Du 26 avril 1960, Madagascar est-il indépendant vraiment?

La cinquième plus grande île du monde après l’Australie, le Groeland, La Nouvelle-Guinée et Bornéo, Madagascar couvre une superficie de 587 000 km² et est habité par 25 millions d’âmes.Il est entouré aussi par d’autres îles et archipels plus stables lui: Maurice, Seychelles, Mayotte, Comores et Réunion.

Comme l’administration française de ce vaste territoire (6-08/1896-1958), l’indépendance arrive à ses 60 ans (1958-2018)sans aucune indication de réussite compte tenu des changements réguliers et brutaux de la Constitution ainsi que les luttes intestines incessantes.

Dans ce contexte, la Capitale Antananarivo a de la peine à faire respecter la devise nationale: »Amour, Patrie, Progrès »,car pour l’Indice du Développement Humain(IDH), le pays n’occupe que la 155ème place(2013). Malgré sa richesse en biodiversité et en ressources naturelles(saphir, nickel,titane…) la population souffre toujours des marasmes des la pauvreté.

Indépendante de la France depuis le 26 juin 1960, la République de Madagascar n’en finira pas de plonger dans l’abîme, aussi longtemps que la corruption dans les services et l’exploitation illégale des ressources sont devenues la voie normale du progrès. Peut-être qu’il est profitable pour les dirigeants,  d’ abuser de la résilience de cette population qui ne trouve de consolation que dans la danse.

Danse malgache.jpg
Danse et carnaval malgache

By Protogène BUTERA

Ruanda-Urundi:Même indépendance du 1 juillet?

C’était le 1 juillet 1962.Ruanda-Urundi cessaient d’être un territoire belge.L’indépendance a permis à ces deux pays quasi jumeaux,d’être deux Républiques autonomes:le Rwanda et le Burundi.Carte du Ruanda-Urundi avant l'indépendance

RDC les a précédés…

Le Congo belge a précédé ces deux pays à acquérir son indépendance: le 30 juin 1960.Est-ce la Belgique qui a voulu garder et marquer l’unité de ses anciennes colonies par les dates aussi proches des indépendances de ces trois pays?Serait-elle une simple coïncidence?

La République Démocratique du Congo a célébré ses 57 ans dans la méditation et sur fond de tensions incessantes.Il n’y a pas eu ni défilé militaire ni discours présidentiel.La fête a pris les couleurs du deuil national,parce qu’il n’a connu de progrès que dans l’insécurité.

Même date et célébrations opposées…

En plus de la date,les deux pays ont gardé la même dénomination de la monnaie:Franc(burundais ou rwandais). Mais comme leur économie n’est pas au même niveau ,la célébration de l’indépendance n’a pas la même signification non plus.

Un sursaut d’unité pour le Burundi

Croulant sous les sanctions internationales,les tensions politiques et l’insécurité économique et alimentaire,la célébration du 55°anniversaire de l’indépendance a été fêtée ,à Bujumbura,au son du patriotisme national et de l’amitié internationale.Le Président Pierre Nkurunziza décore l'Ambassadeur de la Chine au Burundi
Dans ce sens,plusieurs personnalités politiques,militaires et ambassadeurs ont été décorés et honorés pour leur soutien inconditionnel au pays pendant ses moments difficiles.

Et dans son discours,le Président Pierre Nkurunziza n’a pas omis de tourner les regards vers les élections de 2020.Un compte est ouvert dans la Banque Nationale.Cette fête est ainsi présentée comme un sursaut d’unité pour le Burundi en renforçant l’héritage de Rwagasore.

Indépendance honteuse pour le Rwanda

Au Rwanda,c’est tout le contraire.Le jour de l’indépendance attire moins d’attention.Les médias en parlent rarement.Certains intellectuels, comme Antoine Mugesera,dans « The New Times »,l’appellent « Sham independence. »

Plutôt que de célébrer cette « indépendance honteuse »,la priorité est donnée au Jour de la Libération/Liberation Day,le 4 juillet.C’est ce qui ressort même des « Décisions du Conseil des Ministres et du Gouvernement »de ce 30 juin 2017,où l’on a prôné la célébration du 4 juillet sans aucune mention de l’indépendance.A Kigali, la Fête est à venir.

By P.B

%d blogueurs aiment cette page :