Egypte: un prêtre assassiné dans la rue du Caire

L’Égypte des Pharaons devient de plus en plus la terre des fanatiques religieux.Ce 12 octobre 2017,un de ces fanatiques a assassiné un prêtre copte en pleine rue du Caire.Ce n’était pas la nuit.

Le Père Samaan Shehata, âgé de 51 ans,a succombé sous les coups d’un extrémiste musulman à El-Salam City,tandis que son confrère, Ezbet Girgis, gravement blessé,est transporté à l’hôpital.

D’après kath.ch, le tueur,Ahmed Saeed a également blessé le Père Bayman Moftah qui les accompagnaient.Tous les trois étaient en train de collecter des aides pour les pauvres de leur paroisse de Beni Suef.

Voilà le prix de la solidarité qui met au piédestal la valeur de l’unité entre chrétiens et musulmans dans cette partie du Moyen-Orient.

By P.B

Egypte:les chrétiens coptes encore massacrés

A peine un mois après la visite du Pape François en Egypte,ce pays montre encore son animosité contre les chrétiens.Ceux-ci continuent d’être massacrés.Ce vendredi 26 mai,29 coptes ont été tués et 25 autres gravement blessés.

Pourquoi ces tueries surviennent à l’approche du Ramadan?Ce mois sacré rimerait-il avec le sang des chrétiens,si « infidèles » soient-ils?Jihadistes ou terroristes ,leur coup d’horreur vient de mettre le système de sécurité égyptienne à l’épreuve.

Est-ce que ce sang est pour eux, la lumière du Ramadan?La riposte du président Abdel Fathah al -Sissi est-elle une réponse adéquate ou plutôt une diversion?En attaquant les bases de ces miliciens de Derna en Libye,les chrétiens en Egypte sont-ils protégés pour autant?

By P.B

Le Pape François en Égypte:Un messager de paix et de ponts

epa2434146_articoloCe pays majoritairement musulman ne compte que 0,3% de catholiques alors que les coptes orthodoxes ne sont que 10% des 92 millions d’Égyptiens.Pourtant,l’Égypte des Pharaons comporte une communauté chrétienne copte la plus ancienne de tout le Moyen-Orient.

Alors que le nombre des victimes de violences ne cessent d’augmenter dans ce pays,le Pape François y est allé en messager de paix et de ponts entre les catholiques,les orthodoxes et les musulmans.Les mesures de sécurité à son égard étaient l’indice des aspirations et des inquiétudes de tous les habitants en Egypte.

Une Egypte qui sauve

ap3960807_articoloDevant le président Al-Sissi,le pape a salué ce peuple  qui,pendant le Printemps arabe,aspirait à une Egypte où ne manquent à personne le pain,la liberté et la justice sociale.Mais surtout,une Egypte qui redevient un pont pour la paix en Orient.Il l’a rappelé dans son discours aux Autorités civiles:

Du fait de sa situation géographique, de son histoire, de son présent, du contexte géopolitique actuel, l’Égypte «est appelée à sauver cette région bien-aimée de la famine de l’amour et de la fraternité ; elle est appelée à condamner et à vaincre toute violence et tout terrorisme ; elle est appelée à donner le grain de la paix à tous les cœurs affamés de cohabitation pacifique, de travail digne, d’éducation humaine».

Dans cette Égypte, sur qui pèse tant de responsabilité, les chrétiens ont toute leur place. «Votre présence dans ce pays n’est ni nouvelle ni fortuite, mais historique et inséparable de l’histoire de l’Égypte». «Vous avez démontré et vous démontrez qu’on peut vivre ensemble, dans le respect réciproque et dans la confrontation loyale, en trouvant dans la différence une source de richesse et jamais un motif d’affrontement».

Deux papes pour une Eglise?

rv25183_articolo

Lors de cette visite,le Pape François a rencontré le Pape copte orthodoxe d’Egyte,Tawadros II.Les deux papes ont plaidé pour une Eglise unie et respectée sur cette « terre de civilisation et d’alliance » qu’est l’Egypte.C’est ce qui ressort de leur Déclaration commune:

Aujourd’hui nous, Pape François et Pape Tawadros II, en vue de satisfaire le cœur du Seigneur Jésus, ainsi que les cœurs de nos fils et filles dans la foi, nous déclarons mutuellement que, dans le même esprit et d’un même cœur, nous chercherons sincèrement à ne plus répéter le baptême qui a été administré dans nos respectives Églises pour toute personne qui souhaite rejoindre l’une ou l’autre. Nous confessons cela en obéissance aux Saintes Écritures et à la foi des trois Conciles œcuméniques célébrés à Nicée, à Constantinople et à Éphèse.
Nous demandons à Dieu notre Père de nous guider, dans le temps et par les moyens que l’Esprit Saint choisira, vers la pleine unité dans le Corps mystique du Christ.

By P.B

Attaques contre les églises en Égypte:les chrétiens indésirables?

La Semaine Sainte de cette année a débuté par des violences inouïes contre les chrétiens Coptes en Egyptes.Le jour des Rameaux a été aussitôt celui des maux et des larmes.Les ennemis de la paix ont leur offert des bombes en guise de fruits de la passion.

Plus de 44 personnes ont succombé à deux attaques quasiment simultanées à Tanta(Nord du Caire)et à Alexandrie.Pourtant les policiers étaient alignés devant les églises;la population se demande si leurs détecteurs de métaux ne sont pas factices?

Faire peur au Pape François?

Fin avril,le Pape François a prévu de visiter l’Égypte.Ces terroristes voudraient-ils l’intimider,lui faire peur et le pousser à annuler cette visite?Va-t-il persévérer comme il l’a fait pour la République Centre Africaine?

Le Saint Siège n’a pas tardé à réagir pour confirmer que la visite sera maintenue du 28 au 29 avril.Ainsi le Pape François pourra porter son message de paix dans cette Égypte qui en a besoin.

rv24530_articolo
Logo de voyage du « Pape de Paix dans une Égypte de Paix »

Dans son message de condoléances,François n’a pas mâché ses mots: « Que le Seigneur convertisse le cœur des personnes qui sèment la terreur, la violence et la mort, ainsi que le cœur de ceux qui fabriquent et trafiquent les armes. »

Si Daesh,État Islamique, a revendiqué ces attentats,quel sera la teneur de son message de clôture après sa rencontre avec le patriarche Tawadros II de l’Eglise copte?A suivre…

By P.B