Le père Ubald, prêtre exorciste-guérisseur est décédé!

Il était très connu pour ses prières de guérison qui attiraient de très grandes foules. Ils étaient très nombreux à témoigner d’avoir été guéris dans la prière du père Ubald. Que cela soit au Rwanda, au Canada ou ailleurs, il rassemblait autant les catholiques, musulmans et autres. C’est comme il est dit dans l’Evangile: « De grandes foules accouraient pour l’entendre et se faire guérir de leurs maladies »(Luc 5, 15). La différence est que lui, n’était pas Jésus, mais un prêtre.

Guérisons au stade de Ruhengeri
Prières du Père Ubald au stade de Ruhengeri(2019)

Qui était-il, ce prêtre?

Ubald RUGIRANGOGA est né le 26 avril 1955 à Rwabidege, paroisse de Mwezi, District actuel de NYAMASHEKE. Il est fils de Jacques KABERA et d’Anysie MUKARUHAMYA. De 1961-1969 ,il a fait ses études primaires à Rwabidege, Giheke, Mwezi.

De 1969 à 1978, il a commencé des études secondaires(petit séminaire) à Mibilizi, Nyundo et au Burundi (réfugié). De 1978 à 1984, il continue avec le Grand Séminaire(philosophie et théologie) de NYAKIBANDA(BUTARE)pour être ordonné prêtre le 22 juillet 1984 dans le diocèse catholique de CYANGUGU. En 2019, il a fêté ses 35 ans d’ordination!

Après son ordination, il a été nommé le 19/09/1984, vicaire de la paroisse NYAMASHEKE dont il deviendra Curé le 21/09/1987 jusqu’en 1994(début du génocide). En 1999, il est nommé Curé de la paroisse MUSHAKA jusqu’en 2010 où il décide de se consacrer à la construction du Centre « Le Secret de la Paix »

Père Ubald avec le groupe de ses religieux

Fondateur du Centre Secret de la Paix

L’accord de Mgr Jean Damascène BIMENYIMANA(alors évêque du Diocèse de Cyangugu)a été ratifié par sa déclaration du nom choisi par le Père Ubald ou « lui révélé par Jésus » pour le Centre: « IBANGA RY’AMAHORO »(=Secret de la Paix). C’était le 27/11/2010

Sous la protection de Notre Dame Reine de la Paix et Notre Dame de KIBEHO, le Centre trouvera des soutiens financiers qui lui revêtiront des mêmes couleurs que celles du Mont Sion: les fidèles montent humblement pour bénéficier de la miséricorde du Seigneur.

Le prix de la miséricorde
Les 21 escaliers à monter à genou

L’ouverture solennelle et officielle de ce Centre a eu lieu le 13 /08/2019 par la bénédiction de Mgr Célestin HAKIZIMANA, évêque de GIKONGORO et Administrateur apostolique de CYANGUGU. Il reste encore à faire: Maison pour les prêtres âgés, Maison des religieuses qui s’occuperont de ces prêtres, logements pour les retraitants…

De quoi est-il mort?

En mars 2020, le Père Ubald était invité eux Etats-Unis d’Amérique pour les messes et prières de guérison. Il devait rentrer en avril mais les mesures barrières contre le Covid-19 et la fermeture des frontières l’ont empêché de regagner son pays.

Il a continué d’animer ses prières et de faire revivre ses contacts, surtout sur les réseaux sociaux(Facebook en live). C’est en novembre 2020 qu’il est tombé gravement malade de Covid-19. Son système respiratoire étant fragilisé, il n’a pas survécu à la pandémie. Sa mort est survenue ce 8 janvier 2021 à l’hôpital universitaire d’Utah(Salt Lake/USA),triste nouvelle annoncée par Mgr Célestin HAKIZIMANA:

Père Ubald RUGIRANGOGA

Autres photos en sa mémoire:

Que son âme repose dans la paix du Christ.

By P.Protogène BUTERA