Covid-RWANDA: Ces gens qui fuient la vaccination obligatoire!

Ce n’est pas seulement vers le Congo-Kinshasa qu’ils fuient. Douze Rwandais composés de six hommes, cinq femmes et un bébé de dix mois viennent de passer plus de cinq jours sur la colline de Nyakarama, zone de Kiyonza en commune de Bugabira (province de Kirundo, nord du Burundi)

Les Rwandais fuient le Covid?d

Les citoyens rwandais qui fuient la vaccination imposée par les autorités compétentes de leur pays sont identifiés depuis plusieurs jours en territoire d’Idjwi dans la province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo.

Selon Dunia Muhigirwa, enseignant à Idjwi, ces Rwandais, parmi lesquels se trouvent des femmes et des enfants, disent en effet « fuir le vaccin » contre le Covid-19. Ils sont en cours d’identification dans les villages de Lemera et Nyereji où, selon l’enseignant, « la majorité vit pour le moment dans des familles d’accueil »

Fuir la vaccination forcée contre le Covid-19, c’est la seule déclaration qu’ils ont jusqu’à présent. Certains, grâce à leurs relations ici à Idjwi, dit Dunia, sont reçus par leurs semblables dans des familles d’accueil. Comme nombreux sont des adventistes, « ils sont dans des organisations des adventistes. Nous en avons identifiés à peu près 120 »

Ils sont venus par petits groupes en pirogues dans le sud de l’île d’Idjwi, située sur le lac Kivu, frontalier du Rwanda et de la RDC, où les autorités cherchent toutefois à identifier formellement leur profil et les raisons de leur venue.

C’est ce qu’indique également l’administrateur de ce territoire, Karongo Kalaja Kabiyo contacté par nos confrères de 7SUR7.CD ce mercredi . Selon lui , il s’agit d’une centaine de ces réfugiés rwandais qui sont reçus par leurs semblables dans des familles d’accueil, adventistes comme eux .

« 101 de ces personnes avaient été recensées mardi par la chefferie (entité administrative) de Ntambuka », a précisé Idée Bakalu, président honoraire de la mutualité des ressortissants d’Idjwi vivant à Bukavu, chef-lieu de la province congolaise du Sud-Kivu. Esther Muratwa, présidente de la société civile d’Idjwi, a chiffré leur nombre à 123.

La population d’idjwi qui les voit arriver se dit très inquiète et craint, dans les jours à venir, la détérioration de la situation sécuritaire dans leur milieu suite à l’arrivée en masse de ces sujets Rwandais.

Des Rwandais continuent de fuir aussi vers le Burundi

Ce n’est pas seulement vers le Congo-Kinshasa qu’ils fuient. Douze Rwandais composés de six hommes, cinq femmes et un bébé de dix mois viennent de passer plus de cinq jours sur la colline de Nyakarama, zone de Kiyonza en commune de Bugabira (province de Kirundo, nord du Burundi). Ils disent avoir fui la campagne de vaccination obligatoire en cours au Rwanda.

Le gouverneur de Kirundo a décidé leur refoulement vers le Rwanda. Jeudi dernier, neuf autres ressortissants rwandais avaient été rapatriés vers leur pays par les autorités de Kirundo. Ils avaient aussi fui la campagne de vaccination obligatoire dans cette nation des Grands-Lacs d’Afrique. 

 Dans une réunion de sécurité tenue par le gouverneur de Kirundo, Albert Hatungimana a signalé ce mardi qu’il ne peut pas cautionner des personnes qui n’adhèrent pas au programme de riposte du gouvernement burundais contre le Covid-19. Notamment en ce qui concerne le dépistage et le respect des gestes barrières. Qu’ils soient Burundais ou étrangers.

Ces ressortissants rwandais ont refusé le dépistage ainsi que d’autres mesures prises par Gitega pour éviter la propagation de la pandémie, selon notre reporter sur place. « Par exemple, ils disent que jamais ils ne porteront de masque, qu’ils ne prendront jamais de médicaments s’ils se retrouvaient avec le Coronavirus. Comme le groupe rapatrié la semaine passée, ils disent que leurs croyances ne les autorisent pas à se faire vacciner, dépister […] », a révélé une source administrative à Bugabira.

Le gouverneur de la province de Kirundo a donc pris la décision d’expulser tout ressortissant rwandais qui quitte son pays pour fuir la vaccination invoquant une croyance. Il a ordonné aux autorités compétentes de ne plus laisser de tels individus franchir la frontière.

« Et celui qui prendra le risque d’héberger une personne venue dans de telles conditions sera considéré comme ennemi du pays », a annoncé M. Hatungimana.

Les 12 personnes ont été sommées de préparer leur retour au Rwanda ce mercredi. Signalons que neuf autres rwandais ont été acheminés à la frontière de Kanyaru Bas, jeudi passé.  Les concernés avaient traversé la frontière en passant par le marais de la rivière Kanyaru (séparant le Burundi et le Rwanda ), côté province de Kirundo.

Que Dieu entende leurs prières.

By Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B

Chargez votre commentaire/ Tanga gitekerezo cyawe

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :