Sécurité au Burundi:le Gouvernement tacle la France

La France avait proposé à l'ONU d'envoyer plus de 200 policiers à Bujumbura pour assurer la sécurité de la population burundaise menacée par les criminels toujours non "identifiés". Par la voix de son ministre de la Sécurité publique,le Gouvernement du Burundi n'a pas caché son indignation.Faits et preuves à l'appui,le ministre a montré que le … Continuer la lecture de Sécurité au Burundi:le Gouvernement tacle la France