Congo-Brazzaville: Élections législatives, les bras croisés.

Sur 711 candidats acceptés,combien seront-ils élus sous les couleurs de l’opposition et du changement?

Au Congo-Brazzaville, deux millions d’électeurs sont appelés aux urnes, pour renouveler l’Assemblée nationale. Le parti du président Denis Sassou-Nguesso, réélu l’an dernier dans une présidentielle contestée, est donné favori alors que l’opposition est divisée.

Les obstacles aux résultats incontestables sont énormes.La libération de prisonniers politiques n’a pas eu lieu.La région du Pool est en guerre.Les populations vont-elles voter pour ceux qui les ont dispersées par les bombardements?

Les rescapés croisent les bras.Ils laissent les morts faire entendre leurs voix dans les urnes.Pour Mgr Louis Portella, évêque de Kinkala, la préfecture du Pool, il est difficile d’imaginer que les 81.000 déplacés puissent voter, même si des bureaux de vote auraient été installés près des centre-ville ou placés dans les camps d’accueil.

Ce dimanche 17 juillet,le clan de Sassou Nguesso en sortira victorieux,comme toujours.Sur 711 candidats,combien seront-ils élus sous les couleurs de l’opposition et du changement? Les 151 députés attendus prouveront s’ils appartiennent à la nouvelle République.

By Makussi André/Kinkala

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B