La pensée de nos célébrités: M.Montaigne,M.Pagnol et G.Kennedy

Nous vous proposons 3 célébrités à écouter.Elles sont nées ou mortes en cette date du 28 février.Nous commençons par celles dont c’est l’anniversaire de naissance(a, b) pour terminer avec celle dont c’est la mémoire de sa mort(c):

a)Michel de Montaigne(1533-1592):écrivain français

 

  • « Quand on me contrarie,on éveille mon attention,non pas ma colère »
  • « Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages:que je sais bien ce que je fuis,et non pas ce que je cherche »
  • « Notre grand et glorieux chef-d’oeuvre est de vivre à propos.Tout le reste, gouverner, amasser, bâtir, n’est qu’accessoire et secondaire »
Résultat de recherche d'images
Marcel Pagnol,source Wikipedia

b)Marcel Pagnol(1895-1974):écrivain français et cinéaste

  • « L’honneur est comme les allumettes: ça ne sert qu’une fois »
  • « Si on criait sur la place publique les fautes de tout le monde, on ne pourrait plus fréquenter personne »
  • « Tous les manuels d’histoire du monde n’ont jamais été que des livrets de propagande au service des gouvernements »
  • Avant d’accuser le puits d’être trop profond, le sage vérifie si ce n’est pas la corde qui est trop courte
Résultat de recherche d'images pour "kennedy georges"
Georges Kennedy, source Wikipedia

c)Georges Kennedy(1925-2016):acteur et écrivain américain

  • « Quand il est dur d’avancer, ce sont les durs qui avancent »
  • « Nous devons penser l’éducation comme un moyen de développer nos plus grandes capacités »
  • « Trop souvent nous nous contentons du confort de l’opinion sans faire l’effort de penser »
  • « On connait une nation aux hommes qu’elle produit, mais aussi à ceux dont elle se souvient et qu’elle honore »

By Protogène BUTERA

Auteur : protosbuyahoofr

Prêtre amateur de Philosophie politique et de Philosophie économique autant bien que du Droit de la Santé,je suis révolté par la misère de certains peuples vivant sous le seuil de la pauvreté.Ces questions me préoccupent: Pourquoi sont-ils dans cet état(de pauvreté)?Y a-t-il un moyen d'en sortir pour parvenir au bien-être atteignable?N'ont-ils pas droit au bonheur raisonnable?Mon doigt et mon regard se focaliseront sur les causes tandis que mon cœur méditera sur les actions susceptibles d'amélioration. Portant le même souci de nous informer sans polémiquer,nous ne tairons pas nos droits inaliénables ,car les devoirs s'imposent à nous.Dans cette voie,je compte sur vos commentaires et vos témoignages pour plus de lumière. P.B