Pourquoi elle a caché le cadavre de sa mère pendant 10 ans..

Le tribunal correctionnel de Saverne, dans le Bas-Rhin, a condamné à la prison pour escroquerie, une femme qui avait dissimulé, pendant 10 ans, le cadavre de sa mère décédée, pour pouvoir continuer à toucher sa retraite.

Durant plus de 10 ans, cette femme a perçu illégalement plus de 170.000 euros en cachant le cadavre de sa mère décédée, sous une dalle de béton dans le garage de sa maison à Erckartswiller, selon Les Dernières nouvelles d’Alsace.

Police espagnole
© AFP 2019 ARNO ROSALES
 

L’alerte a été donnée par la petite-fille qui, après avoir quitté le domicile familial en 2003, a cherché à revoir sa grand-mère. Constatant sa disparition, elle s’est adressée aux gendarmes. Sa mère a alors reconnu la mort de la sienne, mais les causes du décès n’ont pas pu être précisées.

«Un médecin légiste a réalisé une autopsie sur le corps de votre mère, mais n’a pu établir si elle était décédée de mort naturelle ou à la suite de mauvais traitements», a déclaré le substitut du procureur lors du jugement.

Ainsi, les causes de la mort étant incertaines, l’accusation de recel de cadavre n’a pas été retenue, précise le journal.

Elle s’approprie 170.000 euros

Pourtant, la prévenue a continué de percevoir les prestations sociales de sa mère en falsifiant sa signature, touchant ainsi quelque 170.000 euros entre 2006 à 2017.

«J’étais prise dans un engrenage, je ne savais plus comment faire marche arrière», s’est-elle justifiée.

Le tribunal a condamné la femme à quatre ans de prison, dont deux avec sursis et une mise à l’épreuve de trois ans, avec obligation de travailler et de rembourser. Elle n’a pas été écrouée, sa peine va être aménagée.

C’est le monde à l’envers. Peut-être qu’elle ne pouvait pas payer les frais et l’entretien de la tombe! Et elle a attendu plus de 10 ans pour toucher la somme qu’il faudra, des années durant. Est-ce que cette femme n’avait pas d’autres frères et sœurs pour agir de la sorte? Autrement ils seraient manifestés pour le souci de leur mère!Celle-ci était-elle si âgée qu’elle n’avait point de relations? Questions en suspens.

Sauvé par son doigt dans l’œil du crocodile qui l’attaquait!

Un garde-forestier australien a réussi à s’échapper des dents acérées d’un crocodile « particulièrement fourbe », après lui avoir mis un doigt dans l’œil au cours d’une lutte acharnée.

Un animal de près de 3 mètres

Craig Dickmann, parti à la pêche dimanche 10 novembre dans un endroit reculé du nord de l’Australie, a déclaré que l’animal de 2,8 mètres de long l’a attaqué par derrière au moment où il quittait la plage.

Selon l’homme de 54 ans, le crocodile l’a attaqué au niveau de la cuisse et a tenté de l’entraîner dans l’eau afin de le noyer.

Un animal « fourbe et sournois »

Craig Dickmann a alors eu l’idée d’enfoncer son pouce dans l’œil du reptile, seule « partie souple » de l’animal, qui a une peau très dure.

« J’ai poussé aussi loin que possible et il a commencé à lâcher prise », a expliqué le garde-forestier.

Au bout de quelques minutes, il dit avoir réussi à se mettre sur le dos du crocodile, à lui fermer les mâchoires, puis à le repousser.

Craig Dickmann, qui s’en est sorti avec des morsures aux mains et aux jambes, a ensuite conduit sa voiture pendant 45 minutes jusqu’à son domicile, avant d’appeler les secours.

Sur son lit d’hôpital, le pêcheur n’a pas oublié ce triste événement:  » Ce bruit me hantera pour toujours, je pense. Le bruit du claquement des mâchoires. »

Craig Dickmann à l’Hôpital

Les autorités de Queensland affirment avoir euthanasié ce crocodile aussi fourbe que sournois. Le geste de Craig est-il un astuce à conseiller aux gens attaqués par cet animal rarement dangereux envers les humains?

La Rédaction