USA: Interdits de donner des bisous aux poulets, ils sont en colère!

Même s’ils semblent propres, ces animaux, comme les poules ou les canards, peuvent transporter la salmonelle, une bactérie pouvant provoquer diarrhées, fièvre et vomissements

C’est une recommandation très sérieuse. Face à une recrudescence des cas de salmonellose aux Etats-Unis, les autorités sanitaires ont demandé aux Américains d’arrêter d’embrasser leurs poules et autres volailles.

«Ne faites pas de bisous ni de câlins aux volailles de basse-cour, et ne mangez ni ne buvez près d’elles», ont très sérieusement demandé les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays.

Chicken kiss
Baiser au poulet(Photo MutualArt)

Selon les CDC, une poussée du nombre de cas de salmonellose est en partie liée à ce comportement: 163 cas ont été enregistrés depuis mi-février, dont 34 hospitalisations.

«Des entretiens avec les personnes malades ont montré que des contacts avec des volailles étaient probablement la source de l’épidémie», ont-ils ajouté.

DES DIZAINES DE MILLIONS DE CAS PAR AN

Même s’ils semblent propres, ces animaux, comme les poules ou les canards, peuvent transporter la salmonelle, une bactérie pouvant provoquer diarrhées, fièvre et vomissements, ont prévenu les CDC.

Les autorités ont également recommandé de se laver scrupuleusement les mains après un contact avec une volaille, et de décourager les enfants de jouer avec elles. Généralement, les infections surviennent par l’ingestion d’œufs ou de produits laitiers contaminés.

En compagnie des poulets

Des dizaines de millions de cas sont enregistrés chaque année, mais ils sont rarement mortels. C’est un argument de poids pour ceux qui sont contre une telle interdiction. Pour eux, aucune raison de se priver du plaisir dont ils ne courent aucun danger grave! Et la santé publique?

By P.Protogène BUTERA

Sauvé par son doigt dans l’œil du crocodile qui l’attaquait!

Un garde-forestier australien a réussi à s’échapper des dents acérées d’un crocodile « particulièrement fourbe », après lui avoir mis un doigt dans l’œil au cours d’une lutte acharnée.

Un animal de près de 3 mètres

Craig Dickmann, parti à la pêche dimanche 10 novembre dans un endroit reculé du nord de l’Australie, a déclaré que l’animal de 2,8 mètres de long l’a attaqué par derrière au moment où il quittait la plage.

Selon l’homme de 54 ans, le crocodile l’a attaqué au niveau de la cuisse et a tenté de l’entraîner dans l’eau afin de le noyer.

Un animal « fourbe et sournois »

Craig Dickmann a alors eu l’idée d’enfoncer son pouce dans l’œil du reptile, seule « partie souple » de l’animal, qui a une peau très dure.

« J’ai poussé aussi loin que possible et il a commencé à lâcher prise », a expliqué le garde-forestier.

Au bout de quelques minutes, il dit avoir réussi à se mettre sur le dos du crocodile, à lui fermer les mâchoires, puis à le repousser.

Craig Dickmann, qui s’en est sorti avec des morsures aux mains et aux jambes, a ensuite conduit sa voiture pendant 45 minutes jusqu’à son domicile, avant d’appeler les secours.

Sur son lit d’hôpital, le pêcheur n’a pas oublié ce triste événement:  » Ce bruit me hantera pour toujours, je pense. Le bruit du claquement des mâchoires. »

Craig Dickmann à l’Hôpital

Les autorités de Queensland affirment avoir euthanasié ce crocodile aussi fourbe que sournois. Le geste de Craig est-il un astuce à conseiller aux gens attaqués par cet animal rarement dangereux envers les humains?

La Rédaction