,Kenya 6,Maroc 5,Tanzanie et Ouganda(3 pour chacun),Maurice 2.

Le premier et le meilleur est Gambro Healthcare(Swaziland)qui occupe le rang mondial de 598 tandis que le 50°(Egyptian Ivf et Center)se place au 8912.C’est sur cette base de classement mondial que les hôpitaux de ces 3 pays y sont absents: le Rwanda,le Burundi et la République Démocratique du Congo.King Faisal Hospital de Kigali(rang mondial:9416)pouvait-il y prétendre?

Mais ,Webometrics explique cette absence remarquablement notoire par l‘impact insuffisant du marqueting hospitalier pour certains pays d’Afrique(publication de rechecherches,accessibilité de l’information…).Un long travail est à faire pour la visibilité des services de santé dans la mesure où la plupart des Centres hospitaliers n’ont pas de site internet!

By Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B