Top news

Sri Lanka- Eglise: La fête de Pâques ensanglantée par les attaques violentes

Publicités

Les catholiques sri-lankais n’ont pas fêté Pâques dans la joie.On dirait que c’est le Vendredi Saint qui a été prolongé par le deuil de plusieurs morts.Dans différents endroits,les  églises ont été endeuillées par les attaques très violentes.

Secours s’organisent(Photo RFI)

Horrible. Ce 21 avril 2019, alors que partout on célébrait la résurrection du Christ,l’Église au Sri-Lanka était plongée dans le carnage.Huit attaques ont fait plus de 300 morts et 500 blessés.Certainement que le nombre de décès va augmenter de jour en jour par rapport à ces blessés.

Pourquoi cette chasse aux chrétiens?

Dans trois villes,trois églises ont été ciblées. A Colombo,la Capitale,c’est l’église Saint-Anthony qui a subi le feu des explosions.A Negombo(nord de Colombo)c’est l’église Saint Sébastien qui a été secouée. A Batticaola(côte orientale)c’est l’église protestante de Zion qui a été attaquée.

Carte Wikipédia

Depuis ces macabres événements,les célébrations de Pâques ont été annulées dans tout le pays, par les services de sécurité.En agissant ainsi,nous pensons que les autorités ont permis à ces ennemis de la paix d’atteindre leur but de faire taire ou disparaître les chrétiens

D’où ces questions:ces violences et ces réponses ne seraient-elles pas un moyen d’empêcher les minorités à exprimer et vivre leur foi librement?Autrement,comment expliquer ces attentats le jour de Pâques? Ne s’agit-il pas d’une chasse coordonnée contre les chrétiens(7% de la population)même si les musulmans aussi(9% de la population) ne sont pas épargnés par les bouddhistes(70% de la population)?

Sûrement,la fin des guerres de religions n’a pas encore sonnée.Mais, à qui profitent ces crimes? Qui a intérêt à porter tant de sang sur ses mains?

By Protogène BUTERA

Publicités

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Découvrez ici tous nos livres/ Shakira hano ibitabo byacu, uhereye ku gisohotse vuba: "LA JOIE DU PAUVRE. Thérapie ou témoignage? Éditions LA CROIX DU SALUT" Ignorer

wpDiscuz